Steve Barton, juge de ligne de la Ligue nationale de hockey (LNH) originaire de Vankleek Hill était en poste lors des matchs #2 et 4 de la Finale de la Coupe Stanley 2020 opposant les Stars de Dallas et le Lightning de Tampa Bay. Ce fut un baptême pour lui dans ce contexte.

                 Ayant une expérience acquise de 1269 joutes dans le circuit Bettman, qu’il a intégré le 1er novembre 2000, M. Barton quittait ses proches le 21 juillet dernier. Sa destination: les Séries éliminatoires de 2020 et «la Bulle» dans laquelle elle s’est tenue à Toronto et à Edmonton. Dans cette «Bulle» exempte de maladie, tous devaient se soumettre régulièrement et rigoureusement aux tests de dépistage de la COVID-19.

                 L’ancien patineur et champion chez les Cougars de Vankleek Hill aime le sport qu’est le hockey. Il patine quotidiennement. Pour lui, c’est la vibrante culture du sport de Vankleek Hill et de sa région qui l’a mené où il est. La communauté derrière lui y est pour beaucoup. Un emploi à temps partiel entre ses cours universitaires est devenu bien plus. «J’étais agréablement surpris de pouvoir devenir juge de ligne.» C’est sur le campus universitaire de Guelph que ça se concrétisa. «J’ai eu de la chance!»

                 Chaque arbitre est différent. Le gaucher porte son sifflet sur l’index et le majeur de sa main droite. Ce sont ces doigts qu’il couvre de ruban.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Steve Barton a vécu le rêve

Photo capture d’écran

Steve Barton a vécu un rêve en officiant lors d’un match de la finale de la Coupe Stanley il y a quelques semaines.

 

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
RHAW_201022

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

RLAC_201022

                 La députée d’Argenteuil, Agnès Grondin, a une nouvelle enseigne pour son bureau de circonscription sur la rue Principale à Lachute. Celle-ci a été créée en collaboration avec cinq jeunes dans le cadre d’un projet artistique du Carrefour jeunesse-emploi d’Argenteuil (CJEA).

                 Depuis qu’elle a été élue, la députée provinciale Agnès Grondin se devait d’avoir une enseigne à son nom pour désigner son bureau de circonscription à Lachute. Cette enseigne devait répondre aux normes municipales en ce qui a trait à l’affichage sur la rue Principale.

                 «Suite à mon élection en 2018, j’avais quelques décisions administratives à faire, comme le choix de mes collègues et de mon bureau, explique la députée Grondin. J’avais aussi à choisir une enseigne: on s’est demandé pourquoi on ne sortirait pas de la boîte et faire autrement? On a tout de suite pensé au CJEA car ce sont des gens passionnés.»

                 Le CJEA a accepté d’embarquer dans l’aventure et d’en faire un projet créatif avec de jeunes adultes qui se porteraient volontaires pour celui-ci. Rencontrant ces volontaires, la députée a d’abord expliqué son rôle de députée pour ensuite expliquer la vision qu’elle avait pour ce projet d’enseigne.

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo gracieuseté

La nouvelle enseigne a été installée sous le regard des jeunes qui ont contribué à sa réalisation en septembre dernier.

 

Une nouvelle enseigne pour le bureau de la députée

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

52, rue Principale
Lachute, Québec
J8H 3A8

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Covid-19: une quarantaine de cas à la Résidence Prescott-Russell | Édition Lachute: La Covid-19 dans nos écoles