le Samedi 3 Décembre 2022
le Jeudi 6 octobre 2022 12:07 Sports

Le ‘Flock’ s’envole à Hawkesbury

Le bon début de saison des Hawks s’est poursuivi à Hawkesbury, alors que le Flock a vaincu les Raiders de Nepean par la marque de 7 à 2, vendredi dernier, au Complexe sportif Robert Hartley.

Pour obtenir cette victoire, la troupe de Charles Lavigne a notamment pu compter sur l’explosion offensive de Jakson Kirk, qui a complété un tour du chapeau pour ainsi clore sa soirée avec six points.

« C’était un bon match […], il y a des fois où on dormait sur la glace et d’autres où on dominait, mais gros crédit à mes coéquipiers, parce que dans l’ensemble c’était un match d’équipe et une victoire d’équipe », a indiqué Jakson Kirk, dont l’un des trois buts fut celui de la victoire.

Un trio ravageur

En donnant le crédit à ses coéquipiers, celui qui porte le chandail vert et bleu #21 a offert un merci spécial à ses compagnons de trio, Jeremy Tremblay et Landon Brownlee, qui ont chacun obtenu deux buts et deux mentions d’aide.

En fait, le premier trio des Hawks a été responsable de chacun des sept buts de l’équipe, complétant la soirée en combinant 14 points.

C’est donc sans surprise que Jakson Kirk a ouvert le bal en première période avec son 2e de la saison. La deuxième période sera ensuite beaucoup moins compétitive, Tremblay (2e), Kirk (3e) et de nouveau Tremblay (3e) y marqueront trois autres buts sans répliques pour porter le score à 4 à 0 après 40 minutes de jeu.

En troisième période, ce fut au tour de l’autre ailier de Jeremy Tremblay et espoir des Frontenacs de Kingston, Landon Brownlee (3e), d’allumer la lumière rouge, pour porter le pointage à 5-0. Ce but, inscrit en avantage numérique à 5 :55 du troisième vingt, sera le premier d’une séquence de quatre en moins de deux minutes.

Ainsi seulement 19 secondes après le but de Brownlee, Jack Matsukubo inscrira finalement les Raiders au pointage avec son 2e. Encore une fois, c’est Landon Brownlee (4e) qui assura la réplique des Hawks 44 secondes plus tard, avant que Luka Benoit (1er) ramène l’écart à trois buts (6-2), cette fois 49 secondes après le deuxième du match de Brownlee.

Finalement, c’est Jakson Kirk (4e), qui terminera ce qu’il avait entamé, en complétant son tour du chapeau avec moins d’une minute à faire au match, menant ainsi les Hawks vers une victoire de 7 à 2.

Des ajustements à faire

Cette victoire, elle représente la première fois de la saison où un match des Hawks se termine en temps règlementaire. Après ce quatrième match moins serré, bien que satisfait du résultat obtenu, l’entraîneur-chef des Hawks a confié qu’il restait encore du travail à faire sur la manière de l’obtenir.

« C’est drôle parce que je dirais qu’à soir c’est peut-être le match où on a été le moins constant. Je suis un peu déçu de la manière dont on a débuté le match. On n’était peut-être pas prêt, mais on s’est bien repris, ce qui est toujours bon signe […] », a indiqué Charles Lavigne avec honnêteté.

Pour ce qui est des ajustements à faire, le natif de St-Bernardin croit que tout le monde peut en donner plus, incluant son premier trio.

« Je suis content qu’ils aient explosé offensivement, je crois que cette ligne-là pourrait travailler un peu plus au niveau défensif, ils en sont conscients, je leur ai dit, mais quand une ligne fait six ou sept buts, on ne peut pas trop se plaindre non plus », a-t-il concédé.

Un nouveau capitaine

Bien qu’il n’a pas noirci la feuille de pointage contre Nepean, c’est sans aucun doute pour Félix Sauvé que Charles Lavigne a eu les meilleurs mots après le match. En plus de ce que Sauvé amène sur la glace, c’est aussi pour ce qu’il représente en dehors qu’il était le choix évident pour succéder à Mark Cooper et ainsi être nommé capitaine des Hawks.

« Ce n’était même pas une question dans le vestiaire, Félix était le capitaine même avant que je mette les pieds ici, a lancé Charles Lavigne. Félix ‘respire’ cette organisation depuis des années, c’est une personne incroyable, un bon joueur de hockey, pour qui les gars veulent aller à la guerre chaque soir… »

D’ailleurs, l’entraîneur indique que c’est uniquement pour la forme qu’il a tenu à faire voter les joueurs et que, prouvant à quel point Félix Sauvé est « respecté de tous », le résultat du vote fut de 24 en 24 en sa faveur.

Un match plus « défensif » sur la route

Les ajustements dont parlait Charles Lavigne ne se feront pas du jour au lendemain, toutefois, deux jours plus tard à Navan, les Hawks furent conviés à un match beaucoup plus défensif.

Malheureusement pour eux, ce match se terminera par la marque de 3 à 1 en faveur des Grads qui demeurent ainsi parfaits à leurs quatre premières joutes. Dans un contexte beaucoup plus calme, le premier trio du Flock a encore été le seul à s’inscrire au pointage, avec le 5e de Brownlee, accompagné de mentions d’aide de Kirk et Tremblay.

Il s’agissait de la première défaite des Hawks cette saison en temps règlementaire, portant leur fiche à 2-1-2 en cinq matchs. Le sixième à l’horaire se tiendra samedi 8 octobre prochain, encore sur la route, cette fois face aux Nationals de Rockland.