le Mercredi 7 Décembre 2022
le Lundi 27 Décembre 2021 17:07 Sports

Les tournois de Lachute n’auront pas lieu en janvier

Les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le gouvernement Legault le 16 décembre dernier ont eu l’effet d’une bombe chez les commerçants et restaurateurs. Cet effet s’est aussi fait sentir du côté de l’Association de hockey mineur de Lachute: le Premier ministre a annoncé que les tournois sportifs allaient être proscrits pour une période indéterminée, ce qui aura pour conséquence de vraisemblablement annuler la présentation des deux tournois de hockey de Lachute au début du mois prochain.

Le 43e Tournoi national Midget et le 3e Tournoi provincial Atome Jérémie-Paradis devaient avoir lieu en même temps du 10 au 23 janvier prochain. Les organisateurs annonçaient la venue de 70 équipes et la présentation de près de 140 matchs.

Joint au lendemain de l’annonce gouvernementale, le régistraire des tournois de Lachute, Marc Halpenny, indiquait attendre encore la confirmation de Hockey Québec de l’annulation des deux événements. «On a aucune idée de ce que seront leurs plans, indique-t-il. Mais effectivement, si on interprète ce qu’a dit le gouvernement, il n’y aura pas de tournois.»

À un peu plus de trois semaines du début des événements, l’annonce de la possible annulation de ceux-ci est difficile à accepter. «On est déçu, confirme monsieur Halpenny. Toutes les préparations étaient presque terminées pour la tenue des tournois. On avait la confirmation des commanditaires, les équipes ont toutes payé leur inscription… Mais là, on ne sait pas trop sur quel pied danser.»

Il resterait cependant une mince lueur d’espoir: Hockey Québec pourrait autoriser le report des tournois à une date ultérieure. «Je ne veux pas spéculer sur ce que Hockey Québec va faire, on ne sait pas s’il y a déjà un plan de retour au jeu, prévient le régistraire des tournois. Mais l’an dernier, il avait été permis de tenir des tournois à une date ultérieure. J’imagine qu’il pourrait y avoir un plan semblable cette fois-ci. Ce sont quand même des retombées économiques importantes, notamment pour Hockey Québec. Mais je ne sais pas si le report sera permis pour nous. Il est trop tôt encore pour en décider.»

De son côté, la présidente des tournois lachutois, Annie Larocque, confirmait le 20 décembre dernier qu’une réunion d’urgence du comité organisateur devait avoir lieu le lendemain. «On va avoir une réponse claire mercredi matin mais ça ne regarde pas bien, nous a-t-elle confié. Si on se fie aux autres vagues, on n’en a pas vu se terminer en trois semaines. En plus, c’est un nouveau variant qui se propage quatre fois plus vite. Il reste encore des choses à commander pour les tournois mais en tant que présidente, je ne prendrai pas le risque d’enclencher ce processus en considérant tout ce qui se passe. Ça serait irréaliste de dépenser plus pour quelque chose que je crois qui ne pourra pas avoir lieu.»

«Je trouve ça plate car ça nous a tellement manqué, poursuit-elle. Il y a des équipes qui n’ont pas encore fait de tournois cette année. Il y a eu des larmes la semaine passée [quand le gouvernement a fait ses annonces].»

Rappelons que depuis le 20 décembre dernier, les commerces et restaurants doivent réduire leur capacité d’accueil de 50%, tout comme les lieux de culte où le passeport vaccinal est maintenant exigé. Le karaoké et la danse dans les bars sont désormais interdits tandis que les rassemblements privés  intérieurs sont limités à 10 personnes.

Quant à l’Association de hockey mineur de Lachute, elle a annoncé suspendre toutes ses activités au minimum jusqu’au 3 janvier inclusivement.

«On va se retrouver en 2023, en feu plus que jamais et on va se faire tout un tournoi!», conclut madame Larocque.

MISE À JOUR: Suite à la parution de cet article dans nos pages, le comité organisateur des deux événements a confirmé qu’il espérait tenir ceux-ci à une date ultérieure mais n’avait aucune certitude à ce sujet.