le Jeudi 8 Décembre 2022
le Mardi 26 janvier 2021 16:01 Lachute

Des médailles pour le Club du Nord d’haltérophilie. Une compétition internationale… tout en restant à la maison!

La pandémie de Covid-19 a eu son lot d’impacts sur le sport amateur partout au monde. Si certaines activités sont suspendues, d’autres se poursuivent dans des conditions différentes. Dans le cas du Club du Nord d’haltérophilie, outre des entraînements, deux athlètes ont pu prendre part à une compétition internationale tout en restant à Lachute. La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont en plus très bien performé.

Du 12 au 18 décembre se tenait le Championnat pan-américain d’haltérophilie des moins de 15 ans et des moins de 17 ans. Les Lachutois Matis Blais, chez les 73 kg du côté des moins de 17 ans, et Étienne Jolicoeur, chez les 67 kg du coté des moins de 15 ans, prenaient part à l’événement. Comment ont-ils pu participer à cette compétition qui se déroulait officiellement en Colombie? Grâce à la magie des nouvelles technologies, ils ont pu effectuer leurs levées tout en restant dans le local du club à Lachute.

En effet, autant les officiels que les compétiteurs étaient confortablement installés chez eux: ils étaient chacun filmés en direct par des webcams et utilisaient la plateforme de conférences en ligne Zoom. Les athlètes soulevaient donc leur charge, souvent dans le local où ils sont habitués à s’entraîner, et les juges confirmaient ou non si la levée était réussie, le tout à distance. Tout était fait comme dans une compétition régulière, avec un animateur invitant les prochains athlètes à se préparer et un chronomètre pour compter les deux minutes auxquelles ont droit les compétiteurs pour effectuer leur levée.

«Si ça n’avait été que de moi, je ne l’aurais pas faite, cette compétition, admet l’entraîneur Guy Marineau, soulignant son manque de connaissance en matière de nouvelles technologies. Mais on a des parents qui sont bons là-dedans et qui se sont occupés de l’installation. Finalement, ça s’est bien déroulé! Mais c’était assez spécial…»

Bons résultats

Quant aux résultats de la compétition, monsieur Marineau l’admet: il a été agréablement surpris par la performance de ses deux jeunes. «Je m’attendais à ce qu’ils se classent bien mais pas à un tel niveau! On est très content!, convient-il. On cherchait une manière de motiver les jeunes. Toutes nos compétitions ont été annulées. Cette compétition en ligne les a vraiment motivés puisqu’ils ont eu d’excellents résultats!»

Étienne Jolicoeur est celui qui a obtenu les meilleurs résultats: 5e à l’arraché avec 80 kg, il a décroché l’or à l’épaulé-jeté en soulevant 110 kilos. Ces résultats lui ont  permis en plus de décrocher le bronze pour le total des poids soulevés.

Pour sa part, Matis Blais a dû se contenter du 13e rang sur 15 participants à l’arraché avec 87 kg soulevés. À l’épaulé-jeté, il a obtenu le 11e résultat avec 115 kg levés, ce qui lui a finalement donné le 12e rang au total. Même s’il n’a pas eu de médaille, l’athlète a réussi des records personnels lors des deux mouvements.

«Je suis très content de ses résultats, confirme monsieur Marineau. Je ne m’attendais pas à ce qu’il ait une médaille, sa catégorie étant très forte. Mais de la manière que ça s’est déroulé, ça augure bien pour la suite.»

Cette première expérimentation du Club du Nord dans une compétition à distance a donné l’envie à la direction du club de revivre l’expérience. Monsieur Marineau indique être en train d’étudier la possibilité que ses athlètes seniors prennent part à une compétition semblable bientôt.

«Quand je m’entraînais, j’aimais ça mais ne pas prendre part à des compétitions, c’est long, c’est moins motivant, illustre-t-il. On est en train de regarder ça mais c’est sûr que l’on va en faire d’autres!»