le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 13 janvier 2022 9:00 Municipal

Un compte de taxes plus salé pour les Lachutois

Le conseil municipal de la Ville de Lachute a adopté son budget 2022 le 20 décembre dernier. Si les dépenses sont en hausse de 3,5 M$ par rapport à l’an dernier, on notera que l’entrée en vigueur du nouveau rôle d’évaluation triennal a fait grimper la valeur des résidences. La hausse de la dette et l’augmentation de l’IPC ainsi que des coûts liés au traitement des matières résiduelles ont aussi eu un impact. Résultat: les Lachutois auront en moyenne un compte de taxes 7,9% plus cher qu’en 2021.

Le budget de 28,3 M$ est en hausse de 3,5 M$ (14,1%) par rapport à l’an dernier. Cette augmentation est pour moitié imputable à la hausse de dépenses immuables, dont l’Indice des prix à la consommation (IPC) sur les fournitures qui représente une hausse de 1,2 M$. Comme dans plusieurs autres municipalités de la province, la collecte des déchets et des matières recyclables à Lachute a aussi connu une hausse importante de 692 000$. La dette à la charge des citoyens a aussi augmenté de 628 100 $.

Un nouveau rôle d’évaluation est également entré en vigueur à Lachute en 2022: la valeur moyenne d’une résidence est passée à 217 191$, en hausse de 6,31%, qui s’explique plus par la hausse des valeurs des terrains que par la hausse de la valeur des immeubles en tant que tel. À travers la ville, la valeur foncière a augmenté de plus de 161,8 M$.

Comme la valeur foncière a augmenté, le taux de taxation de base a été abaissé dans toutes les catégories, avec des baisses de 5,6¢ par 100$ d’évaluation pour les immeubles de plus de 6 logements et de 4,62¢ pour les résidences. Ces baisses sont moins marquées pour les commerces et les industries, allant de moins de un sou à environ 3¢.

Par contre, les terrains vagues desservis verront leur taux augmenter de 28,36¢, passant à 1,1216$ le 100$ d’évaluation. La ville admet candidement faire cette augmentation pour inciter les propriétaires de ces terrains à les développer.

Or, comme la dette de la municipalité a augmenté, la taxe pour le service de la dette a aussi augmenté dans tous les secteurs de la ville. Cette hausse est de moins de un sou par 100$ d’évaluation dans les secteurs ruraux à près de 2¢ dans les secteurs urbains.

Quant aux taxes à tarif fixe, c’est sans surprise que celles dédiées à la collecte des matières résiduelles ont augmenté. Au total, cette hausse totalise 71$, dont 41$ uniquement pour la collecte et l’élimination des déchets. Si le tarif sur l’eau potable a augmenté de 11$, celui pour le contrôle des insectes piqueurs a diminué du même montant.

Au final, le compte de taxes devrait augmenter en moyenne de 7,9% pour tous les types de résidence et de 8,9% pour immeubles commerciaux et industriels. Pour une résidence unifamiliale en milieu urbain, cette hausse sera en moyenne de 192$ dont 155$ sera imputable à la hausse de la dette et à celle de la collecte et du traitement des matières résiduelles.

À noter qu’une somme d’un peu plus de un million de dollars a été utilisée en provenance du surplus accumulé non affecté afin d’équilibrer ce budget.

Un premier budget

Comme il s’agit du premier budget du nouveau conseil municipal suite à l’élection de novembre dernier, celui-ci a été élaboré en priorisant les éléments de la plateforme électorale qui a permis à Équipe Vision Lachute d’être élu, confirme le nouveau maire Bernard Bigras-Denis.

«La population est au cœur des priorités de notre conseil, a déclaré monsieur Bigras-Denis. Le contexte actuel entourant la pandémie de la COVID-19 représente également un enjeu prioritaire pour le Conseil municipal. Les décisions budgétaires ont été prises en fonction de cette situation particulière. Nous devons donc assurer une gestion responsable pour faire face à ce contexte d’incertitude et aux imprévus qui viendront.»

Le maire a présenté un tableau détaillant les investissements supplémentaires qui seront faits en lien avec la Planification stratégique 2019-2025 de la Ville de Lachute. Pour 2022, on annonce des investissements supplémentaires de 980 000$ pour «repenser et dynamiser les parcs», alors que le conseil municipal précédent avait adopté un Plan directeur des parcs l’été dernier, ainsi que 225 000$ pour l’ajout de sentiers et de pistes cyclables à travers la ville. Plus de 10,2 M$ sont également prévus pour les infrastructures municipales.

Des investissements supplémentaires pour améliorer la performance des employés, pour une refonte règlementaire au niveau du service d’urbanisme, pour l’ajout de signalisation routière et de patrouilleurs de quartier ainsi que pour l’ajout de services informatiques à la bibliothèque municipale, notamment, sont également au menu.

La documentation que la ville a utilisée lors de la présentation du budget est disponible sur le site web de la municipalité au www.lachute.ca.