le Jeudi 8 Décembre 2022
le Vendredi 26 août 2022 16:03 Culture

Une maison temporaire pour le Musée régional d’Argenteuil

Le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, a annoncé que le Musée régional d’Argenteuil allait recevoir une subvention de 90 000$, en provenance du Fonds canadien de revitalisation des communautés de Développement économique Canada, afin que l’institution puisse déménager temporairement ses pénates à l’église Christ Church de St-André-d’Argenteuil pour au moins les cinq prochaines années.

Rappelons que le Musée régional d’Argenteuil, organisme à but non lucratif, est normalement logé à l’ancienne caserne militaire de Carillon, propriété de Parcs Canada. Malheureusement, le bâtiment, déjà endommagé par les inondations de 2017, l’a été encore plus par celles de 2019. Plusieurs autres problèmes ont aussi été détectés, allant de la présence d’amiante à des problèmes de toiture. L’endroit devra ainsi faire l’objet d’importants travaux de rénovations par Parcs Canada et les activités normales du Musée ont ainsi été suspendues.

Depuis l’été 2019, l’organisme a tenu certaines activités à l’ancienne église anglicane Christ Church de St-André-d’Argenteuil, en pensant que cette situation n’allait être que de courte durée. Malheureusement, ce déménagement sera plus long que prévu: le Musée devra résider à l’église Christ Church pour un minimum de cinq ans, peut-être même dix selon certaines indications.

Le montant annoncé par le gouvernement fédéral devrait ainsi permettre d’apporter des modifications à l’église, propriété de la municipalité, afin de la transformer en un espace muséal et d’interprétation historique plus adapté pour les besoins du Musée régional d’Argenteuil.

«C’est un lieu magnifique riche par son architecture et son histoire. On ne pouvait pas trouver de meilleur endroit pour en faire un musée, a commenté le député Lauzon à propos de l’église. C’est une excellente nouvelle pour le Musée qui pourra enfin reprendre ses activités.»

Cependant, ce n’est pas demain la veille que l’endroit sera prêt à accueillir les visiteurs du Musée: on prévoit que les travaux ne seront complétés qu’à l’automne 2023.

Expositions

Ce ne sera évidemment pas toute la collection du Musée qui sera présentée à l’église Christ Church. Les responsables prévoient adapter l’exposition permanente Argenteuil, ma vie comme rivière au nouveau lieu et réserver un espace à la famille Abbott, qui est à l’origine de la construction de l’église. Un autre espace sera réservé à des expositions temporaires qui changeront après quelques mois.

On prévoit également un espace multifonctionnel, avec divers écrans tactiles et des expositions numériques sur supports électroniques. Cet espace pourra aussi être utilisé pour des ateliers et des conférences.

Finalement, on prévoit aussi installer des outils d’interprétation à l’extérieur du bâtiment, entre autres dans le cimetière adjacent qui est le lieu de repos de la famille Abbott, incluant la docteure Maude Abbott. Des projets d’activités à l’extérieur de l’église et dans le village de St-André sont également sur la table.

On estime à 130 000$ le coût total du projet de réaménagement de l’église.

Reprendre le travail rapidement

Pour les responsables du Musée, cette subvention fédérale arrive à point nommé afin de pouvoir relancer les activités muséales.

«Il y a une vieille malédiction qui dit: ‘Puissiez-vous vivre une époque intéressante’. Depuis quelques années, notre époque a été pas mal intéressante pour le Musée, a ironisé Luc Lépine, président du Musée régional d’Argenteuil, à propos des nombreux problèmes rencontrés par l’organisme au fil des ans. On s’est retrouvé sans domicile fixe et heureusement, la municipalité de St-André-d’Argenteuil nous a accueillis ici, à l’église Christ Church. On va maintenant se retrousser les manches et en faire un lieu de diffusion historique convivial. Ça va être ‘business as usual’ pour le Musée le plus rapidement possible.»

«C’est émouvant de voir des bénévoles qui tiennent leur Musée à cœur, a pour sa part mentionné le maire de St-André-d’Argenteuil, Stephen Matthews. C’est le seul musée dans Argenteuil et il en faut un pour raconter l’histoire de notre passé.»

Monsieur Matthews a par ailleurs mentionné qu’il tenait à ce que le Musée régional d’Argenteuil retrouve sa place à l’ancienne caserne militaire de Carillon au terme des travaux prévus. Il croit cependant que le Musée pourrait aussi utiliser l’église Christ Church en même temps que l’ancienne caserne pour présenter ses expositions, ce qu’approuve Lyne St-Jacques, directrice générale de l’organisme.

«On espère un jour retourner à la caserne car c’est un lieu magnifique, explique-t-elle. Le Musée est né là, il y a plus de 80 ans. Mais l’église Christ Church offre un bel endroit de diffusion. Il faudra en discuter avec la municipalité mais si on retourne à la caserne, peut-être que l’église pourrait être un satellite du Musée pour y présenter des expositions plus pointues.»

Pour plus d’informations sur le Musée régional d’Argenteuil, visitez le museeregionaldargenteuil.ca.