le Lundi 5 Décembre 2022
le Vendredi 17 juin 2022 16:44 Sports

Argenteuil courtise les patineurs de St-Colomban

Alors que St-Colomban a récemment mis un terme à son entente avec Argenteuil, la MRC a décidé d’abaisser à seulement 600$ les frais de non-résident aux patineurs en provenance de cette municipalité qui voudront s’inscrire au Club de patinage artistique et à l’Association de hockey mineur de Lachute (AHML) afin de les voir revenir la saison prochaine. Cette mesure est bien accueillie par le président par intérim de l’AHML, Martin Caron.

Rappelons qu’après d’âpres négociations, St-Colomban a mis un terme le 31 mai dernier à l’entente liant la municipalité depuis onze ans avec la MRC d’Argenteuil qui lui permettait d’envoyer ses jeunes jouer au hockey ou pratiquer le patinage artistique au sein des associations lachutoises à un coût moindre. St-Colomban s’est plutôt associé avec Mirabel pour le hockey mais n’a fait aucune démarche pour les patineurs artistiques.

Le principal point d’achoppement des négociations était les frais que St-Colomban devait payer pour que ses jeunes puissent fréquenter les arénas d’Argenteuil. La MRC voulait dans un premier temps hausser ce coût à près de 1500$ par jeune inscrit, soit l’équivalent de ce qui est payé par les municipalités membres de la MRC via leurs quote-parts. Cependant, la dernière offre faite par la MRC était de l’ordre de 600$ par jeune. St-Colomban a accepté l’offre à 550$ de Mirabel.

Qu’à cela ne tienne, la MRC a annoncé le 9 juin dernier que cette offre de frais de non-résident à 600$ allait être appliquée pour la prochaine saison à tous les jeunes qui voudront s’inscrire au hockey ou au patinage artistique dans Argenteuil en provenance de St-Colomban. Ces frais s’ajoutent aux tarifs d’inscriptions normaux de l’AHML et du CPA de Lachute. Cette disposition ne sera valide que pour la prochaine saison et que pour cette municipalité. Pour ceux qui pourraient venir de l’extérieur d’Argenteuil ou de St-Colomban, les frais de non-résident régulier de 1500$ s’appliqueront.

Il est à noter que selon la réglementation de Hockey Québec, puisqu’il existe une entente entre St-Colomban et Mirabel, les hockeyeurs qui voudraient se rapporter à l’AHML devront d’abord obtenir une autorisation de la part de l’Association de hockey mineur de Mirabel. Autant du côté de la MRC que de l’AHML, on indique avoir eu la confirmation de la part du président de cette association que ces autorisations allaient être données sans entrave.

La priorité aux enfants

Selon la MRC, il était important de mettre en place cette mesure en raison des conséquences pour l’AHML et le CPA de Lachute qu’aurait eu le départ de tous les patineurs en provenance de St-Colomban, ce qui représente 171 joueurs de hockey et une trentaine de patineurs artistiques.

«Ceux qui voudront continuer avec nous pourront le faire, a lancé le préfet de la MRC d’Argenteuil, Scott Pearce. Le rôle d’un élu est d’écouter sa population et on a bien écouté les gens qui voulaient que les jeunes de St-Colomban et d’Argenteuil puissent continuer à jouer ensemble. Notre priorité sont les enfants.»

Au cours des semaines pendant lesquelles les discussions allaient bon train avec St-Colomban, la MRC d’Argenteuil a souvent souligné combien elle trouvait important que cette municipalité, qui n’est pas membre de la MRC,  paie sa juste part pour l’accès de ses jeunes aux arénas d’Argenteuil. On soulignait que les neuf municipalités d’Argenteuil paient l’équivalent de 1500$ par jeune inscrit à l’AHML et au CPA de Lachute par année à travers ses quote-parts. En offrant des frais de non-résident de seulement 600$ aux résidents de St-Colomban au lieu des 1500$ qui sont exigés normalement, Argenteuil ne pénalise-t-elle pas ses propres citoyens?

«600$, c’est mieux que 0$, rétorque monsieur Pearce. Ça nous coûte des frais fixes pour entretenir les arénas et si on perd tous les jeunes de St-Colomban, on perd tous ces revenus. À 600$, ça nous fait des revenus qui font quand même baisser la facture pour nos municipalités. On n’a pas assez d’enfants dans Argenteuil pour combler toutes nos heures de glace dans les deux arénas, pour couvrir tous les frais d’entretien. Des fois, on est mieux de prendre 600$ plutôt que 0$.»

Monsieur Pearce ajoute qu’il était aussi important pour la MRC de continuer à permettre aux jeunes d’Argenteuil de pouvoir continuer à côtoyer les jeunes de St-Colomban avec lesquels ils ont noué de profondes amitiés au cours des onze années qu’a duré l’entente avec cette municipalité.

Une bonne nouvelle pour l’AHML

Silencieuse auprès des médias traditionnels depuis que St-Colomban a annoncé sa décision le 31 mai dernier, l’AHML a finalement réagi à la situation après que la MRC ait annoncé la mise en place de sa mesure de frais de non-résident à 600$ pour les jeunes de cette municipalité.

Martin Caron, président par intérim de l’AHML, admet que son organisation a été terriblement déçue de la décision de St-Colomban. Cependant, la mise en place de la mesure de la MRC a apporté un baume sur la plaie.

«On a fait un sondage auprès des parents de St-Colomban pour savoir combien nous suivraient si cette mesure était adoptée et deux tiers des répondants ont répondu par l’affirmative, soit environ 85 joueurs. Reste à voir combien vont réellement rester avec nous, explique monsieur Caron. Ce sont des choses qu’il faudra discuter.»

Il y aura donc un impact sur l’organisation de l’AHML la saison prochaine malgré l’annonce de cette mesure, notamment au niveau du nombre d’équipes dans les classes double lettre (intercités). La tenue des deux tournois de hockey pourrait également être affectée.

«C’est certain qu’il va y avoir moins de clubs intercités, confirme monsieur Caron. Il y aurait possibilité de tenir nos tournois quand même mais ce serait spécial si Lachute n’avait pas de représentants dans les classes double lettre. Ces deux tournois permettent de renflouer notre association donc sans eux, ce serait difficile de survivre. En plus, pendant ces deux semaines, les commerces de la région sont remplis.»

Dans les prochaines semaines, l’AHML devra tenir son assemblée générale annuelle, reportée en raison des négociations, et décider des frais d’inscription pour la prochaine saison. La période d’inscriptions pour la saison 2022-2023 devrait aussi bientôt débuter.