le Lundi 28 novembre 2022
le Jeudi 24 mars 2022 9:15 Sports

Les Stars dans le coup jusqu’à la fin

Le 20 mars dernier, les Stars[2] ont offert une finale de classe midget-B à saveur locale aux amateurs de hockey rassemblés à l’Aréna Kevin-Lowe-Pierre-Pagé de Lachute. Ils se sont toutefois inclinés par la marque de 3-2, en tirs de barrage, contre les Boucs de Québec-Centre lors de la dernière journée du 43etournoi national midget.

Malgré une performance pleine d’émotion du « ÔCanada » par une chorale notamment formée de plusieurs membres de l’équipe junior-A des Stars, la magie n’a pas tout de suite opéré pour les favoris locaux. Avec moins de deux minutes de jouées en première période, Olivier Noreau a ouvert la marque pour ainsi donner une avance de 1-0 aux Boucs. Moins de trois minutes plus tard, Léo Soucy créait toutefois l’égalité (1-1) à l’aide d’un tir doublement dévié par les Stars.

Les choses se sont un peu calmées ensuite, alors que le score de 1-1 est resté intact jusqu’en début de troisième période. Encore une fois, après cinq minutes de jeu au troisième vingt, c’est Olivier Noreau qui a brisé l’égalité pour redonner une avance de 2-1 aux Boucs. Cinq minutes plus tard, Zack Lacasse redonnait espoir à la foule locale en amenant le score 2-2.

Après les 35 minutes de jeu réglementaires, ainsi qu’une période de prolongation de 10 minutes, ce sera toujours l’impasse entre les Stars et les Boucs, forçant ainsi une session de tirs de barrage. Au final, Québec-Centre en profitera pour marquer deux buts contre zéro pour ainsi remporter les grands honneurs du 43etournoi national midget de Lachute.

Des performances inspirées

Malgré la défaite, l’équipe finaliste des Stars a été dans le coup jusqu’à la fin. De ce fait, les performances de plusieurs de ses joueurs ont été soulignées après la rencontre, notamment celle de Jérémi Paquette qui fut nommé joueur du match pour Lachute.

Par la suite, Sylvain Paradis et Mélanie Ladouceur ont fait la remise de la plaque Jérémie Paradis, remise au joueur des Stars s’étant démarqué lors du tournoi pour son comportement et donc leadership, autant sur la glace, qu’en dehors. Un honneur qui, cette année exceptionnellement, fut remis à deux joueurs, tout deux membres de l’équipe finaliste, soit Zakary Louis-Seize et Marc-Antoine Landry.

C’était d’ailleurs la dernière année midget de Marc-Antoine Landry qui a enfin pu vivre l’expérience de ce tournoi tout spécial pour tout hockeyeur lachutois, après l’annulation de l’an dernier dû à la COVID-19.

« C’est fou honnêtement, on n’aura jamais autant de monde [pour nous supporter] dans les estrades, en plus de tout le set-up monté pour les joueurs, explique-t-il, questionné à savoir ce qui rend ce tournoi si spécial. On n’avait pas eu la chance de faire le tournoi l’année dernière, alors on a tout donné cette année et avec notre esprit d’équipe, ça nous a permis de nous rendre jusqu’au bout », explique le hockeyeur.

Comme il l’indique, cet esprit d’équipe s’est fait sentir sur la glace. Cependant, c’est pour des raisons qui vont bien au-delà du hockey qu’il fut honoré de recevoir la plaque Jérémie Paradis.

« C’était spécial, surtout parce que j’étais proche de lui avant son décès. On ne l’a peut-être pas vu sur la glace, mais il y a une couplede larmes qui sont tombées quand j’ai entendu mon nom », raconte celui qui porte le numéro 19 chez les Stars.

« Juste du positif »

Suite à la finale entre les Stars et les Boucs, à seulement quelques heures de la fin du tournoi, celle qui le co-préside, Stéphanie Germain, n’avait pas besoin d’attendre sa conclusion pour crier victoire.

« Les gens étaient super contents, ils s’étaient ennuyés du hockey et on voit que c’est vraiment un événement qui est ancré dans la culture de la région », souligne la co-présidente du tournoi.

Depuis quelques années, l’entrée au tournoi est offerte gratuitement aux spectateurs, ce qui fait que leur nombre total n’est plus comptabilisé. Toutefois, bien qu’aucun chiffre ne peut le confirmer, certains bénévoles qui ont été là toute la semaine ont affirmé que ‘de vue’, il semblait y avoir encore plus de gens que lors de la dernière édition en 2020. Bref, un autre indicateur du genre de résultat que la 43eédition du tournoi national midget de Lachute a obtenu.

« C’est vraiment juste du positif », conclut Stéphanie Germain, après avoir énuméré les bonnes performances des Stars à différents niveaux.

Résultats complets

Les performances étaient en effet au rendez-vous à tous les niveaux, mais comme l’article l’indique, c’est au niveau midget-B que les Stars se sont rendus le plus loin. Avant de s’incliner en finale  contre les Boucs de Québec-Centre, les Stars[2] ont obtenu trois victoires en quatre matchs. Ce qui a enlevé un peu de pression aux Stars[1] qui n’ont savouré aucune victoire en trois matchs.

Au niveau midget-A, les Stars furent eux aussi combatifs. Ils ont d’abord ouvert leur tournoi avec une victoire de 1-0 contre les Lions[1] de Saint-Jérôme, ont ensuite fait match nul (2-2) contre les Pingouins de Laval, pour finalement s’incliner 5-1 face aux Centurions de Boisbriand.

L’équipe de midget-BB des Stars fut la deuxième à se rendre le plus loin, en remportant ses trois premiers matchs pour ainsi atteindre la demi-finale du tournoi. La suite des choses fut toutefois un peu plus crève-cœur puisque dans les quatre minutes de la rencontre, ils ont vu une avance de 3-1 en leur faveur se transformer en défaite de 4-3 face aux surprenants Hurricanes de Notre-Dame-de-Grâce (NDG). Cependant, les Hurricanes seront incapables de refaire le coup le lendemain, alors qu’ils s’inclineront en finale contre les Panthères de Deux-Montagnes, justement par la marque de 3-1.

Finalement, dans le midget-AA, niveau où Lachute n’avait aucun représentant, ce sont les Vics de Granby qui ont remporté l’ultime trophée en battant les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe par la marque de 3-2.

Plus de hockey à venir

Avec la tombée des rideaux du 43etournoi national midget, il ne faut pas penser que c’est la fin de la saison du hockey mineur dans la région.

En fait, les organisateurs vont seulement bénéficier de quelques jours de repos avant de revenir à la charge avec un deuxième tournoi en autant de mois. Ce sera cette fois la 3e édition du tournoi provincial atome Jérémie Paradis, un tournoi qui sera présenté à Lachute du 10 au 17 avril  prochain.