le Jeudi 8 Décembre 2022
le Lundi 1 mars 2021 12:23 Faits divers

Les vols de catalyseurs se multiplient

La Sûreté du Québec appelle les citoyens à la vigilance alors que se multiplient sur le territoire des Laurentides, incluant Argenteuil, les vols de catalyseurs prélevés directement sur des voitures stationnées. Au moins cinq dossiers pour ce type de vols sont ouverts dans la MRC depuis deux semaines.

Les catalyseurs font partie du système d’échappement de toute voiture à essence afin de réduire la nocivité des gaz d’échappement. Ce qui en fait une cible d’intérêt des voleurs est qu’il contient plusieurs métaux rares, incluant le palladium dont la valeur a dépassé celle de l’or au cours des deux dernières années (environ 97,04$ le gramme contre 73,41$ pour l’or en milieu de journée le 22 février).

Cela fait donc quelques mois que les voleurs s’intéressent à cette pièce des voitures: en décembre dernier, la SQ d’Argenteuil avait arrêté deux voleurs alors qu’ils étaient en train de prélever un catalyseur directement sur une voiture stationnée sur la route du Canton, à Brownsburg-Chatham.

Au cours des dernières semaines, cinq autres dossiers pour ce type de vol ont été ouverts. Trois de ces vols ont eu lieu en plein jour à Lachute les 12 et 13 février, dans des stationnements publics. Un autre a eu lieu le 18 février, dans un secteur résidentiel d’Ayersville.

La SQ appelle donc les citoyens à la vigilance en les incitant à rapporter tout incident suspect dans les stationnements, notamment des bruits de scie et des individus couchés sous un véhicule ou qui semblent errer autour des voitures. Si la majorité des vols des dernières semaines ont eu lieu dans des stationnements publics en plein jour, certains ont aussi eu lieu la nuit dans des stationnements privés.

«Dans le passé, à l’échelle des Laurentides, des gens se sont impliqués et ont rapporté des choses qui semblaient louches dans les stationnements, ce qui a permis de procéder à l’arrestation de voleurs de catalyseurs, indique le sergent Marc Tessier. Il ne faut pas que les gens hésitent à nous appeler, qu’ils composent le 911 s’ils voient quelque chose de suspect. On préfère se déplacer pour valider une information car si c’est positif, on peut procéder à une arrestation immédiatement. L’implication citoyenne demeure confidentielle.»

Le sergent Tessier indique qu’il peut être difficile de prévenir ces vols, qui ciblent majoritairement des camionnettes et des véhicules utilitaires sports, car cela ne prend que quelques minutes à un voleur pour effectuer son larcin.

La MRC d’Argenteuil n’est pas la seule à être actuellement la cible des voleurs: toute la rive nord de Montréal serait actuellement aux prises avec cette problématique.

Les personnes qui auraient des informations relatives à ces vols peuvent les transmettre à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800-659-4264.