le Mercredi 7 Décembre 2022
le Vendredi 22 avril 2022 9:15 Municipal

Un nouveau quartier résidentiel potentiel à Hawkesbury

Un nouveau quartier résidentiel a été proposé par le promoteur de la subdivision « Gateway to Mont-Roc », il doit être construit sur un terrain entre les rues Edmond et Cameron. Ce projet doit inclure des extensions pour les rues Sidney et Stevens, et la création d’une nouvelle rue appelée Mont-Roc Crescent. C’est un projet d’ensemble résidentiel qui propose un total de 127 nouveaux logements. Le plan de lotissement original ne concernait que les maisons individuelles, mais le nouveau plan permettrait une densité de construction accrue sur le site de 10 acres, y compris des habitations individuelles, 48 ​​unités jumelées, 30 maisons en rangée et deux édifices à logements avec un total de 44 appartements. Ces changements furent proposés lors d’une réunion publique tenue le 28 mars dernier et selon la planificatrice du projet, Tracy Zander, qui représente le développeur, son client aimerait débuter les deux phases de la construction le plus tôt possible.

Selon madame Zander, les changements au projet apporteraient un plus large éventail de types de logements et d’unités dans la communauté. Selon la politique provinciale, le gouvernement encourage les communautés mixtes et donne la priorité à des logements plus abordables. Céleste Cordonnier, responsable du service d’urbanisme de la ville de Hawkesbury, a noté que tous les types de logements sont nécessaires dans la ville.

Si le projet est approuvé par les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR), des changements de zonage seraient nécessaires pour tenir compte de l’augmentation de la densité de logement. La construction du lotissement se déroulera en deux phases. En réponse à une question du conseiller municipal Lawrence Bogue, le développeur aimerait compléter les deux phases le plus rapidement possible.

Le projet ne fait pas unanimité. Plusieurs résidents ne voient pas d’un bon œil la densification proposée par les changements et croient que les vraies intentions du développeur étaient de faire un projet de 127 logements dès le début. Les résidents des rues voisines sont inquiets d’un développement à haute densité à côté d’un quartier d’unifamilial et croient que la ville de Hawkesbury a déjà fait l’équilibre entre les divers types de logement. D’autres résidents sont inquiets d’une augmentation de la circulation dans leur quartier. Ils se demandent si les résidents à proximité étaient au courant de la proposition, malgré les avis de la municipalité.

Dominique Lefebvre, des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR), a déclaré que des avis avaient été envoyés aux résidents à moins de 120 mètres du terrain de la propriété à dézoner et qu’un avis avait également été affiché sur l’avenue Spence. Elle ajoute que des avis supplémentaires concernant la proposition seraient ajoutés dans les semaines à venir sur d’autres rues du secteur, afin que davantage de résidents soient au courant et puissent fournir des commentaires.

Si le plan de lotissement est approuvé par les CUPR, le public peut en appeler de la décision dans les 20 jours suivant la décision.