le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 18 juin 2020 20:48 Santé

COVID-19: Une coiffure et une terrasse; ça fait du bien

Depuis 23h59, le 11 juin 2020, les salons de coiffure ontariens sont parmi les services qui ont repris l’action post-confinement. Les restaurateurs ont ouvert leurs patios au public.

Kimberly Bougie, propriétaire du Salon Pür à Hawkesbury, n’a pas perdu une minute avant de revenir travailler pour le bien de ses clients. Une équipe de trois professionnelles ont coiffé durant tout le quart de nuit entre minuit et 8h dès le changement de date. Tous ont apprécié cette initiative: «On voulait accommoder le plus de clientes [possible] avant la fin de semaine», note t-elle.

Protocoles sanitaires et pandémie obligent: masqués convenablement, clients et artistes capillaires gardent 2 mètres entre chaque station de travail. Les clients quittent à l’arrière pour réduire le risque de contacts entre individus. L’équipe s’active à effectif réduit. «Jusqu’à trois coiffeuses en même temps.» Toute l’équipe a travaillé en rotation. Le samedi, l’équipe a complété un horaire réduit équitable. «On divise nos horaires depuis.»

Contente de revenir au boulot, Mme Bougie poursuit son explication: «C’est moins évident [de devoir respecter le nouveau protocole] mais on veut travailler. On s’est ennuyées de nos clients. On aime mieux faire ça et être au travail que de [rester à la maison]». Leurs activités étaient en suspens depuis près de trois mois et demi.

L’une des artistes, en riant dans ce salon où l’ambiance est énergique et saine, nous a confiés que le masque peut être un outil essentiel mais qu’il fait augmenter la complexité des coupes si des cheveux coupés sy logent.

À ceux qui ne sont pas prêts à revenir travailler, la propriétaire note que c’est important que chacun se respectent et reprennent la routine quand ils seront prêts à le faire.

Les patios ouverts

Un autre des services offerts à nouveau vu l’ajustement et la «Phase 2» du déconfinement ontarien est celui des terrasses ouvertes dans le domaine de la restauration.

Les clients du Restaurant Déjà Vu de Hawkesbury répondent au relâchement des normes provinciales strictement imposées par leur présence sur le patio du restaurant. Les cuisines sont ouvertes pour livraisons. La salle à manger de tout restaurant doit rester fermée jusqu’à nouvel ordre.

Les centres commerciaux, plages, installations de jeux à eau et structures de jeux l’exploitant, camping publics et privés, théâtres et autres espaces voués à la diffusion artistique, mariages et funérailles peuvent êtres opérationnels et se tenir tout en respectant les consignes sanitaires liées à la COVID-19.

Toujours 158 cas positifs à la COVID-19 sont recensés dans la région. Quelques 131 cas sont résolus. Au moment d’écrire ces lignes, 11 611 tests ont été réalisés, 1 flambée institutionnelle est active et six sont résolues.

Photo Salon Pür: courtoisie Salon Pür

Photo Déjà Vu: Stéphane Bourgeois