C’est dans la soirée du 4 novembre dernier que près d’une centaine de personnes ont célébré le 50e anniversaire de l’École élémentaire catholique Paul VI de Hawkesbury dans le gymnase de celle-ci. Durant cette célébration, divers discours ont été prononcés par les représentants du CSDCEO et de la Ville, entre autres.

                 L’ensemble des convives était composé d’anciens élèves et employés du CSDCEO ayant côtoyé les murs de cette école au cours des années passées. Pour l’occasion, ils pouvaient revoir les cadres photos, albums de finissants et chandails à l’effigie de l’école exposés dans la salle. On présenta une vidéo d’un «lip-dub» produite par les élèves deux jours auparavant pour souligner l’anniversaire puis deux vidéos de chants produits par l’école et par le CSDCEO. Le «lip-dub» peut être vu sur la page Facebook de l’école, tout comme les photos de l’événement.

                 La directrice adjointe actuelle, Chantal Gerard, nota: «Les gens se sont rassemblés, ont rencontré des anciens, se sont rappelés de bons souvenirs, ont bien mangé.» On servait aussi un buffet. Les boissons alcoolisées, tel le vin, étaient une gracieuseté des Chevaliers de Colomb.

                 Au moment d’aller sous presse, on ne pouvait identifier la décennie représentée par le plus grand nombre de convives. Les cadres de finissants sont présentement au sous-sol du bâtiment puisqu’ils ont été retirés des murs lors de la dernière métamorphose des couloirs. On compte les replacer après que les murs aient été repeints, dans un avenir plus près que loin. La manière de les exposer, de les placer sera déterminée en temps et lieu. «On va le faire une fois qu’on va être prêts. Ce sont des beaux souvenirs à afficher» ajoute-t-on en indiquant vouloir les placer là où les gens pourront les contempler.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

50 ans pour l’école Paul VI

Photo gracieuseté

 

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
Le Régional Hawkesbury (171123)

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

Le Régional Lachute (171123)

                 Le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, a dressé un bilan plutôt positif des deux premières années de son mandat. Il estime cependant qu’il reste plusieurs choses à faire d’ici les prochaines élections, notamment concernant divers dossiers locaux.

                 «On a une meilleure idée de mes tâches et responsabilités. Il y a eu beaucoup de cheminement qui a été fait en deux ans», a déclaré le député Stéphane Lauzon au cours d’une rencontre avec les médias locaux. Élu le 19 octobre 2015, le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation agit actuellement comme secrétaire parlementaire pour les Sports et les Personnes handicapées au sein du gouvernement de Justin Trudeau. D’ailleurs, il vient tout juste de vivre un changement au niveau du ministre qu’il est censé épauler dans ses fonctions avec l’arrivée de Kent Hehr à la tête du ministère.

                 «Avec l’ancienne ministre [Carla Qualtrough], je faisais beaucoup plus de représentation, explique-t-il. Aujourd’hui, avec le ministre Hehr, j’ai plus de dossiers à suivre.»

                 Évidemment, en tant que secrétaire parlementaire, monsieur Lauzon a beaucoup de travail à faire à l’échelle nationale. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il a abandonné sa circonscription pour autant. «J’ai participé aux plus d’activités possibles dans la circonscription que mon agenda me le permettait, affirme-t-il. J’ai la réputation d’être un gars de terrain et je veux conserver cette réputation.»

 

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

 

Stéphane Lauzon dresse un bilan de mi-mandat

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

505, avenue Béthany,  local 117
Lachute, Québec
J8H 4A6

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Talents à Alexandria | Édition Lachute: Une population généreuse