le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 17 juin 2021 16:45 Société

À Brownsburg-Chatham, une St-Jean chez soi mais tissée serrée

Après avoir dû faire l’impasse sur les célébrations de la Fête nationale en 2020, Brownsburg-Chatham invite sa population à célébrer la St-Jean le 24 juin prochain. Bien qu’il n’y aura pas de spectacle comme les autres années, les citoyens pourront célébrer l’événement tous en même temps mais chacun chez soi alors que la ville fournira des ensembles de célébration en quantité limitée.

Le 19 juin prochain, les citoyens sont invités, de 9h à 12h, à la salle Louis-Renaud de Brownsburg-Chatham pour recevoir un sac contenant des décorations pour la St-Jean-Baptiste (drapeau, autocollants, ballons…), une ampoule électrique bleue et un sac de poudre colorée (telle celle qui fut utilisée lors des courses à pied de la St-Jean qui ont eu lieu à Brownsburg-Chatham ces dernières années). Une limite de 300 sacs seront disponibles: un seul sac par adresse sera remis sur preuve de résidence. Les vingt premières personnes à se présenter lors de la remise recevront un petit cadeau supplémentaire.

Il n’y aura pas de spectacle de la St-Jean à Brownsburg-Chatham cette année. Le public est cependant invité à assister dans son salon au spectacle officiel de la Fête nationale qui sera diffusé dès 20h sur toutes les chaînes généralistes.

Juste avant, à 19h40, Brownsburg-Chatham mettra en ligne sur sa page Facebook une vidéo de l’hommage au drapeau et du discours patriotique, sous la thématique Vivre le Québec tissé serré. À 19h50, les citoyens sont invités à ‘flasher’ leurs lumières, comme le faisait faire jadis l’humoriste Jean-Marc Parent, pour souligner la St-Jean dans la ville, d’où l’inclusion d’une ampoule bleue dans  l’ensemble de célébrations. Bien sûr, même si votre ampoule n’est pas bleue, il est possible de participer à l’événement.

La Ville de Brownsburg-Chatham indique que même les lampadaires de la municipalité vont participer à ce segment (le soleil ne devrait pas encore être couché à cette heure-là).

«On est content d’offrir quelque chose cette année à nos citoyens même si ce n’est pas ce à quoi on est habitué, explique Caroline Giroux, agente de développement communautaire et de loisirs à Brownsburg-Chatham. On va faire en sorte que les citoyens se sentent tissés serrés mais chacun chez soi!»

Les citoyens sont invités à partager leurs célébrations de la St-Jean sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #jetaimedeja.

De nouvelles portes sur l’art le 24 juin

Par ailleurs, la journée de la St-Jean verra aussi le lancement officiel du circuit Une porte sur l’art avec l’ajout de deux nouvelles œuvres. Le circuit sera disponible en ligne sur les plateformes de la ville et de la Branche culturelle.

Rappelons que ce projet consiste en des œuvres d’art qui sont réalisées à partir de et sur des portes provenant de l’ancienne Maison Roussel, autrefois située au coin des rues des Érables et Principale et aujourd’hui démolie. Deux portes ont été installées l’an dernier, au parc Roland-Cadieux créées par Lise-Anne Bernatchez et Louise Doyon, en médiation culturelle) et à l’Espace Orica (créée par Jessica Peters).

Cette année, l’œuvre Rivière de l’Ouest: Point de vue de l’artiste Suzanne de Carufel sera installée au parc de Pine Hill tandis que l’œuvre En Transit, de Nicolas Malaket, a été installée au parc MacVicar.

«On a la chance d’avoir deux nouveaux artistes qui donnent des points de vue assez différents, mentionne Cynthia Lisa Dubé, présidente de la Branche culturelle. C’est important que ce projet soit fait avec des artistes de Brownsburg-Chatham. Chaque citoyen pourra aller visiter les parcs à sa convenance. On veut que les gens aillent habiter ces parcs.»

Aucune autre nouvelle œuvre n’est prévue pour l’instant pour ce projet mais il y aurait une ouverture pour que d’autres portes décorées soient ajoutées éventuellement.