le Mercredi 7 Décembre 2022
le Vendredi 12 mars 2021 17:30 Sports

Félicitations ‘Dom’!

Un autre ex-Hawks atteint le sommet : ne dit-on pas que devenir le ‘coach du CH’ c’est le rêve d’une vie, le top d’une carrière, ‘le boutte du boutte’? Le 24 février dernier, Dominique Ducharme a été nommé entraîneur-chef par intérim des Canadiens de Montréal, en remplacement de Claude Julien.

Dominique était entraîneur associé à Julien depuis l’an dernier et il faisait ses classes en attendant patiemment que son tour vienne d’être promu. Eh bien, son tour, il est venu plus rapidement que prévu, à la grande surprise de tout le monde impliqué dans le monde du hockey, joueurs, commentateurs, journalistes et simples fans.

Saviez-vous que Dominique, à l’instar de Robert Hartley, Martin St-Louis, Yvan Joly et quelques autres, a été membre des Hawks de Hawkesbury pendant une courte mais très fructueuse période de temps? Une seule saison en fait: en 1990-1991. Robert Hartley était instructeur-chef des Hawks depuis la saison 1988 et ceux-ci étaient en période de reconstruction depuis son arrivée. En 1990, ils ont repêché un jeune garçon de dix-sept ans de l’équipe midget AAA des Régents de Laval, Dominique Ducharme, un centre. La saison 1990-1991 allait devenir exceptionnelle, pour les Hawks d’abord: 42 victoires, 10 défaites, 4 parties nulles, tout en étant couronnés champions de la saison régulière et du tournoi éliminatoire de championnat.

Dominique de son côté, allait connaitre une vraie saison de rêve : 58 buts, 82 aides, 140 points au total, nommé le joueur le plus utile, le meilleur pointeur et la recrue de l’année au niveau de la ligue et le meilleur joueur de calibre Junior A au niveau de la zone Canada centrale. Tout un accomplissement pour un joueur recrue! Malheureusement pour les Hawks, mais heureusement pour lui, dès l’année suivante, Dominique obtint une bourse d’études de l’université du Vermont pour se joindre à leur équipe de hockey, les Catamounts, où il a joué quatre ans. Il a par la suite fait carrière dans des ligues professionnelles mineures au Canada, aux États-Unis et en France avant d’accrocher ses patins en 2003 et se diriger vers le coaching. ‘And the rest is history…’