le Jeudi 8 Décembre 2022
le Mercredi 13 juillet 2022 10:52 Santé

S’alimenter et s’hydrater pour bouger cet été

C’est l’été depuis peu et il amène avec lui soleil et temps chaud. Cela signifie le retour des activités sportives extérieures. La région regorge d’ailleurs de multiples services et installations pour profiter de l’été à son maximum. Vous pensez pagayer sur la rivière des Outaouais, pédaler sur le sentier récréatif de Prescott-Russell, faire du camping entre amis, patauger dans les piscines extérieures, faire le plein de vitamine D sur les plages de la région ou encore faire de la randonnée à la forêt Larose ou au boisé Larocque? Sachez que vous pouvez tirer avantage de bien vous hydrater et vous alimenter avant, pendant et après ces activités.

Parlons hydratation

La chaleur, l’effort physique et l’exposition au soleil forment un trio fréquemment rencontré pendant l’été. Boire insuffisamment peut mener à la déshydratation, réduire le niveau de performance et augmenter le risque de crampes de chaleur, d’épuisement dû à la chaleur et de coups de chaleur. Afin d’éviter ces désagréments, buvez d’abord 2 tasses de liquides au moins 2 heures avant d’entamer votre activité. Pendant celle-ci, tentez de boire 3 ou 4 gorgées à toutes les 15 minutes, même si vous ne ressentez pas la soif. Ayez donc toujours une bouteille d’eau avec vous! À la suite de votre effort, continuez de boire régulièrement. Également, bien que l’eau soit souvent le meilleur choix, les boissons pour sportifs commerciales ou maison sont utiles s’il fait très chaud ou si vous bougez pendant plus d’une heure.

La modération a bien meilleur goût

Les rencontres amicales ou familiales ainsi que les matchs sportifs, surtout pendant la saison chaude, s’accompagnent parfois de boissons alcoolisées. Toutefois, rappelez-vous que l’effort physique est rarement compatible avec la prise d’alcool car celui-ci nuit à la performance, au jugement et à la récupération en plus de favoriser la déshydratation. Ainsi, évitez de boire de l’alcool avant ou pendant une activité physique. Après celle-ci, buvez d’abord de l’eau et prenez un repas avant de prendre une consommation alcoolisée.

Manger pour bouger

Se nourrir adéquatement avant de bouger est tout aussi important que de s’hydrater. Puisque les types, les niveaux et les durées d’activité physique sont variables, il n’existe pas de règle d’or qui s’applique à tous, de l’adepte de plein air au randonneur du dimanche. Si vous pratiquez du sport à titre de passe-temps, suivre les recommandations du Guide alimentaire canadien vous permettra de répondre à vos besoins. Également, selon le temps dont vous disposez avant votre activité, vous pouvez consommer différentes tailles de repas. De 3 à 4 heures avant, prenez un repas normal, de 2 à 3 heures avant, un repas léger, et de 1 à 2 heures avant, une collation. Si vous planifiez être actifs pendant au moins 2 heures, ayez sous la main une collation riche en glucides, comme des fruits frais ou séchés, des barres de céréales ou du yogourt. Dans le cas où vous êtes un athlète, il est possible que vous ayez besoin de plus d’aliments pour combler vos besoins en glucides, en lipides et en protéines. Une ou un diététiste en nutrition sportive peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Bref, pour profiter pleinement des possibilités de bouger que vous offre l’été, n’oubliez pas de vous hydrater et vous nourrir adéquatement. Vous aurez un bon temps assuré!

Un mot de l’autrice