le Dimanche 4 Décembre 2022
le Dimanche 10 juillet 2022 13:15 Société

Léger tremblement de terre dans la région

Un tremblement de terre a eu lieu en matinée dimanche. Vers 11h30, une secousse de 3 sur l’échelle de Richter a été ressentie dans la région.

La secousse était située à environ 4 kilomètres au nord-ouest de St-Sauveur et sa profondeur estimée à 19,11 kilomètres. La secousse a été ressentie jusque dans Argenteuil.

Cependant, il ne faut point s’inquiéter. Des tremblements de terre semblables à ceux ressentis en Afghanistan et à Taïwan ces dernières semaines, d’une puissance avoisinant 6 sur l’échelle de Richter, ne pourront survenir dans la région selon Séismes Canada, l’organisme qui s’occupe de récolter les informations concernant les tremblements de terre au pays.

L’ouest du Québec est une région très active au niveau géologique mais il est très rare d’avoir des tremblements de terre d’une magnitude de plus de 4, selon l’organisme. Au Québec, toujours selon Séismes Canada, le plus fort séisme ressenti est estimé à 7 et a eu lieu dans la région de Charlevoix… en 1663!

Pourquoi ici?

Il est difficile d’expliquer pourquoi des séismes se produisent au Québec. La majorité des tremblements de terre puissants se produisent à la jonction de deux plaques tectoniques de la croûte terrestre, notamment tout le long de la côte ouest de l’Amérique du Nord et du Sud. C’est en ces endroits que se trouvent les plus grandes failles géologiques. Le Québec est situé à l’intérieur de la plaque nord-américaine, loin des zones de jonction. Il y a cependant aussi quelques failles dans la province de moins grande ampleur.

On ignore cependant pourquoi des failles ont été créées dans la province. Certaines théories laissent croire que la région a été soumise à un grand stress géologique lorsque les glaciers recouvraient la province en raison du poids de la glace. Même si les glaciers se sont retirés il y a des millénaires, la croûte terrestre semble reprendre très lentement sa place.

Il ne faut cependant pas s’inquiéter puisque des tremblements de terre d’une magnitude de plus de 6 sont excessivement rares dans la région. Au cours des dix dernières années, un seul tremblement de terre a eu une puissance supérieure à 4 sur l’échelle de Richter dans Argenteuil et l’est de Prescott-Russell.