C’est le 28 septembre que la Fondation de l’HGH a dévoilé la programmation et la liste complète des artistes qui y prendront part. Chacun d’entre eux se produira sur scène le temps de deux numéros.

                 Voici les artistes de la région et d’ailleurs qui y prendront part : Majinx, Fannie Pilon et Marie-Ève Fournier monteront sur la scène entre 11 h et midi. Geneviève RB & Alain Barbeau, Vankleek Hill Fiddlers et Mélissa Ouimet y seront entre midi et 14 h. 2Frères, la surprise de ce dévoilement, Maxime Carrière et Héloïse Yelle monteront sur scène à compter de 14 h et y seront jusqu’à 16 h. La Chorale de l’amitié, Max Richard et Bobby Lalonde ont obtenu la plage horaire suivante, soit celle de 16 h à 18 h. Brian Tyler, Christian Marc Gendron, Manon Séguin et Paul Daraiche complètent la programmation et quitteront la scène à 20 h.

                 À la suite du dévoilement de la programmation, le directeur de la Fondation de l’HGH, Pierre-Luc Byham, a rappelé que l’objectif du radiotéléthon de la Fondation de l’HGH est de poursuivre le financement voué à l’achat d’un tomodensitomètre (CT scan) et un appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour desservir la population locale. «L’objectif qu’on espère atteindre cette année au radiotéléthon est de 300 000 $ pour notre campagne Accès 2018. Notre objectif à terme est d’avoir amassé 4 millions $ pour cette campagne. Nous avons atteint 2,4 millions de dollars jusqu’à maintenant.» Il encourage les dons récurrents et la population à donner généreusement par l’entremise du site web de la Fondation, le https://www.jedonneenligne.org/fondationhghfoundation/index.php, vous pouvez également téléphoner au 1-613-632-1111 et demander à être transféré à la Fondation de l’HGH.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

2Frères et plusieurs artistes au Radiotéléthon de la Fondation HGH

Photo Stéphane Bourgeois

Ceux qui collaboreront à la mise sur pieds de l’événement posent ici à la suite de la conférence de presse entourant le dévoilement des artistes.

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
Le Régional Hawkesbury (171012)

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

Le Régional Lachute (171012)

                 Adieu Régie intermunicipale du lac Beattie! La Ville de Lachute et le Canton de Gore ont en effet annoncé, le 5 octobre dernier, un changement au niveau administratif du futur parc naturel que les deux municipalités veulent créer. Ainsi, grâce à une entente de 40 ans, la municipalité de Gore s’occupera de la gestion du parc qui est situé sur des terrains appartenant à la Ville de Lachute.

                 Rappelons qu’en septembre 2013, les deux municipalités avaient annoncé la création de la Régie intermunicipale du lac Beattie dans le but de transformer les 268 hectares que possède la Ville de Lachute dans la municipalité de Gore en un parc naturel accessible au public. Dans les années 60, Lachute avait pris possession de ces terres afin de permettre la construction du barrage Jean-Marchand. Ce barrage avait à l’époque pour but de contrôler le flot de l’eau descendant vers l’usine de captation d’eau de surface pour le système d’aqueduc lachutois. L’érection du barrage avait créé le lac Beattie qui se situe au cœur de ces terres.

                 Cependant, la gestion de cette régie rendait le processus de création du parc plus compliqué aux dires des intervenants. «Il y avait beaucoup de ‘tape’ rouge, explique le maire de Gore, Scott Pearce. Une régie, ça peut être difficile à gérer. Là, on a une entente entre les deux municipalités: c’est Gore qui fera les investissements mais on va vouloir que Lachute contribue.»

 

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

L’accès au lac Beattie (photo) est au cœur du projet de parc municipal sur les terrains qui l’entourent.

Changement administratif pour le parc du lac Beattie

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

505, avenue Béthany,  local 117
Lachute, Québec
J8H 4A6

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Philippe Laprise fait rire Alexandria | Édition Lachute: Le Club du Nord enfin à la maison | Édition d'Embrun-Casselman: Les Cyclones s'estompent à Hawkesbury EMBRUN-CASSELMAN

                 Dans l’après-midi du 4 octobre, les Cyclones de l’École secondaire catholique d’Embrun se sont rendus à Hawkesbury pour y disputer un deuxième match de football cette saison, après avoir affronté les Loups du Collège catholique Mer Bleue, le 28 septembre dernier. Le match à sens unique ne s’est pas déroulé comme l’entraineur, Cédric Larocque, l’avait prévu.

                 Les Kodiaks, dirigés par Martin Villeneuve, ont respecté leur plan de match: «On voulait prendre l’avance assez tôt pour imposer notre rythme» exprima M. Villeneuve en notant que la fatigue de l’adversaire a permis l’exploitation des surnombres.

                 Ils ont si bien exécuté ce plan que les Kodiaks ont été les premiers à s’inscrire au tableau et n’ont jamais été rattrapés par les Cyclones. Les Kodiaks ont pris les devants 8-0, après un touché et un converti de 2 pts réussis alors que le cadran indiquait 4 minutes, 38 secondes à faire au premier quart.

                 Embrun marqua un touché par l’entremise d’Adam Levesque avec 10 secondes à faire à ce même quart.

                 Avec dix minutes sept secondes à faire à la première demie, Tyson Peers accentua l’avance des siens à 14-6, après quoi son coéquipier ajouta un converti de deux points suivi par un autre touché. La marque passa donc à 22-6 en faveur des locaux.

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Stéphane Bourgeois

Sur ce jeu, l’attaque des Kodiaks s’est déployée pour marquer le touché.

Les Kodiaks neutralisent les Cyclones

Par Stéphane Bourgeois

leregional3@gmail.com

Le Régional Casselman - Embrun (171012)