le Vendredi 3 février 2023
le Mardi 10 janvier 2023 16:11 Sports

Les Hawks malmènent les Bears à Hawkesbury

Les Hawks ont remporté leur premier match de l’année 2023 avec style à Hawkesbury, surclassant ainsi les Bears de Smiths Falls par la marque de 8 à 2, samedi soir, devant plus de 200 partisans au Complexe sportif Robert Hartley.

Les Hawks entame donc l’année 2023 avec une fiche de 1-0-1.

« On avait un plan de match qu’on a demandé aux gars de suivre, les gars l’ont compris et ont suivi à la lettre », a indiqué l’entraineur-chef par intérim jusqu’à la fin de la saison, Marc Berniqué, soulignant que ses joueurs ont donné un « effort de 60 minutes » pour l’emporter.

C’est une première victoire cette saison pour les Hawks face à Smiths Falls, qui avait remporté les quatre premiers affrontements, dont deux en décembre. Les Bears comptent notamment sur le meilleur compteur de la ligue, Sean James, auteur de 48 points en 32 matchs et trône actuellement au 1er rang de la division Robinson. Le Flock, quant à lui, figure au 3e rang de la division Yzerman.

Gélinas donne le ton

La troupe de Marc Berniqué s’est assurée de prendre son destin en main tôt dans la rencontre. En première moitié de première période, le Québecois Rémi Gélinas a mené la charge en récoltant son 10e et 11e but de la saison, chaque fois aidé par un autre Québébois, soit Nathan Gagné (2-0 HAW).

L’intensité a ensuite monté d’un cran en fin de période. Le défenseur des Hawks Spencer Gallant et l’attaquant des Bears Trevor Faucher se sont ainsi quelque peu « chamaillé » devant le filet local, ce qui leur a respectivement valu une double pénalité mineure pour rudesse.

La célébration d’Antoine Dorion (#37), auteur du but victorieux et d’un total de 4 points dans la rencontre.

Dorion ne perd pas de temps

Une fois en deuxième période, les favoris de la foule ne laisseront pas le cadran s’écouler bien longtemps avant de tripler leur avance. Seulement 16 secondes après la mise au jeu initiale, Antoine Dorion traverse la patinoire de long en large, se faufile entre les défenseurs et marque son 7e en déjouant Dawson Labre d’un habile tir des poignets (3-0 HAW). Avec bien d’autres à venir de part et d’autre, ce but en particulier deviendra toutefois celui de la victoire pour Hawkesbury.

« C’était une bonne victoire pour l’équipe. Hier on avait perdu [2-1 face aux Canadians de Carleton Place] en overtime, alors je pense que ça nous a donné un peu plus de motivation pour gagner ce soir », a raconté Dorion, espoir des Frontenacs de Kingston dans la OHL, disant avoir lui-même mieux joué que la veille, mais mettant surtout l’accent sur l’effort collectif.

Landon Brownlee, artisan d’un tour du chapeau, a aussi représenter l’est du Canada au Défi mondial junior A, tenu en Décembre dernier à Cornwall, où il a remporté la médaille d’argent (photo d’archive).

Un duo ravageur

Dans la minute suivant le but de Dorion, un autre espoir des Frontenacs de Kingston, Landon Brownlee, viendra marquer son 15e et ainsi chasser Dawson Labre de son filet au profit de Will McEvoy (4-0 HAW). Ce changement de gardien sembla donner momentanément l’énergie du désespoir aux visiteurs. Quelques minutes plus tard, le Montréalais Julien Wasmer marqua ainsi son 1er en carrière dans la CCHL, pour finalement inscrire les Bears au pointage (4-1 HAW).

À mi-chemin dans la période, les Hawks vont toutefois s’assurer que les « Ours » ne reprennent pas trop espoir ; Antoine Dorion (8e) va marquer de nouveau (5-1 HAW), tout comme son coéquipier Landon Brownlee (16e), justement à l’aide d’une passe de Dorion (6-1 HAW).

Peu de temps après le 2e du match de Brownlee, les Bears vont tout de même conclure cette période occupée en répliquant avec le 4e de la saison de Finnegan Kilmurray (6-2 HAW).

Le gardien partant des Hawks, Dekon Randell-Snow, a brillé dans la victoire avec 51 arrêts.

Tour du chapeau pour Brownlee

La troisième période fut à l’image du match, c’est-à-dire, tout à l’avantage des Hawks. Au début du troisième tiers, Thomas Beaudoin marque son 6e, aidé d’Alex Fournier et d’Aidan Stubbings (7-2 HAW). Bien qu’il s’agisse du seul auquel ce trio a participé offensivement, le travail défensif qu’il a effectué n’a pas passé inaperçu auprès de leur entraineur.

« Ils ont tenu le meilleur pointeur de la ligue à seulement une seule passe ce soir », a souligné un Marc Berniqué satisfait, en faisant référence à Sean James qui avait aussi terminé au sommet des pointeurs la saison précédente.

De l’autre côté de la période, pour conclure ce festival offensif, Landon Brownlee marqua son 17e, complétant ainsi son tour du chapeau (8-2 HAW). Sur ce but, Antoine Dorion a récolté une aide, terminant ainsi la rencontre avec deux buts, deux aides et quatre points pour la première fois de sa carrière.

« J’apprécie mes coéquipiers et le coaching staff qui m’aident chaque jour. Je pense que c’est juste en travaillant tous les jours, en pratiquant tous les jours, que je vais continuer à m’améliorer et à bâtir là-dessus pour le futur », a indiqué le hockeyeur de 17 ans Antoine Dorion, auteur de 7 points en 43 matchs la saison dernière, mais de déjà 18 en 33 cette saison.

Autres performances importantes : le capitaine du Flock, Félix Sauvé a récolté trois mentions d’aide, tout comme son assistant, Jakson Kirk. Aussi à noter, bien que le pointage final de 8 à 2 pourrait laisser présager l’inverse, c’est Smiths Falls qui a effectué le plus de tirs au but, avec 53 contre 44. Le gardien partant des Hawks, Dekon Randell-Snow a donc brillé dans la victoire avec 51 arrêts.

Les Hawks seront maintenant de retour dès mardi 10 janvier pour y affronter les Nationals, à Rockland. Par la suite, ils reviendront à la maison pour un duel du vendredi soir [13 janvier], les opposant cette fois aux Grads de Navan.