le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 3 mars 2022 13:16 Sports

Le tournoi national midget de retour en mars

Après une année d’absence, l’Association de hockey mineur de Lachute (AHML) a annoncé que son tournoi national midget sera de retour pour une 43eédition du 11 au 20 mars prochain. Le tournoi provincial atome Jérémie Paradis sera lui aussi de retour, mais se tiendra exceptionnellement quelques semaines plus tard, soit du 10 au 17 avril.

« C’est quand même stressant, parce que normalement on a plusieurs mois pour tout organiser et là, on a peine deux semaines et demie », indique Annie Larocque, co-présidente des tournois, alors que l’AHML a finalement obtenu le « go » de la Santé publique le 21 février dernier.

Toutefois, même si elle est consciente que ses nuits vont être plus courtes dans les semaines à venir, Annie Larocque ne cache pas que c’est un ‘beau problème’ qu’elle a entre les mains.

« C’est tellement excitant, simplement de voir la réaction des jeunes qui sont tellement ‘wow’, surtout des joueurs midgets de deuxième année qui ne l’avaient pas vécu l’année dernière », indique celle qui co-préside les tournois depuis près de quatre ans, confiante que tout sera prêt à temps.

Une 3eédition pour le tournoi atome

Le tournoi provincial atome nommé en l’honneur de Jérémie Paradis sera lui aussi de retour pour une troisième édition. Pour une première fois cette année, il y aura toutefois une pause de quelques semaines entre les deux puisqu’avec la réouverture récente des arénas, il était difficile de réserver la glace pour deux semaines de suite.

Malgré tout, les joueurs atomes comme midgets pourront encore bénéficier de leur « Chambre des champions », du tour de la ville en limousine et de leur souper au restaurant offert par leur commanditaire.

Pour l’instant, les deux tournois devraient accueillir 32 équipes, mais le comité travaille fort pour accueillir « le plus de monde possible ».

« Depuis quelques années, je crois qu’on est encore plus en train de mettre nos tournois sur la map», affirme Annie Larocque qui ajoute que cela se fait sentir dans le nombre d’équipes voulant y participer, ainsi que dans les commanditaires.

Plus que du hockey

Au-delà du hockey, ces tournois sont aussi profitables pour toute la région, car les tournois amènent entre 1000 et 1500 familles à Lachute. Somme toute, une hausse de clientèle que les commerçants du coin accueilleront favorablement, et ce, surtout en temps de pandémie.

Il faut dire que la ville a bien failli ne pas accueillir tout ce beau monde. Initialement, le comité s’était donné jusqu’au 31 janvier pour décider d’aller de l’avant ou non avec les tournois. Une fois cette date arrivée, la Santé publique n’avait toujours pas donné de signe de vie, mais le comité a décidé d’aller de l’avant quand même.

« Quand on s’est tous rencontré, les jeunes n’avaient même pas recommencé à pratiquer, mais avec tout le monde qui venait nous voir pour nous dire à quel point c’était important on s’est dit : ‘okay, il faut donner un tournoi à nos jeunes’ », indique Annie Larocque, en ajoutant que pour plusieurs de ces ‘jeunes’, le tournoi midget représente parfois la dernière occasion de se créer des souvenirs de leur parcours dans le hockey organisé.

C’est donc notamment pour eux, pour tous les autres et pour toute la ville, qu’elle souhaite organiser un tournoi inoubliable, du 11 au 20 mars prochain.