le Mercredi 7 Décembre 2022
le Jeudi 19 mai 2022 16:17 Économie

Gala Excellence de la CCIA: Célébrer ce qui se fait de mieux dans Argenteuil

Le 14 mai dernier, c’est à l’Hôtel du Lac-Carling de Grenville-sur-la-Rouge que se tenait le troisième Gala Excellence de la Chambre de commerce et d’industrie d’Argenteuil (CCIA). Plus de 310 personnes ont assisté à l’événement qui a récompensé des entreprises et des personnalités de la région dans 18 catégories et qui s’est terminé avec un spectacle du groupe Kaïn.

Cela faisait trois ans que le Gala Excellence de la CCIA n’avait pas eu lieu, notamment en raison de la pandémie de Covid-19. L’événement était donc attendu avec impatience par la communauté d’affaires de la région.

«Ça fait des semaines que les gens en parlent!, souligne Marie-Josée Lapierre, directrice générale de la CCIA. Tout le monde avait hâte.»

Un jury, composé de Bernard Bigras-Denis (maire de Lachute), Evelyne Bergeron (attachée politique à la députée d’Argenteuil Agnès Grondin), Nancy Lemay (de Cascades, groupe Tissu) et Patrick Sultan (directeur général de la Caisse Desjardins d’Argenteuil), a sélectionné les finalistes dans chacune des catégories avant de choisir les vainqueurs selon une grille de pondération. «Ils ont fait un travail de pro, je suis très contente. Ce n’était pas un travail facile car sincèrement, c’était difficile de faire des choix», indique madame Lapierre, qui est par ailleurs en lice pour le prix Leadership de la Fédération des Chambres de commerce du Québec qui sera remis le 9 juin prochain.

Il est à noter que ce Gala Excellence était jumelé avec un encan en ligne au profit de la CCIA. Pas moins de 36 lots étaient offerts pour une valeur d’environ 20 000$. Ce sont 8065$ qui ont été récoltés avec cet encan.

De plus, dans le cadre du 75e anniversaire de la CCIA, le groupe Kaïn a offert une prestation devant les convives à la fin du gala. Ce spectacle était une gracieuseté de IGA S. Albert et de Distribution D. Hébert.

La ministre déléguée de l’Économie, Lucie Lecours, était également sur place.

Une belle tape dans le dos

Tout au long de la soirée, les gagnants dans les diverses catégories ont souligné combien recevoir ces prix était une belle reconnaissance pour le travail qu’ils accomplissaient.

Félix Marcoux, 23 ans, est propriétaire de la Boulangerie du P’tit chef de Lachute depuis deux ans. Il a remporté le prix de la Jeune personnalité de l’année. «Ça montre que de travailler fort, ça compte, a-t-il dit quelques instants après avoir reçu son prix. J’ai une belle équipe qui s’encourage et je crois que ça vaut la peine de persévérer.»

Plus tôt en soirée, l’entreprise du jeune Marcoux a reçu le prix d’Entreprise Coup de cœur du public, tel que voté lors d’un scrutin en ligne. «Je suis content que le monde ait voté pour moi, je ne m’attendais pas à cela, a-t-il déclaré. J’ai tellement de travail à faire que je ne pensais pas recevoir ce prix. Je suis sans mot. Je m’implique beaucoup et je veux m’investir pour me faire connaître et j’aime ce que je fais. Ça me montre que je suis à la bonne place!»

Pour sa part, Chloé Dumontier, de Fleuriste D.L. Lavoie, a été la récipiendaire du prix Employée Coup de cœur du public. «Les gens doivent aimer mon service, je ne sais pas! C’est vraiment flatteur que l’on ait voté pour moi!, a-t-elle lancé avec excitation. Je travaille fort, oui, mais de là à être reconnue et de recevoir un prix, c’est très honorifique. On a de beaux projets en cours chez Fleuriste D.L. Lavoie que l’on va dévoiler bientôt.»

Le titre de Personnalité d’affaires de l’année est allé à Nathalie Malo, propriétaire de Fromages & Cie de Grenville. «Je prends ce prix avec beaucoup d’émotions, ça m’a surprise, nous a-t-elle révélé. Je suis contente car c’est une belle reconnaissance pour mon travail, pour mon désir de s’impliquer. C’est un gros ‘boost’ de motivation.»

Moment d’émotions

Dernier prix remis lors de la soirée, le prix Coup de cœur du gala a été décerné suite à un vote du public assistant à la soirée à une entreprise qui était nommée dans l’une ou l’autre des catégories. Ce prix est allé à la Fondation Jérémie-Paradis, finaliste dans les catégories Tourisme, culture et événements ainsi qu’OBNL et entreprise d’économie sociale. L’annonce du récipiendaire de ce prix a provoqué un tonnerre d’applaudissements plus marqué que pour les autres lauréats.

«Jérémie était notre fils mais la Fondation, c’est toute notre famille qui est derrière nous, a lancé Mélanie Ladouceur lors de son discours de remerciement haut en émotions, en compagnie de son conjoint Sylvain Paradis. Mais les gens de la MRC ont aussi été toujours derrière nous. Jamais on aurait pensé que les gens auraient été autant avec nous. C’est grâce à vous tous que l’on fête aujourd’hui.»

«On a gagné le plus beau prix, a lancé Sylvain Paradis en entrevue au Régional. Le plus beau, c’est le soutien de tout le monde qui nous dit qu’ils voient ce que l’on fait.»

«Je suis sûre que Jérémie serait tellement fier de nous s’il nous voyait, du chemin que l’on a parcouru depuis son départ. Il doit être vraiment fier!», a ajouté Mélanie Ladouceur.

«Jé adorait les enfants, les enfants l’adoraient et il aimait le sport. De voir tous les enfants que l’on a aidés à faire du sport, il ne pourrait juste qu’être heureux de ce que l’on fait, a enchaîné Sylvain. Mais la Fondation, c’est tellement plus que juste Mélanie et moi, ce sont nos deux familles qui sont investies.»

D’autres activités sont prévues par la CCIA dans les prochaines semaines. Le 16 juin se tiendra le tournoi de golf annuel de l’organisme, au Club de golf Oasis, tandis que le 26 mai, un 5 à 7 se tiendra pour souligner l’ouverture officielle du commerce VTT Lachute.

La liste des gagnants

-Commerce de détail: IGA S. Albert

-Entreprise de services (moins de 10 employés): Groupe Quenneville

-Entreprise de services (10 employés et plus): Fibre Argenteuil

-Tourisme, culture et événements: Éditions Lo-Ély

-Restauration, traiteur et bar: Fromage & Cie

-Entreprise industrielle et manufacturière: Les Armoires Trudeau

-Entreprise agricole et agroalimentaire: Coopérative Ferme La Roquette

-OBNL et entreprise d’économie sociale: Carrefour jeunesse-emploi d’Argenteuil

-Entreprise écoresponsable et développement durable: Ferme Guayclair

-Ordre professionnel: Espace Notaires-Conseils

-Relève, nouvelle entreprise et «retrepreneuriat»: Groupe Quenneville

-Employeur de l’année: Tricentris, la Coop

-Employé de l’année: Robert Simard (Carrefour jeunesse-emploi d’Argenteuil)

-Jeune personnalité de l’année: Félix Marcoux (Boulangerie du P’tit chef)

-Personnalité d’affaires de l’année: Nathalie Malo (Fromage & Cie)

-Employé Coup de cœur du public: Chloé Dumontier (Fleuriste D.L. Lavoie)

-Entreprise Coup de cœur du public: Boulangerie du P’tit chef

-Prix Coup de cœur du gala: Fondation Jérémie-Paradis