le Lundi 28 novembre 2022
le Jeudi 9 juin 2022 16:32 Économie

Coup d’envoi officiel pour le Microtel de Lachute

C’est sous une pluie battante que le coup d’envoi officiel a été donné pour les travaux de construction du nouvel hôtel de Lachute le 7 juin dernier. L’établissement de 72 chambres de la bannière Microtel devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année et sera la première pierre d’un plus vaste développement commercial et résidentiel dans ce secteur.

Annoncé une première fois dans nos pages en septembre 2020, le Microtel de Lachute devrait créer entre quinze et vingt emplois lorsqu’il ouvrira ses portes en décembre prochain. Ses 72 chambres seront construites selon une technique modulaire ce qui permet de contrôler la hausse des coûts liés au projet.

D’ailleurs, la pandémie a eu un impact sur le projet qui est passé de 9,6 M$ en 2020 à 11,5 M$ aujourd’hui. Environ 85% de son actionnariat est composé d’investisseurs locaux, les 15% restants appartenant à l’entreprise Activar Hôtels qui en sera à son quatrième établissement Microtel après ceux de Casselman, Lac-Mégantic et Val-d’Or.

«Être actionnaire dans un projet d’hôtel en pleine pandémie, c’est un tour de force, a lancé Mathieu Mault, président-directeur général d’Activar Hôtels. Ceux qui ont décidé d’investir croient en ce projet, dans l’avenir à long terme de Lachute et dans le fait que le marché est prêt à accueillir un hôtel. C’est la recette de nos projets d’hôtel chez Activar, que l’actionnariat majoritaire soit des investisseurs locaux. Ceux-ci deviennent des ambassadeurs de l’hôtel.»

Projet plus grand

Monsieur Mault indique que l’idée de construire un hôtel à Lachute est venue de l’homme d’affaires argenteuillois Martin Guay, des Investissements Bernard Guay. Celui-ci confirme que le Microtel n’est que la première pièce dans un projet de développement commercial et résidentiel plus vaste encore.

D’abord, l’hôtel sera situé sur la toute nouvelle rue Paul, qui débute au feu de circulation à la sortie de la station-service Couche-Tard sur l’avenue Béthany. En face du Microtel, de l’autre côté de cette nouvelle rue, un projet d’un restaurant familial d’une grande chaîne bien connue n’attendrait que de trouver son gestionnaire pour voir le jour. «Ils sont prêts à arriver n’importe quand, dès qu’ils auront trouvé un investisseur qui sera prêt à opérer», confirme monsieur Guay.

Plus loin sur la rue Paul, plusieurs bâtiments résidentiels de cinq à sept étages devraient voir le jour. Vers le sud du développement, une clinique vétérinaire devrait s’y établir tandis que vers le nord, une nouvelle garderie devrait être construite. Une section d’immeubles comprenant des commerces au rez-de-chaussée et des logements aux étages est également dans les plans. La Ville de Lachute prévoit de plus établir un nouveau grand parc dans ce secteur lorsque le développement sera plus avancé.

Appuis locaux

Pour en revenir au Microtel, le projet a obtenu plusieurs appuis locaux. À part sa dizaine d’investisseurs de la région, le député d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, est venu annoncer, au nom de la ministre Pascale St-Onge, ministre responsable de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, qu’une subvention remboursable d’un million de dollars avait été accordée au projet en provenance de cette agence.

De son côté, le maire de Lachute, Bernard Bigras-Denis, a indiqué que la Ville offrirait un congé de taxes foncières régressif sur cinq ans à l’établissement.

«C’est un projet que l’on avait de besoin à Lachute, a lancé le maire. L’offre hôtelière était déficitaire depuis de nombreuses années. C’était un enjeu pour l’offre touristique, pour la rétention de personnel et pour les industries et les commerces. Les entreprises ont de la difficulté à avoir de la main-d’œuvre ou des sous-traitants de l’extérieur car il n’y a aucun endroit pour les loger. Lors de l’épisode récent de grands vents, Hydro-Québec n’avait aucun endroit pour loger les équipes venues du Nouveau-Brunswick! Cet hôtel vient répondre à un grand besoin.»

Activar Hôtels confirme également vouloir travailler avec des fournisseurs locaux lorsque l’établissement sera en fonction.

L’ouverture du Microtel de Lachute est prévue pour décembre prochain. Pour plus d’informations, visitez la page Facebook de l’hôtel au «Microtel Wyndham Lachute».

Rappelons que la bannière Microtel compte près de 345 établissements à travers toutes les Amériques ainsi qu’en Chine et aux Philippines. La marque est la propriété du groupe Wyndham (Ramada, Super 8, Days Inn…) qui en a fait une chaîne s’adressant à une clientèle économique.