le Vendredi 3 février 2023
le Vendredi 4 novembre 2022 12:10 Culture

Un pas dans ta brume: Lancement de la troisième chanson

Le projet socio-culturel Un pas dans ta brume a dévoilé sa troisième chanson.

Le projet Un pas dans ta brume a officiellement présenté sa troisième chanson, Entre deux pôles, le 26 octobre dernier. L’œuvre musicale traite cette fois-ci de la bipolarité et est associée au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides.

Lancée en mars dernier, Un pas dans ta brume est une initiative citoyenne qui vise à créer une douzaine de chansons traitant chacune de santé mentale sous différentes formes. Chacune des chansons est associée à une œuvre d’art d’un artiste de la région ainsi qu’à un organisme local qui œuvre auprès de personnes pouvant vivre des problématiques de santé mentale.

Émilie Lavigne, instigatrice du projet, signe une nouvelle fois les paroles de la chanson. Entre deux pôles, qui traite de la bipolarité, est chantée par Kellyane Blain, une résidente de Gore, et a été enregistrée au studio Les Frères Grand de Morin-Heights. Guillaume Jabbour, lui aussi d’Argenteuil, en est le réalisateur tout en accompagnant la chanteuse avec sa guitare. Robert Stagg (piano et autres instruments) ainsi que Zeneli Codel (violon) sont les autres musiciens que l’on peut entendre sur cette chanson.

L’œuvre d’art associée à Entre deux pôles a été créée par l’artiste lachutoise Marie Lauzon, en collaboration avec son cousin Hugo Duchesnay. Madame Lauzon indique avoir été enchantée d’être approchée pour créer l’œuvre.

«Émilie est une femme de coeur exemplaire et la mission de son beau projet est noble et remplie de belles valeurs humaines; une précieuse ressource pour sensibiliser les gens à comprendre certaines détresses et son projet stimule l’altruisme dans la communauté, c’est motivant!, a-t-elle expliqué. Pour l’illustration, j’ai pensé à faire une création collaborative avec mon cousin Hugo parce qu’il est très doué dans l’art numérique. Il a apporté son regard, ses idées et couleurs au croquis initial; nous l’avons créée en duo et je suis enchantée du résultat!»

Déstigmatisation

Une personne présentant un trouble bipolaire vit ses émotions avec une intensité démesurée et elle a parfois du mal à les maîtriser. Par exemple, elle peut vivre les événements de sa vie quotidienne avec une profonde tristesse ou un sentiment de bonheur extrême.

La personne présentant un trouble bipolaire passe par des périodes durant lesquelles son humeur est très différente. La fréquence, la durée et l’intensité de ces épisodes peuvent varier d’une personne à l’autre. On peut ainsi avoir de la difficulté à remplir ses obligations professionnelles, familiales et sociales. Les épisodes peuvent toutefois être entrecoupés de périodes où l’humeur est «normale».

Pour Karine Doré, coordonnatrice des services ambulatoires de la direction des services de santé mentale, dépendances et services psychosociaux généraux adultes du CISSS des Laurentides, la chanson Entre deux pôles permet de déstigmatiser les personnes souffrant de cette problématique.

«La chanson est remplie d’émotions et fait écho à notre imaginaire collectif, dit-elle. Elle va permettre d’améliorer la compréhension et l’acceptation des gens face à la maladie affective bipolaire et les troubles de l’humeur mais également la santé mentale en général.»

Madame Doré croit que la chanson met des mots sur ce que ressentent les personnes atteintes de ce trouble et améliorera la sensibilité des gens face à celles-ci.

Le lancement d’Entre deux pôles a permis au CISSS des Laurentides de présenter les différents services qu’il offre en matière de santé mentale. Le service téléphonique 811, offert 24h sur 24, sept jours sur sept, est le premier service de référence en cette matière. Pour les situations plus urgentes, le CLSC peut aussi être une option. Le site du CISSS des Laurentides, accessible au www.santelaurentides.gouv.qc.ca, présente tous les services offerts en santé mentale sous l’onglet «soins et services».

Par ailleurs, on a déjà annoncé que la prochaine chanson, Nous sommes la somme, sera lancée en janvier prochain et sera rattachée au programme des Éclaireurs du CISSS des Laurentides. Plus de détails seront dévoilés à ce moment.

Aussi, madame Lavigne a dévoilé que la Fondation Richelieu Internationale avait offert un don de 8000$ à Un pas dans ta brume pour l’aider à poursuivre son projet. Jusqu’à présent, 31 050$ ont été amassés sur un objectif de 40 000$.