Les Hawks de Hawkesbury vivaient une série de huit victoires consécutives. La séquence prit fin jeudi dernier. Les 73’s de Kemptville l’ont emporté 2 à 0.

                 Le lendemain, les formations se retrouvaient au Complexe sportif de Hawkesbury. Les locaux ont retrouvé leurs ailes et ont emporté le match 7 à 1. Le dernier duel de la semaine se disputait samedi à Rockland. Hawkesbury concéda la victoire aux Nats de Rockland par la marque de 4 à 3.

                 Dans le premier match face à Kemptville, les buts ont été marqués à mi-chemin de la troisième période et en fin de match, dans une cage béante.

Vendredi, le 10 janvier dernier, la partie fut contrôlée par les Hawks qui ont voulu dicter l’allure de la rencontre. À cinq reprises, les locaux ont fait scintiller le rouge derrière le cerbère Riley McCabe. Dovar Tinling compléta un tour du chapeau. Matthew Gasuik, Luke Grainger, Zachary Lefebvre et Thomas Winn ont aussi compté. Madoka Suzuki a privé Mathieu Chénier, gardien des Hawks, d’un blanchissage en marquant.

                 Après cette rencontre, Rick Dorval, l’entraineur et directeur général de l’équipe locale, a souligné: «On ne s’est pas présentés hier. On a fourni un bel effort aujourd’hui. On aurait pu être meilleurs? Je pense que oui. On jouait avec assurance. En troisième période on a joué avec le style de jeu convoité.» Selon lui, Hawkesbury peut réaliser de belles choses cette saison.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Les Hawks perdent deux matchs sur trois

Photo Stéphane Bourgeois

Les Hawks ont subi deux revers en trois sorties au cours de la dernière semaine.

 

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
RHAW_200116

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

RLAC_200116

                 Dans le cadre du projet pilote provincial Hémisphère, la polyvalente Lavigne a tenu une demi-journée d’initiation à diverses formes d’art auprès des élèves de secondaire 1 et 2 le 27 novembre dernier. L’objectif est que ces jeunes puissent être mis en contact avec la culture pour les motiver à rester à l’école.

                 C’est l’organisme Culture pour tous, qui est derrière les Journées de la culture, qui chapeaute ce projet pilote né en 2017. Cette année, ce sont 13 écoles qui participent au projet dont cinq du secondaire. La polyvalente Lavigne est la seule des Laurentides à y prendre part.

                 «L’objectif est d’intégrer plus de culture dans l’école, que ce soit dans les cours ou les temps libres des élèves, explique Stéphanie Savard, enseignante d’anglais en secondaire 1 à la polyvalente lachutoise. On reçoit aussi des fonds pour des sorties culturelles, par exemple dans certains musées.»

                 Dans le cas de la demi-journée du 27 novembre, quelque 170 élèves du profil Arts, culture et communication de secondaire 1 et 2 de l’école devaient obligatoirement participer à deux ateliers de leur choix parmi la douzaine qui étaient proposés. Ceux-ci allaient de la gymnastique artistique aux cours de peinture en passant par l’art culinaire, le doublage de productions télévisuelles et même la chorégraphie de combat (la technique utilisée par les cascadeurs pour simuler un combat).

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

Les jeunes ont pu découvrir diverses formes d’art moins connues, comme la broderie (photo).

Rendre la culture accessible aux jeunes

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

52, rue Principale
Lachute, Québec
J8H 3A8

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: 50 ans de passion cinématographique | Édition Lachute: Début en force pour les Stars