le Jeudi 8 Décembre 2022
le Lundi 6 juin 2022 9:31 Sports

La Classique, un rendez-vous d’aventure

Du 20 au 22 mai se tenait à Lachute la 14e édition de La Classique, un rendez-vous annuel de passionnés de moto d’aventure. Pas moins de 800 personnes ont envahi le site de la Société d’agriculture d’Argenteuil en prévision de prendre part à l’une ou l’autre des activités qui étaient proposées, incluant 425 motocyclistes qui sont partis en randonnée dans la région.

Une moto d’aventure ressemble à un croisement entre un motocross et les traditionnelles motos de route qui sillonnent la région durant tout l’été. La moto d’aventure, surélevée et équipée d’amortisseurs plus robustes, permet à celle-ci de circuler sur des surfaces accidentées de sentiers tout en étant autorisée à circuler sur les routes asphaltées.

«Un motocycliste d’aventure, ce n’est pas un motocycliste typique, explique Marc Chartrand, président de l’organisme à but non-lucratif Classique Ridaventure qui organise l’événement. Pendant une journée chaude, les motocyclistes de route vont porter un t-shirt et rouler avec une moto qui a un gros ‘muffler’. On remarque les motocyclistes d’aventure car ils vont plutôt porter des protections et seront plus habillés que les motocyclistes classiques. On passe sur des surfaces plus accidentées, il y a donc plus de chances que l’on tombe. On va ainsi être plus habillé même s’il fait chaud.»

La Classique existe depuis 2007 et les organisateurs ont choisi Lachute comme point de départ depuis 2017, alors que l’événement gagnait en popularité. Cette année, ce sont près de 425 motocyclistes qui ont pris part, en groupe de 10, à l’un ou l’autre des différents tracés offerts selon l’expérience des pilotes. Ceux-ci devaient parcourir entre 225 et 300 km sur les routes et sentiers de la région.

«Certains groupes vont passer par Montebello, d’autres iront vers Gore, explique monsieur Chartrand. On essaie d’étaler le plus possible les tracés pour que les groupes se fassent le moins remarquer par les résidents. La preuve qu’on ne se fait pas remarquer, c’est que La Classique existe depuis 2007 et il y a encore du monde qui ne savent pas que l’on existe. On essaie d’être le plus respectueux possible.»

Outre les randonnées, sur le site même où plusieurs participants ont d’ailleurs campé, des entreprises comme Harley-Davidson proposaient des essais routiers de leur gamme de motos d’aventure. Diverses formations étaient également offertes à ceux et celles qui ne prenaient pas part aux randonnées.

Cependant, l’épisode de vents violents survenu en fin d’après-midi le 21 mai a mis un terme prématuré à La Classique. Heureusement, si quelques chapiteaux ont été endommagés, on ne rapportait pas de blessé ou de dégâts majeurs.

Par ailleurs, Marc Chartrand est aussi l’instigateur des Sentiers Trans-Québec Trail, un réseau de sentiers pour les motos d’aventure de 5600 km à travers le Québec qui passe d’ailleurs dans Argenteuil. Pour plus de détails, visitez le advhub.net/communities/tqt.