le Vendredi 3 février 2023
le Lundi 12 Décembre 2022 12:15 Économie

Une aide de 100 000$ à Au-delà du boulot

Le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, a annoncé une subvention de 100 000$ à Au-delà du boulot de Brownsburg-Chatham. Ce montant devrait aider l’entreprise dans ses projets de développement d’hébergement écotouristique insolite.

Au-delà du boulot offre de l’hébergement écotouristique insolite, notamment des chalets en forme de dôme géodésique.

Le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, a annoncé une subvention de 100 000$ à Au-delà du boulot de Brownsburg-Chatham. Ce montant devrait aider l’entreprise dans ses projets de développement d’hébergement écotouristique insolite.

Au-delà du boulot a été lancé en décembre 2020 par un couple de Brownsburg-Chatham, Catherine Lafleur et Jason Thibodeau, afin d’offrir de l’hébergement écotouristique quatre saisons de courte durée intégré au milieu naturel. Situé sur un terrain de 25 acres aux abords du lac Martinez, l’endroit offre calme et ressourcement grâce à des chalets écologiques mais aussi insolites.

Ainsi, six hébergements sont actuellement offerts pour deux à six personnes. Outre trois mini-chalets traditionnels, Au-delà du boulot offre de l’hébergement dans deux dômes géodésiques mais aussi dans un chalet flottant sur une étendue d’eau.

Tous les hébergements sont alimentés en électricité par des panneaux solaires et sont chauffés au bois. Ils ne sont aussi accessibles qu’à pied: les voitures restent dans les stationnements aux abords de la route.

«Ça permet de conserver la tranquillité des lieux, explique Catherine Lafleur, vice-présidente d’Au-delà du boulot. Notre succès retentissant et la popularité des hébergements insolites nous ont motivés à vouloir ajouter d’autres hébergements pour répondre à la demande.»

Pour la prochaine étape de développement, Au-delà du boulot a fait appel à Développement économique Canada pour les régions du Québec afin d’obtenir du financement. C’est ainsi qu’une subvention non-remboursable de 100 000$ leur a été accordée.

«On travaille très fort pour créer ce projet, on met beaucoup de ‘jus de bras’ et ce coup de main financier est un énorme cadeau pour nous, a lancé madame Lafleur. C’est encore mieux que de gagner à la loto car on sent qu’on le mérite.»

Ce montant servira à éponger l’augmentation importante du prix des matériaux de construction, de la main-d’œuvre et du transport. «Nos deux dômes viennent de Pologne et nous avaient coûté 1200 euros en transport l’an dernier. Cette année, pour deux autres dômes, ce sera 8900 euros!», illustre madame Lafleur qui précise que la quatrième phase de développement de l’endroit devrait voir l’ajout de quatre ou cinq nouveaux hébergements insolites. À terme, Au-delà du boulot espère offrir une quinzaine de ces hébergements, dont certains avec spas privés.

Aider les PME

Le député fédéral Stéphane Lauzon était évidemment très heureux de pouvoir annoncer cette aide financière à une entreprise de sa circonscription.

«Le Canada a beaucoup à offrir aux touristes, a déclaré le député Lauzon. La pandémie a eu un impact important sur l’industrie du tourisme: avant celle-ci, l’industrie touristique représentait 2% de notre PIB et 748 000 emplois. C’est un très gros employeur et notre gouvernement connaît son importance dans notre économie.»

«Ces investissements contribueront au développement régional mais aussi à l’économie canadienne de rebondir encore plus fort après la crise sanitaire, a-t-il ajouté. La relance économique passe par le soutien des PME dont dépendent la richesse et l’économie locale.»

Le maire de Brownsburg-Chatham, Kevin Maurice, a salué les efforts faits par Au-delà du boulot pour se démarquer dans son offre d’hébergement.

«C’est une entreprise de choix pour le développement récréotouristique pour l’orientation que la ville veut se doter, a-t-il lancé. Ça rapporte beaucoup à la municipalité et je leur souhaite de belles années dans le futur avec plein de partenaires qui sont essentiels dans le succès d’une PME.»

Madame Lafleur avait elle aussi de bons mots pour la municipalité. «Je veux remercier la MRC d’Argenteuil qui nous a beaucoup aidés mais aussi la municipalité de Brownsburg-Chatham. Depuis le changement d’administration, c’est de toute beauté, on a beaucoup d’aide. On est vraiment heureux de pouvoir réaliser ce genre de projet ici.»

Pour en savoir plus sur les hébergements d’Au-delà du boulot, visitez le audeladuboulot.com.