La 175e foire agricole s’est déroulée entre les 15 et 18 août derniers, sur le terrain municipal dédié à cet effet. Plus de 5000 personnes y ont assisté.

                 Jeff LeRoy, directeur sortant du comité organisateur de la foire agricole, confirme que la 176e édition de l’événement se tiendra aux mêmes endroits et dates en 2020. Il se réjouit de l’engouement que cette foire génère et espère que sa réception sera identique l’an prochain: «C’est un vrai accomplissement pour nous de célébrer cet anniversaire important. La population s’est dépassée en nous accompagnant.» Ce sont 57 directeurs et près de 300 bénévoles qui ont aidé à réaliser l’événement. Selon lui, une foule d’environ 5000 personnes a participé aux festivités et il estime que près de 800 personnes se trouvaient sur le site lors du «derby de démolition» samedi. Quelque 64 voitures à quatre cylindres y ont été démolies.

                 Près de 500 individus ont été témoins du sixième «Combine Derby» jeudi dernier. Cet événement mettait les combines agricoles en vedette.

                 «Nos dépenses annuelles sont d’environ quatre à cinq mille dollars. On doit compléter plusieurs collectes de fonds pour rester actifs. On gardera les mêmes dates l’an prochain», poursuit M. LeRoy.

                 Le jeune quatuor The County Lads a diverti la foule jeudi soir. «C’est plaisant d’y être et d’y jouer de nuit. L’an dernier, nous y étions de jour.» Ils offraient de la musique en tous genres. Familiers avec l’événement, ils y sont depuis quatre ans. Ils espèrent revenir.

 

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Un plaisir d’antan

Photo Stéphane Bourgeois

Événement signature des dernières années de la foire de Vankleek Hill, le derby de démolition de moissonneuses-batteuses a encore une fois été spectaculaire.

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
RHAW_190822

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

RLAC_190822

                 L’ancien député provincial d’Argenteuil, Yves St-Denis, a été reconnu coupable d’agression sexuelle au palais de justice de St-Jérôme le 15 août. Il a été condamné à une absolution conditionnelle ainsi qu’à des travaux communautaires, entre autres.

                 Élu sous la bannière libérale en avril 2014, l’ex-député d’Argenteuil Yves St-Denis avait ensuite quitté le caucus du parti pour siéger comme indépendant presque quatre ans plus tard jour pour jour en raison d’allégations de comportements inappropriés avec des employés gouvernementaux et au sein même de son propre parti. Il avait ensuite tenté de se faire réélire en tant que candidat indépendant lors du scrutin d’octobre 2018 mais sans succès.

                 Parallèlement aux allégations avancées contre lui concernant son comportement avec ces employés, Marjorie Bourbeau, alors conseillère municipale à St-Adolphe-d’Howard, a déposé une plainte pour agression sexuelle envers Yves St-Denis pour des gestes qui auraient été commis en mai 2017. Au terme d’une soirée bien arrosée, monsieur St-Denis serait resté à dormir chez madame Bourbeau dans une pièce séparée de la chambre de la conseillère. Dans sa plainte, cette dernière indique avoir été réveillée lorsqu’Yves St-Denis l’a rejointe dans son lit en l’embrassant de force. Elle aurait réussi à repousser ses avances.

                 La juge Michèle Toupin a retenu la version de la plaignante, jugeant peu crédible celle avancée par l’ex-député d’Argenteuil. Elle a condamné monsieur St-Denis à 50 heures de travaux communautaires mais l’a aussi condamné à une absolution conditionnelle, c’est-à-dire que ce dernier ne traînera pas de casier judiciaire s’il respecte sa période de probation d’un an. Yves St-Denis est de plus inscrit au registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans et il ne pourra pas avoir en sa possession des armes à feu pendant dix ans.

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo d’archives

L’ex-député d’Argenteuil Yves St-Denis a été reconnu coupable d’agression sexuelle. Il a bénéficié d’une absolution conditionnelle.

L’ex-député Yves St-Denis déclaré coupable

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

52, rue Principale
Lachute, Québec
J8H 3A8

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Investissement majeur chez Ivaco | Édition Lachute: Rock'n'blues de campagne