le Dimanche 4 Décembre 2022
le Vendredi 3 juin 2022 16:30 Sports

Joey Desjardins garde le cap en Allemagne

Après avoir ouvert sa saison avec deux tops 10 lors de la Coupe du monde de Belgique, Joey Desjardins était de retour pour une deuxième Coupe du monde en deux semaines, cette fois en Allemagne, du 13 au 15 mai dernier.

D’abord, le 13 mai dernier, lors de la course contre-la-montre de 18 kilomètres, il s’est encore une fois classé dans la première moitié du classement, terminant au 20e rang avec un temps de 59 : 21. Le seul autre canadien participant, l’Ontarien Alex Hyndman, s’est quant à lui classé 29e parmi les 43 participants d’une course remportée par l’Italien Martino Pini.

Le lendemain, soit le 14 mai, l’athlète de Hawkesbury participait cette fois à la course sur route de 51,8 kilomètres. Il s’agissait d’un trajet beaucoup plus court qu’à la Coupe du monde précédente ainsi qu’aux derniers Jeux de Tokyo, où le trajet était de près de 82 kilomètres. Malgré tout, Joey Desjardins s’est encore une fois illustré, terminant en 1 : 29 et 47 secondes, soit en 11e position. Un classement qui lui a une fois de plus permis d’être le meneur de la délégation canadienne, avec Alex Hyndman au 17e rang, dans une course cette fois remportée par le Belge Jean-François Deberg.

Une équipe améliorée

Malgré l’obtention d’une respectable 9e position au relais par équipe en Belgique la semaine précédente, l’équipe canadienne a tout de même été en mesure d’améliorer son sort en Allemagne. Parcourant près de 22 kilomètres en moins de 38 minutes, l’équipe composée de Desjardins, Hyndman et Matthew Kinnie a cette fois obtenu le 7e échelon.

Pour ce qui est du classement général, après deux coupes du monde sur trois, l’équipe se retrouve au 6e rang d’un classement jusqu’à présent dominé par la France, forte de deux premières positions en autant de semaines.

Retour à la maison

Au niveau individuel, Joey Desjardins est maintenant au 14e rang du classement général de la Coupe du monde. Fort de ses trois podiums en quatre complétions, c’est Jean-François Deberg qui est au premier rang de la catégorie H3 de paracyclisme.

Fort d’un premier périple à Ostende (Belgique) et d’un second à Elzach (Allemagne), Joey Desjardins va maintenant rentrer au pays pour éventuellement commencer sa préparation pour la troisième et ultime Coupe du monde de 2022. Il n’aura toutefois pas besoin de quitter sa terre natale pour représenter son pays, alors que cette dernière se tiendra dans la ville de Québec à partir du 4 août prochain.