C’est sur l’Ile du Chenail, où est né Hawkesbury, que l’on retrouve la Maison de l’Ile, exploitée aujourd’hui par la Ville et le Centre culturel de la municipalité. Le Parc de la Confédération se trouve également sur l’île. Le 7 novembre dernier, deux réunions dirigées par la firme Sierra Planning and Management ont permis de déterminer ce que l’on souhaiterait y voir dans le futur.

                 La superficie totale de l’île, visitée par la firme le 2 novembre dernier, est de 20 hectares ou 8,1 acres de terrain.

                 Parmi les suggestions proposées, on retrouve celle d’aménager une passerelle pour cyclistes et piétons. Une autre suggestion est de diviser les espaces du parc en zones spécifiques : une zone sportive, une zone paisible, une zone culturelle, une dernière à d’autres fins.

                 Les nombreux membres du Club de pétanque présents aux deux réunions ont suggéré plus d’espaces de stationnements pour personnes à mobilité réduite et l’amélioration de leurs installations.

                 Certains ont souligné que l’exploitation de la Rivière des Outaouais et des ressources déjà en place sur la rue Principale pouvaient être attrayantes, mais «ne devraient pas l’être au détriment de l’industrie en place aujourd’hui.»

                 Lynda Clouette-Mackay, directrice générale et artistique du CCC, a souligné l’apport indubitable du Centre culturel Le Chenail à l’ensemble de Hawkesbury. Elle a également partagé les données lui permettant d’affirmer que ce Centre apportait des bienfaits et richesses manifestes et latentes à Hawkesbury.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Quel avenir pour l’Île du Chenail?

Photo Stéphane Bourgeois

Selon M. Hack, le projet de développement du Parc de la Confédération sera orienté vers son potentiel socio-économique et touristique.

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
RHAW_191114

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

RLAC_191114

                 Opération Nez rouge Argenteuil sera de retour pour une neuvième année dès le 29 novembre prochain. Encore une fois, le Club Richelieu de Lachute agira comme maître-d’œuvre du service de raccompagnement qui célèbre ses 36 ans d’existence à travers le Québec.

                 L’an dernier, Opération Nez rouge a réalisé 245 raccompagnements lors de ses onze soirées d’activité. Pour cette 9e édition, trois jeudis soirs s’ajoutent pour un total de 14 soirées de raccompagnements. Ainsi, tous les vendredis et samedis soirs, du 29 novembre au 28 décembre, les jeudis 5, 12 et 19 décembre ainsi que le 31 décembre sont à l’horaire cette année.

                 «On a ajouté trois jeudis soirs suite aux commentaires reçus de personnes qui ont fait appel à nos services, explique André Coupal, du Club Richelieu de Lachute et responsable des communications pour Opération Nez rouge Argenteuil. Les facultés affaiblies, ce n’est pas que l’alcool. Depuis l’an dernier, il y a le cannabis mais c’est aussi pour les gens qui ne se sentent pas en état de conduire, par exemple en raison de la fatigue.»

                 Depuis ses débuts dans Argenteuil il y a 9 ans, Opération Nez rouge a compté sur l’appui du Club Richelieu de Lachute pour sa tenue. Depuis l’an dernier, c’est le Club lui-même qui en est maître d’œuvre. Tous les profits amassés grâce aux commanditaires et aux dons du public sont remis à cet organisme qui œuvre auprès de la jeunesse et la promotion de la francophonie. L’an dernier, ce sont ainsi près de 16 000$ qui ont été amassés.

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Andrée-Anne Lefebvre

Le Club Richelieu de Lachute, en collaboration avec ses nombreux partenaires, tiendront le 9e Opération Nez rouge dans Argenteuil dès le 29 novembre.

Un appel qui fait du chemin depuis 9 ans

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

52, rue Principale
Lachute, Québec
J8H 3A8

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Hommage au Caporal Patrick Joseph Lormand | Édition Lachute: Rencontre avec deux idoles