le Vendredi 9 Décembre 2022
le Vendredi 23 avril 2021 16:58 Société

Les maisons des jeunes remettent des bourses

La Maison des jeunes de Brownsburg-Chatham et Univers jeunesse Argenteuil, son homologue de Lachute, ont remis pas moins de 8700$ en bourses à 31 jeunes fréquentant l’un ou l’autre de ces organismes. Il s’agit du montant qui a été amassé au cours des mois précédant la  pandémie de Covid-19 en prévision d’un voyage des deux maisons des jeunes à New York, voyage qui a dû être annulé.

Rappelons qu’en 2019, les maisons des jeunes de Lachute et Brownsburg-Chatham s’étaient associées dans l’organisation d’un voyage commun à New York. Les deux organismes avaient alors commencé chacun de son côté à organiser des activités de collecte de fonds afin d’aider les jeunes qui voulaient participer à ce voyage à défrayer une partie des coûts de celui-ci.

Du côté de Brownsburg-Chatham, 17 jeunes s’étaient inscrits à ce voyage et avaient amassé en tout 4200$ notamment grâce à la vente de chocolats et de friandises ainsi qu’avec la tenue d’un kiosque au Carrefour d’Argenteuil.

Pour leur part, 14 jeunes d’Univers jeunesse Argenteuil à Lachute s’étaient inscrits et avaient amassé 4500$. Les jeunes avaient entre autres participé à un souper du Club Lions lachutois et avaient aussi effectué de l’emballage dans un supermarché de la région. Il est à noter que les deux maisons des jeunes avaient aussi tenu conjointement un souper-bénéfice au Top-Shot de Lachute.

Malheureusement, la pandémie de Covid-19 est arrivée en mars 2020 et ce voyage à New York a été annulé récemment. «Ce n’est toujours pas sûr que l’on aurait pu tenir ce voyage l’an prochain. En plus, certains de nos jeunes auraient eu plus de 18 ans à ce moment-là, explique Vicky Gravel, directrice générale de la Maison des jeunes de Brownsburg-Chatham, pour expliquer cette annulation. On a donc décidé de remettre sous forme de bourses l’argent que les jeunes avaient amassé. Ils pourront ainsi récupérer l’argent pour lequel ils ont travaillé durement.»

«On a redonné tout ce que l’on avait amassé. On voulait que ça aille directement aux jeunes, ajoute de son côté la directrice générale d’Univers jeunesse Argenteuil, Julie Desrosiers. On a reçu d’autres montants (environ 1500$, NDLR) de la part de la communauté pour ce voyage que l’on va garder pour un prochain projet.»

Réouverture et rénovations

Au moment du passage du Régional à la Maison des jeunes de Brownsburg-Chatham le 6 avril dernier, l’organisme venait de recommencer à accueillir des jeunes en ses murs.

«Je ne peux accepter que trois jeunes à la fois. Ils ne peuvent faire que des activités individuelles car on a dû en annuler plein d’autres, confirme madame Gravel. On sent que les jeunes sont tannés de la pandémie, il faut souvent leur répéter les mesures sanitaires car ils se le font aussi répéter à l’école.»

Du côté d’Univers jeunesse Argenteuil, même si son local était fermé, on a pu tenir des activités en ligne. «On a maximisé notre présence sur les réseaux sociaux et comme nos jeunes sont assez familiers avec des logiciels de téléconférence comme Zoom, on a aussi pu en rejoindre avec ça, explique Julie Desrosiers. Lorsqu’on a pu rouvrir l’été dernier, on s’est déplacé au parc Ayers pour rejoindre les jeunes. On a aussi ajusté nos heures pour que ça coïncide avec les heures d’ouverture de la piscine.»

Des activités en boîte, où les jeunes venaient chercher une boîte de matériel à la maison des jeunes pour faire l’activité chez eux, ont aussi connu un bon succès.

Les deux directrices confirment par contre que la situation sanitaire joue sur le moral des jeunes. «C’est la première année où l’on a autant de jeunes qui ont des pensées plus négatives, confirme madame Desrosiers. Même à distance, par Zoom, c’est difficile d’avoir des réponses ou des questions plus personnelles de la part des jeunes car les parents ne sont jamais bien loin d’eux à la maison. Ils pourraient entendre ce que les jeunes disent et ça peut gêner ces derniers.»

Par ailleurs, Univers jeunesse Argenteuil profite qu’il y ait moins de jeunes qui peuvent fréquenter son local en raison des mesures sanitaires pour rénover celui-ci. Ces travaux se chiffrent à environ 35 000$ et devraient être complétés d’ici la fin du mois.

«On a enlevé un mur pour refaire la cuisine pour que l’on ait plus de place et que ce soit plus chaleureux. On fait aussi une nouvelle pièce pour l’aide aux devoirs et une murale participative dans le hall d’entrée, raconte madame Desrosiers. On est vraiment content, on va avoir une plus grande table ce qui va nous permettre de tenir toutes nos activités tout en respectant la distanciation sociale. Les locaux vont être mieux adaptés à la réalité actuelle.»

Pour connaître les activités d’Univers jeunesse Argenteuil, visitez le universjeunesse.com. Pour les activités de la Maison des jeunes de Brownsburg-Chatham, visitez le mdjbrownsburgchatham.com.