le Vendredi 3 février 2023
le Mercredi 21 Décembre 2022 15:17 Lachute

Surveillance accrue dans les sentiers de motoneige du Québec

La Sûreté du Québec annonce une surveillance accrue des sentiers de motoneige fédérés tout au long de la saison hivernale grâce à l’opération Impact Véhicules hors route. Cette campagne de sensibilisation est réalisée en collaboration avec la Fédérations des Clubs de Motoneigistes du Québec, la Fédération Québécoise des Clubs Quads et ainsi que le ministère des Transports et de la Mobilité durable.

La Sûreté du Québec annonce une surveillance accrue des sentiers de motoneige fédérés tout au long de la saison hivernale grâce à l’opération Impact Véhicules hors route. Cette campagne de sensibilisation est réalisée en collaboration avec la Fédérations des Clubs de Motoneigistes du Québec, la Fédération Québécoise des Clubs Quads et ainsi que le ministère des Transports et de la Mobilité durable.

Ces opérations Impact VHR permettent d’effectuer des interventions ciblées auprès des adeptes de véhicules hors route qui ont des comportements pouvant compromettre leur sécurité et celle des autres usagers.

La Sûreté du Québec rappelle que le conducteur de VHR doit, depuis le 10 septembre 2021, posséder un permis de conduire valide en tout temps, donc autant pour traverser et emprunter un chemin public que pour circuler en sentier, sur une terre publique ou sur un territoire privé appartenant à une municipalité. Il doit de plus respecter les conditions et limitations prévues au permis de conduire. Les quadistes et motoneigistes sont également soumis aux mêmes lois que les automobilistes en ce qui concerne la capacité de conduite affaiblie par la drogue, l’alcool ou une combinaison des deux.

La limite de vitesse dans les sentiers est de 50 km/h pour les quads et 70km/h pour les motoneigistes et tous doivent se conformer à la signalisation dans les sentiers.

De plus, les personnes âgées de 16 et 17 ans, en plus d’obtenir un certificat d’aptitude délivré par les différentes fédérations, doivent détenir un permis de conduire en règle et respecter les conditions qui y sont associées.

Selon un communiqué de la SQ, la capacité de conduire affaiblie et la vitesse sont les principales causes de collisions mortelles en quad et en motoneige. Au cours de la saison 2021-2022, 27 quadistes sont décédés lors de 27 collisions mortelles et 24 motoneigistes dans 24 collisions mortelles sur le territoire de la Sûreté du Québec.