Le congrès de l’agriculture organisé par l’Union des cultivateurs franco-ontarienne (l’UCFO) se déroulait à Alfred les 21 et 22 mars derniers. Odette Legault est récipiendaire du Prix d’excellence en agriculture Pierre-Bercier.

                 Mme Legault est cofondatrice des Serres Legault, basées à Hawkesbury. «C’est un honneur grandiose pour moi. J’ai travaillé à la ferme de mon père avec mon frère. À 13 ans, j’étais dans le club 4-H. Tout de suite, j’étais impliquée dans la jeunesse agricole catholique. Cela a été une belle jeunesse sur la ferme.» Elle grandit à Lefaivre, sur la terre de son père, jusqu’à ses 20 ans. Odette avait huit frères et sœurs. Orpheline en bas âge, elle note: «Mon grand-père a été mon père.» Elle est fière de son héritage familial: «Mon père était à la première réunion des cultivateurs [de l’UCFO] à Ottawa.»

                 Pour Mme Legault, il importe d’aider autrui sans rien demander en retour. Elle cultivait deux acres de jardins à la maison. Sa fleur favorite est la marguerite: «C’est tout simple, c’est fragile.» C’est aussi le nom d’une de ses sœurs. La passion des fleurs lui est venue à la naissance de son fils, en 1962. Mme Legault voulait élever ses six enfants à la ferme. «L’amour du travail, des fleurs, des légumes, faire son jardin»: c’est ce qu’elle voulait léguer à ses enfants. «Même les petites familles devraient faire leur jardin.»

 

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Odette Legault récipiendaire du prix Pierre-Bercier

Photo Stéphane Bourgeois

Odette Legault, au centre, a reçu le Prix d’excellence en agriculture Pierre-Bercier.

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
RHAW_190418

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

RLAC_190418

                 Le 19 mars dernier, la polyvalente Lavigne a été l’hôte de l’activité Dans l’œil du mentor, une initiative du Centre d’aide aux entreprises (CAE) Rive-Nord et de sa Stratégie jeunesse, en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi d’Argenteuil et la polyvalente Lavigne. Ce sont une trentaine d’élèves de la polyvalente qui ont présenté une dizaine de projets entrepreneuriaux à un panel d’investisseurs qui ont investi, en tout, 3900$ en bourses.

                 Dans l’œil du mentor s’inspire bien évidemment de la populaire émission Dans l’œil du dragon de Radio-Canada. Comme dans l’émission télévisuelle, des «entrepreneurs» (ici, des élèves) présentent un projet et demandent aux mentors d’investir dans celui-ci. Ces projets sont bien sûr loin d’être mercantiles: financement pour le voyage de fin d’année, organisation d’un spectacle, aide pour la friperie de l’école…

                 «On s’était dit que ce serait bien pour les jeunes de présenter leur projet pour mousser l’entrepreneuriat, indique Christian Thibeault, conseiller en développement économique et à la Stratégie jeunesse chez CAE Rive-Nord. Le but n’est pas de donner un premier prix: chaque mentor décide où il met son argent. Il y a eu un bel engouement, on espère que ce ne sera pas la dernière édition.»

                 Quatre entrepreneurs de la région siégeaient sur le panel des mentors: Jimmy Desabrais (DD Créations), Maurice Giroux (Royal LePage Humania), Suzanne Albert (IGA S. Albert) et Yannick Rudolph Binette (Arbressence). La présidente du conseil étudiant de la polyvalente, Marie-Ève Kingsbury, ainsi que le maire de Lachute, Carl Péloquin, et la mairesse de Brownsburg-Chatham (en tant que représentante de la MRC d’Argenteuil), Catherine Trickey, siégeaient également sur ce panel.

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

Les élèves devaient présenter leurs projets devant un panel composé de personnalités de la région.

3900$ remis à des élèves entrepreneurs

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

505, avenue Béthany,  local 117
Lachute, Québec
J8H 4A6

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Fin d'une aventure enrichissante | Édition Lachute: Un hommage mérité