le Lundi 5 Décembre 2022
le Vendredi 4 février 2022 14:45 Société

Un vingtième anniversaire pour la Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil

Le 26 janvier dernier, via une conférence de presse tenue sur la plateforme Zoom, la Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil (FHA) a officiellement célébré son vingtième anniversaire. Plusieurs annonces y ont été faites, notamment l’annonce du remboursement complet d’une machine chirurgicale essentielle à l’hôpital depuis septembre 2019.

« L’énorme nouvelle, c’est que même si on avait cinq ans pour le faire, le 292 000$ qu’on avait emprunté en 2019 pour acheter leMini C-Armest maintenant complètement remboursé deux ans et demi à l’avance », a annoncé la directrice générale de la Fondation, Marie-Isabelle Poupart, en remerciant au passage tous les généreux donateurs qui ont rendu cela possible.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec le lexique de la technologie chirurgicale, Dany Savard, directeur adjoint du programme de chirurgie du CISSS des Laurentides est ensuite venu expliquer ce qu’est un Mini C-Arm.

« Cela s’adresse aux chirurgies orthopédiques telles que les fractures du poignet et tout ce genre de petits traumas qui s’opère en une journée sans hospitalisation. C’est une sorte de machine à radiographie, mais en mouvement et comme c’est en mouvement, le chirurgien peut opérer sans que la présence d’un technicien soit nécessaire », a-t-il indiqué en précisant que dans la région des Laurentides, la seule machine de ce genre se trouvait à Lachute.

D’ailleurs, les blocs opératoires ont fortement écopé durant la pandémie. Malgré quelques ralentissements pour venir en aide à « l’effort COVID », monsieur Savard affirme que le Mini C-Arm, qui permet d’effectuer de 400 à 600 nouvelles opérations d’un jour,a joué un rôle clé dans le fait que l’Hôpital d’Argenteuil n’a jamais arrêté d’opérer.

Vingt ans de donations

Comme l’a indiqué Marie-Isabelle Poupart, une fois la somme de 292 000$ empruntée, c’est grâce aux donateurs de la Fondation qu’elle a pu être remboursée aussi rapidement. C’est d’ailleurs depuis plus de 20 ans que l’aide de ces donateurs se fait sentir. À ce jour, c’est une somme de 6,9M$ qui a été recueillie par la Fondation depuis 2002, et ce, sans même compter la campagne de financement de 2021-2022 qui se terminera le 31 mars prochain. Cependant, le travail qui est fait par la Fondation va bien au-delà des motifs monétaires comme l’indique sa directrice générale.

« Ce n’est pas une question d’argent, c’est une question de trouver les bons besoins. Dans ce cas-ci, c’était 292 000 dollars, mais si le besoin est là cela me rendra autant heureuse d’acheter quelque chose à 15 000 dollars qui servira autant », a-t-elle déclaré en soulignant l’importance d’une bonne communication avec le personnel de la santé pour pouvoir identifier ces besoins.

Autres annonces importantes

Le montant « 15 000$ » n’a d’ailleurs pas été choisi au hasard, car il fut aussi dévoilé que ce montant serait investi pour augmenter le service de soins à domicile de l’Hôpital. Plus précisément, il permettra d’acheter des Picc-lines, appareils notamment utilisés pour recevoir des médicaments intraveineux, comme l’aide médicale à mourir, utilisés par les patients extrêmement souffrants qui n’auraient plus à finir leurs jours à l’hôpital.

Dans un rayon complètement différent, la Fondation a aussi dévoilé son nouveau personnage jeunesse, soit Monsieur Bistouri, pour ainsi mieux s’adresser aux enfant passant par l’Hôpital. S’ajoutant à cela, de nouveaux cahiers d’activités pour enfants, une nouvelle image de marque, un site web bonifié et la nomination d’une dizaine d’ambassadeurs qui tâcheront de faire rayonner la Fondation dans la communauté.

Bref, pour faire un don ou  simplement en découvrir davantage sur la Fondation de l’Hôpital d’Argenteuil (FHA), son implication, ses activités et maintenant ses ambassadeurs, le public n’a qu’à se rendre sur son site web, soit le « fhargenteuil.com ».