le Mercredi 7 Décembre 2022
le Lundi 23 août 2021 8:07 Société

La riche histoire des Laurentides en photos au parc Barron

Le 5 août dernier, dans le cadre de son 50e anniversaire, Loisirs Laurentides a tenu une exposition de photos au parc Barron de Lachute. Au total, c’est 21 photos d’époque des Laurentides, pouvant remonter jusqu’aux années 30 qui avaient été agrandies et exposées un peu partout dans le parc durant toute la journée. Ces photos de plusieurs paysages de la région et de nombreuses gares de l’époque avaient été données à Loisirs Laurentides par la compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique. Aussi, en découvrant les Laurentides d’une autre époque, les gens circulant dans le parc pouvaient tenter de deviner où se situaient les photos pour ainsi participer à un tirage comprenant de nombreux articles sportifs de qualité.

« C’est très intéressant car plusieurs peuvent découvrir des images d’une époque des Laurentides qu’ils n’ont pas connue, mais plusieurs autres sont venus nous parler pour nous dire que certaines photos leur rappelaient des souvenirs. D’ailleurs, les souvenirs de certains nous ont même permis d’identifier quelques lieux », mentionne Dominic Brisson, agent de développement en loisir culturel et d’événements pour Loisirs Laurentides en parlant de l’exposition qui fait autant appel à la découverte qu’à la mémoire collective.

50 ans et davantage à venir

Fondé en 1971, initialement sous le nom de Conseil régional des loisirs des Laurentides, le but initial de Loisirs Laurentides était de faire participer les Laurentides aux Jeux du Québec. Non seulement, ils ont réussi, amenant même les jeux à Saint-Jérôme en 1987, mais l’organisme gère encore à ce jour la délégation des Laurentides. Toutefois, 50 ans plus tard, le mandat de l’OBNL (maintenant financé par le ministère de l’Éducation) ne s’arrête pas uniquement à la gestion des Jeux du Québec.

« Avec nôtre dernière campagne, ‘Ensemble, avec vous!’, on veut mobiliser mais aussi encadrer. Par exemple, on va offrir notre soutien aux organismes et aux municipalités (des Laurentides) pour ce qui est du bénévolat, du financement, de la formation, en plus de les aider à avoir l’information nécessaire pour réaliser leurs projets », indique Dominic Brisson en rappelant que Loisirs  Laurentides gère aussi le volet des Laurentides du concours Secondaire en spectacle.

D’ailleurs, si l’organisme est impliqué dans le sport, le plein air et la culture, il est aussi présent dans les camps de jour, lieux parfaits pour mélanger ces trois éléments.

« Quand on pense aux camps de jour, on pense au plein air et à faire bouger les jeunes. On pense donc un peu moins à la lecture, pourtant c’est tout aussi important et c’est aussi un aspect qui a été involontairement négligé à cause de la pandémie. On a donc travaillé pour mêler la lecture au sport et au plein air pour que ça ne soit pas ‘plate’ et rendre ça interactif », raconte l’agent de développement en loisir culturel et d’événements avec grande fierté.

En attendant, pour en revenir à l’exposition de photos, bien qu’elle n’était disponible que le 5 août dernier à Lachute, Loisirs Laurentides a prévu au moins un dernier arrêt dans la région. Les amateurs de photographie ou d’histoire pourront donc se rendre au parc du Domaine-Vert de Mirabel pour voir les 21 photos qui seront présentées du 25 août jusqu’au 6 septembre prochain.