le Vendredi 9 Décembre 2022
le Vendredi 22 juillet 2022 16:25 Sports

Des inscriptions records et le plaisir au rendez-vous aux Mini-Jeux

Le 14 juillet dernier, sur le campus des écoles secondaires de Lachute, se tenait la 16e édition des Mini-Jeux d’Argenteuil. Une quinzaine de sports étaient offerts en ateliers aux quelque 500 jeunes qui étaient inscrits à l’événement, un record.

Rappelons que les Mini-Jeux permettent aux jeunes de 6 à 12 ans d’Argenteuil de s’initier gratuitement à trois activités sportives lors de cette journée. Outre le retour de sports bien connus comme le soccer, l’athlétisme ou le kin-ball, trois nouvelles disciplines faisaient leur apparition cette année, soit la danse, la course à obstacles et le disque d’équipe (mieux connu sous son appellation anglaise de «ultimate frisbee»).

Jean-Sébastien Beauchamp, technicien en loisirs à la MRC d’Argenteuil et maître-d’œuvre de l’activité, était heureux du déroulement de la journée mais un peu déçu que plusieurs jeunes inscrits se soient désistés à la dernière minute. Au total, 508 inscriptions avaient été comptabilisées cette année, un nombre record, mais seulement environ 200 de ces jeunes se sont présentés le jour de l’événement alors que pas moins de trois camps de jour ont annulé leur présence.

«La météo était un peu incertaine en début de journée, on a eu quelques petites averses mais on s’en est bien sorti dans l’ensemble, indique-t-il pour expliquer en partie le désistement de certains jeunes inscrits. Les jeunes semblent contents d’être ici et de s’initier à de nouveaux sports. C’est bien plaisant!»

Malgré ces désistements, monsieur Beauchamp était quand même plus qu’heureux du nombre d’inscriptions, lui faisant dire que de nombreuses jeunes familles ont dû s’établir dans la région au cours des deux dernières années.

Des jeunes contents

De leur côté, les jeunes qui ont participé à ces 16e Mini-Jeux d’Argenteuil étaient visiblement heureux d’avoir pu prendre part à l’événement.

«C’était bien», nous a avoué Amy Durocher, 7 ans, de Lachute qui a surtout aimé l’atelier sur la gymnastique. «Je n’avais jamais essayé ça», ajoute-t-elle, précisant qu’elle allait demander à ses parents de l’inscrire au Club de gymnastique Barany lors de la prochaine session tout en ajoutant qu’elle allait revenir aux Mini-Jeux l’an prochain.

Pour sa part, Emma Laroche, elle aussi âgée de 7 ans, a surtout aimé son atelier sur le karaté. «J’aime ça les mouvements», raconte la jeune résidente de Gore avant de répondre par un retentissant «Oui!» lorsque questionnée si elle allait demander à sa mère de l’inscrire à ce sport l’hiver prochain et si elle allait revenir lors de la prochaine édition des Mini-Jeux.

Rappelons qu’au terme de la journée, le trophée A.-T.-Joe-Gilmore a été remis au hasard parmi toutes les municipalités présentes. Les chances de gagner le trophée étaient déterminées au pro-rata du nombre d’enfants inscrits par municipalité par rapport à sa population de jeunes. C’est la Ville de Lachute qui a une nouvelle fois soulevé le trophée.