le Vendredi 9 Décembre 2022
le Vendredi 13 mai 2022 12:24 Sports

Joey Desjardins dans le top-10 en Coupe du monde

Le mois de mai et donc la saison 2022 de paracyclisme ont débuté en force pour Joey Desjardins, alors que l’athlète de Hawkesbury a obtenu deux  tops 10 sur trois compétitions à la Coupe de Monde d’Ostende en Belgique.

D’abord, le 5 mai dernier, la première compétition était la course contre-la-montre de 20 kilomètres que Desjardins a conclue en 31 : 35 secondes, lui valant la 14e position sur un total de 44 athlètes. L’américain Eric Ryan Pinney a obtenu le premier rang (30 : 18) et l’Ontarien Alex Hyndman (31 : 06) s’est classé 5e.

Ensuite, le 7 mai dernier, c’était au tour de la course sur route de 81,6 kilomètres, une course où Joey Desjardins excelle au point d’y avoir obtenu un top 10 aux derniers Jeux de Tokyo. Malgré les attentes élevées, il n’a pas déçu, terminant au 7e rang et restant dans le peloton de tête jusqu’à la toute fin. Encore une fois, 44 athlètes participaient officiellement à la course, mais six ont dû abandonner (avant ou pendant), dont l’autre canadien y participant, soit Alex Hyndman. Pour ce qui est des grands honneurs, c’est l’Italien de 44 ans, Davide Cortini qui a remporté la course.

Finalement, le 8 mai dernier, l’équipe canadienne, composée de Joey Desjardins, Alex Hyndman et Matthew Kinnie, s’est classée 9e au relais par équipe de 18 kilomètres. C’est l’équipe française qui a obtenu l’or, en terminant 2 : 25 plus tôt que le Canada.

En route vers l’Allemagne

Maintenant sa saison commencée, l’athlète résident de Hawkesbury ne prendra pas de vacances après la Coupe du Monde de Belgique puisqu’il s’envolera pour la Coupe du Monde d’Allemagne dès la semaine suivante.

Celui qui est originaire de Vankleek Hill s’était qualifié pour ces deux compétitions grâce à ses bons résultats aux Jeux paralympiques de Tokyo de l’été dernier. Dans ce qui était  ses premiers Jeux et sa première compétition en Asie, Joey Desjardins avait terminé 8e à la course sur route et 11e à la course contre-la-montre.

Pour en revenir avec la Coupe du Monde, le Journal fera un autre suivi de ses performances en Allemagne et s’entretiendra ensuite avec le principal intéressé à son retour au pays.