le Vendredi 3 février 2023
le Vendredi 13 janvier 2023 8:13 | mis à jour le 13 janvier 2023 8:17 Municipal

Lachute limite la hausse des comptes de taxes malgré l’inflation

Un budget de 30,2 M$.

Malgré une inflation galopante, la Ville de Lachute a limité la hausse des comptes de taxes à près de la moitié de la hausse de 2022 dans son budget 2023 adopté le 19 décembre dernier. Ainsi, la hausse moyenne des comptes de taxes pour les terrains résidentiels se limitera à 3,99% comparativement à 7,9% l’an dernier.

Le budget de 30,2 M$ pour 2023 est en hausse de 2 millions de dollars par rapport à l’année précédente, soit une augmentation de 7,25%. Cette augmentation est beaucoup plus faible que les 14,1% d’augmentation du budget de 2022 par rapport à celui de 2021. L’inflation y est encore pour beaucoup alors que plusieurs dépenses ont augmenté largement au-dessus de l’Indice des prix à la consommation (IPC). Par exemple, le prix du sel à déglacer a augmenté de 34% tandis que la Ville a dû augmenter de 40% les sommes dédiées à l’achat d’essence.

«Notre ville n’échappe pas au contexte économique et à la croissance de l’inflation, a déclaré le maire Bernard Bigras-Denis dans son allocution de présentation du budget. Cette année, l’inflation a atteint un sommet de 6,8% et a un impact direct sur les dépenses de fonctionnement de notre ville.»

Le maire a indiqué que le budget a été étudié afin de limiter autant que possible l’impact de cette hausse du coût de la vie sur les contribuables sans que cela n’affecte les services offerts.

«Nous avons su faire preuve de créativité en compressant un peu plus de 1,5 M$ et en redistribuant les revenus disponibles à travers différents départements, a ajouté monsieur Bigras-Denis. Nous présentons un budget responsable avec un taux de croissance du compte de taxes moyen parmi les plus bas dans les Laurentides.»

Jeu d’équilibrisme

Si l’an dernier toutes les catégories d’immeuble avaient pu bénéficier d’une baisse de leur taux de taxe foncière en raison de l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle d’évaluation, c’est le contraire qui se produit cette année. Les hausses varient de 5,46¢ pour les immeubles résidentiels à 11,5¢ par 100$ d’évaluation pour les immeubles industriels.

Parallèlement, les taux de taxation pour le service de la dette a baissé d’un peu plus de 0,6¢ par 100$ d’évaluation dans tous les secteurs de la Ville, tout comme le taux pour les égouts qui a baissé de 0,24¢. En revanche, le taux pour l’assainissement des eaux usées a augmenté de 0,13¢.

Pour ce qui est de l’ensemble des taxes à tarif fixe (eau potable, collecte sélective, contrôle des insectes piqueurs…), les payeurs de taxe verront une baisse totale de 1$ par rapport à l’an dernier.

Ainsi, avec l’ensemble de ces modifications, la hausse moyenne du compte de taxe pour une résidence unifamiliale se limitera à 102$, soit une hausse de 3,99%. Notons que la valeur moyenne d’une résidence unifamiliale à Lachute est passée à 219 572$ en 2023, une hausse d’à peine 1% par rapport à l’an dernier.

Immobilisations

La Ville de Lachute a aussi présenté son Plan triennal d’immobilisations (PTI) 2023-2025 qui se chiffre à 73,8 M$, dont 32,2 M$ sont à la charge des citoyens.

Parmi les dépenses prévues pour 2023, 2,75 M$ sont prévus pour des infrastructures en milieu urbain, notamment pour les infrastructures de l’avenue de la Lorraine, tandis que 2 M$ sont prévus pour la réfection et la mise aux normes de l’usine de traitement des eaux usées. Un autre montant de 2 M$ est prévu pour l’aménagement des infrastructures souterraines pour le parc industriel Synercité alors qu’une somme d’un peu plus de un million de dollars servira à l’achat de véhicules.

Le maire de Lachute a profité de la présentation du budget pour interpeler le gouvernement provincial, lui demandant une plus grande équité fiscale avec les municipalités.

«Les pressions budgétaires que vivent aujourd’hui les municipalités démontrent plus que jamais l’urgence de redéfinir un partenariat avec Québec, a-t-il lancé. À Lachute, 70% des revenus proviennent des taxes résidentielles et notre capacité à diversifier ces revenus est limitée. Le gouvernement doit mettre en place des mesures pour aider les municipalités à faire face aux hausses des coûts, aux impacts financiers en lien avec les changements climatiques et offrir un paiement équitable pour compensation fiscale pour ses édifices en lien avec le coût réel que doivent absorber les municipalités.»

Il est à noter que la séance d’adoption du budget lachutois représentait une première puisque celle-ci était diffusée en direct sur les ondes de la TVC d’Argenteuil.

Tous les détails du budget lachutois sont disponibles sur le site web de la municipalité au lachute.ca.