le Vendredi 9 Décembre 2022
le Mardi 7 juin 2022 16:44 Économie

Être aux études… et en affaires

Le programme provincial Entreprise d’été est de retour et cette année encore, quatre étudiants ou groupes d’étudiants de Prescott-Russell auront la chance de bénéficier d’un financement et de mentorat pour démarrer leur propre entreprise.

Le tout s’adresse aux étudiants de 15 à 29 ans qui avaient  jusqu’au 31 mai pour déposer leur candidature et donc leur plan d’affaire pour ce programme qui débutera dès juin. L’idée est d’offrir un financement de 3000$ à chacune des quatre entreprises d’étudiants de Prescott-Russell qui seront retenus et qui seront mentorés par des entrepreneurs d’expérience de la région.

« On leur remet d’abord 1500$ pour acheter leur équipement et enregistrer leur entreprise. Ensuite, on leur remet l’autre 1500$ après qu’ils aient travaillé un certain nombre d’heures sur leur entreprise et son plan d’affaires avec leurs mentors durant l’été », explique Liza Langevin, agente de projets au Centre d’Entrepreneurship de Prescott-Russell, alors que l’initiative prend fin au retour en classe en septembre.

Un projet de continuité

Ce projet estival vise notamment à apprendre les bases de l’entrepreneuriat aux étudiants et donc il n’est pas nécessaire pour eux de poursuivre à l’automne alors qu’à juste titre, certains préfèrent se concentrer sur leurs études.

Malgré cela beaucoup d’étudiants décident de poursuivre les activités de leur entreprise ou de les reprendre l’été suivant s’il s’agit d’une entreprise à opération saisonnière.

« Dans les dernières années, on a eu des projets de toutes sortes. Certains étudiants organisaient des cours de natation, des camps de soccer, créaient des bijoux ou des vêtements, faisaient du paysagement. Un groupe a même créé une entreprise de projection de films de type drive-in », se rappelle l’agente de projets.

Un exemple concret

Justement, de ceux qui ont décidé de poursuivre leurs activités, il y a cette entreprise de location d’équipements et de services de projection nommée Screen Squad Écran. Un service original dans la région puisque l’entreprise fournit non seulement l’équipement, mais s’occupe aussi de tout durant, avant et après projection.

Créée en pleine pandémie, soit en été 2020, l’entreprise offrait initialement un service de cinéparc mobile, mais c’était parfois complexe dans la création d’une clientèle étant donné le lien changeant et la nécessité d’avoir une voiture.

« On s’est rendu un peu plus loin ensuite, en commençant à faire affaire avec des compagnies, des associations et des écoles pour aussi offrir des projections privées », explique Alexi Forget, propriétaire de Screen Squad Écran et maintenant diplômé en management à l’Université d’Ottawa.

Ce dernier se veut d’ailleurs reconnaissant d’avoir pu participer au programme d’entrepreneuriat étudiant de 2020, non seulement pour le financement d’équipements couteux, mais aussi pour le mentorat.

« Environ chaque deux semaines, on avait une rencontre d’une heure ou deux avec nos mentors [du milieu des affaires] et aussi les autres entreprises qui participaient. Ce qui était bien c’était qu’on pouvait aussi les rejoindre n’importe quand si on avait une question », se rappelle l’entrepreneur qui fait maintenant affaire un peu partout à Prescott-Russell et dans l’Est ontarien.

De ce fait, pour suivre les activités de Screen Squad Écran, une jeune entreprise d’ici en pleine expansion, le public peut se rendre sur leur site web, soit le screenrentalottawa.com. Pour suivre celles du Centre Entrepreneurship de Prescott-Russell et donc des autres étudiants de la région qui feront le saut dans le monde des affaires cet été, les intéressés n’ont qu’à se rendre sur sa page Facebook du même nom.