le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 18 novembre 2021 16:25 Société

Argenteuil se souvient

Partout au pays le 11 novembre dernier, des cérémonies ont eu lieu en mémoire des soldats décédés lors des conflits auxquels le Canada a participé au fil de son histoire. Le parc des Vétérans de Brownsburg-Chatham a été le théâtre d’une de ces cérémonies où plusieurs citoyens venant de partout dans Argenteuil se sont réunis pour rendre hommage aux disparus.

Au moins une centaine de personnes ont assisté à la cérémonie organisée par la Légion royale canadienne, Branche 71, de Brownsburg-Chatham. Sa présidente, Sheila Park, admet être surprise de voir que cette participation citoyenne se maintient année après année.

«On dirait même que ça augmente chaque année, c’est merveilleux, lance-t-elle. S’il y en avait eu moins, j’aurais été triste. Mais les gens sont intéressés et ils transmettent ça aux autres générations.»

Justement, parmi les gens qui assistaient à la cérémonie, on retrouvait deux classes de l’école primaire anglophone de Grenville. La trentaine d’élèves de 3e à la 6e année sont venus en autobus pour assister à l’événement pour la première fois.

«Normalement, on invite les vétérans à notre école pour célébrer le Jour du Souvenir avec eux et ce, depuis une quinzaine d’années, explique Audrey Goorbarry, enseignante de la classe de 5e/6e année présente ce jour-là. Malheureusement, avec la pandémie, on ne pouvait pas faire ça, alors on s’est invités à la cérémonie. Il est essentiel que nos enfants apprennent leur histoire et comprennent l’importance des sacrifices qui ont été faits pour le pays qui est le nôtre.»

La présidente de la Légion de Brownsburg s’est dite touchée par la présence de ces élèves. «D’avoir ces deux classes, c’était vraiment touchant, confirme madame Park. Ils ont bien fait ça, ils ont été tranquilles tout au long de la cérémonie. Ça montre que les enfants apprennent quelque chose des soldats. Ces gens-là ont donné leur vie ou ont perdu des parties de leur corps pour défendre nos valeurs. J’espère que les enfants vont revenir l’an prochain.»

Plus loin, on retrouvait un membre de la Légion royale canadienne de Brownsburg, Todd Lalonde. Celui-ci n’est pas un ancien membre des Forces armées canadiennes (NDLR: il n’est pas nécessaire d’être un ancien soldat pour être membre de la Légion) mais il apprécie de pouvoir s’impliquer au sein de l’organisme.

«La Légion est là pour les vétérans mais celle de Brownsburg fait aussi partie de la communauté, dit-il. À ma retraite, j’ai eu le temps de pouvoir m’impliquer et de donner un coup de main. Ça me donne la chance de redonner à la communauté et de garder la Légion vivante. C’est important pour la mémoire de ces vétérans car il y en a de moins en moins.»

Monsieur Lalonde avait une pensée toute particulière  pour plusieurs de ses proches lors de la cérémonie. «Il y a des membres de ma famille qui ont combattu durant la Deuxième Guerre mondiale dont un grand-oncle de Hawkesbury qui a aujourd’hui 102 ans, explique-t-il. C’est important de venir célébrer le Jour du Souvenir pour tout ce qu’ils ont fait pour nous.»