le Dimanche 4 Décembre 2022
le Vendredi 5 août 2022 8:55 Économie

VTT Lachute présente sa nouvelle salle de montre… et son nouveau porte-parole!

L’entreprise VTT Lachute a accueilli un 5 à 7 de la Chambre de commerce et d’industrie d’Argenteuil (CCIA) le 26 mai dernier dans ses nouveaux locaux de la route du Canton à Brownsburg-Chatham. Ce fut l’occasion pour le commerce d’inaugurer sa toute nouvelle salle de montre et de présenter son porte-parole, le coureur automobile Alex Tagliani.

Existant depuis plus d’une dizaine d’années, VTT Lachute se spécialise dans la vente de véhicules de loisirs (véhicules tout-terrain, motocross, vélos, ‘côte-à-côte’, quadriporteurs…). «On est spécialiste des véhicules de loisirs. On vend des véhicules à moteur à combustion mais l’électrique prend de plus en plus de place», confirme François Provost, directeur du développement des affaires chez VTT Lachute.

L’entreprise est un représentant officiel de Tao Motors, un fabricant chinois de véhicules de loisirs. VTT Lachute vient également de devenir un revendeur des motos et scooters électriques Soco, une marque développée en partenariat avec le célèbre fabricant italien Ducati, en plus d’avoir sa propre marque maison, Volt. Mais depuis janvier dernier, monsieur Provost affirme que son plus gros vendeur est le vélo électrique Gotrax avec entre 300 et 400 exemplaires vendus.

Forte de cette hausse dans ses ventes, VTT Lachute a décidé d’agrandir ses installations. L’événement du 26 mai dernier était donc l’occasion pour le commerce d’inaugurer sa nouvelle salle de montre de 7200 pieds carrés. «C’est un projet qui s’est étiré sur trois ans. On voulait vraiment augmenter la gamme de modèles offerts sur place aux clients», explique monsieur Provost.

Un porte-parole adepte de l’électrique

Ce 5 à 7 de la CCIA était aussi l’occasion pour l’entreprise de présenter au public son porte-parole, le coureur automobile Alex Tagliani. «C’est un pilote de renommée mondiale, explique François Provost. C’est un gars simple qui aime aussi la simplicité avec laquelle les gens peuvent se procurer un véhicule chez VTT Lachute.»

Après avoir fait carrière en formule ChampCar et IndyCar, Alex Tagliani court maintenant à temps plein en série Nascar Pinty’s. Le pilote de 48 ans a cependant déjà commencé à développer son après-carrière: il a inauguré ces derniers mois Tag E-Karting, un complexe d’amusement intérieur situé à Ste-Thérèse qui comprend entre autres une piste de karting à trois niveaux. Particularité du projet: tous les karts sont électriques.

«Je trouvais ça intéressant d’avoir un partenariat avec une compagnie qui offre des véhicules électriques, surtout pour faire des promotions croisées, explique le pilote de Lachenaie. J’aime bien les gens qui sont à la tête de VTT Lachute, ce sont des passionnés. Ça faisait donc du sens que je sois leur porte-parole.»

Même s’il court dans une série où les voitures sont propulsées par un moteur à combustion, Alex Tagliani estime que l’avenir appartient aux véhicules électriques. Lui-même, pour se déplacer dans les puits lors des fins de semaine de course, utilise un vélo électrique.

«J’ai été initié à ça en Australie avec un vélo de montagne électrique, raconte-t-il. C’était plus ‘fun’, j’ai eu la piqûre! Au niveau des routes, on le sait qu’il y a une problématique avec l’effet de serre. On parle beaucoup des voitures électriques mais il y a d’autres véhicules qui peuvent être électrifiés. Selon moi, il ne devrait même plus se vendre des scooters à essence maintenant que l’on a des scooters électriques!»

Selon lui, l’utilisation d’un vélo électrique requiert moins d’effort qu’un vélo normal, ce qui devrait inciter des gens à adopter ce mode de transport pour aller au travail. Quant aux véhicules de loisirs, beaucoup de gens pourraient aller vers des modèles électriques, ce qui devrait aider l’environnement.

Le public assidu de la série Nascar Pinty’s pourra remarquer le logo de VTT Lachute sur la combinaison de course du coureur tout au long de la saison.