le Lundi 28 novembre 2022
le Vendredi 9 septembre 2022 9:05 Municipal

Normand Riopel de retour par acclamation

Normand Riopel sera de retour pour un second mandat en tant que maire du Canton de Champlain. Élu au scrutin de 2018, il n’a cette fois pas eu besoin de faire campagne, l’emportant ainsi par acclamation le 23 août dernier.

« C’est surtout un grand geste de confiance de la part des contribuables et de toute la communauté. […] c’est aussi un signe qu’ils ont aimé notre vision et nos ambitions pour la municipalité et qu’ils veulent qu’on continue notre bel ouvrage », a confié Normand Riopel avec reconnaissance.

Cette reconnaissance, il la voue non seulement à toute la population, mais aussi à tous les gens passionnés et impliqués qui ont travaillé avec lui afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens du Canton dans les quatre dernières années. Somme toute, une collaboration saine qu’il souhaite poursuivre pour les quatre autres à venir.

« J’ai eu beaucoup d’aide de la part des citoyens, des conseillers et de l’administration. J’aurais tort de prendre tout le crédit, parce que tout ce travail n’est pas à propos de Normand Riopel, c’est à propos de la communauté », lance-t-il, soulignant que malgré les désaccords occasionnels, le conseil a toujours été capable de s’adapter à toute situation.

Quelques faits d’armes

Pour revenir sur son premier mandat, lorsque l’on demande à Normand Riopel ce qui l’a rendu le plus fier, une chose lui vient immédiatement en tête.

« C’est d’avoir rencontré les ministres provinciaux de presque chaque département et d’avoir pu obtenir de leur part des octrois qui nous ont permis d’améliorer et d’aider la communauté », raconte-t-il.

Parmi ces divers subventions et projets, il cite notamment les rénovations de l’aréna, qu’il considère comme un lieu clé et essentiel pour « réunir les jeunes familles ». Dans son ensemble, le projet d’envergure englobant tout le centre communautaire de Vankleek Hill a reçu 750 000 $ du gouvernement fédéral, 1 466 600 $ du gouvernement provincial, pour un total de 2 216 600 $ en subventions.

Il y a aussi celui de la bibliothèque municipale qui a reçu un octroi de 100 000$, une subvention d’autant plus satisfaisante sachant que le Canton avait obtenu l’immeuble gratuitement quelques années plus tôt. Plus encore, c’est un projet d’infrastructure lié à un immeuble ancré dans la collectivité.

« C’est toujours plus facile de tout ‘garocher à terre’ et de reconstruire, mais il ne faut pas que ça se fasse à contre-courant de la vision de la communauté, et à Vankleek Hill, on aime notre look historique […] », affirme-t-il.

Des plans pour la suite

Pour ce qui est de la suite, maintenant officiellement en poste jusqu’en 2026, Normand Riopel compte « continuer le bel ouvrage » entamé en 2018.

À travers cette continuité, il compte poursuivre son travail dans différents projets d’infrastructures. De ceux-ci, il y a notamment celui d’égouts de L’Orignal, représentant un travail de plus trois ans, afin d’amasser les milliers de dollars en subventions nécessaires.

À Vankleek Hill, il y a aussi des multiples projets routiers, comme celui des rues Stephens et Saint-Denis, dont le Canton avait emprunté entre 1,2 et 1,3M$ pour réaliser.

Pour se projeter plus loin encore, aux yeux du maire, pour que le Canton ait les moyens de ses ambitions dans les années à venir, l’essentiel est d’avoir « un plan ».

« Tu dois avoir une vision et ensuite un plan, car c’est cela qui nous permettra d’être équipés et de demander des octrois pour nos projets à venir. […] parce qu’avoir un plan et une pensée positive, cela amène toujours des résultats », conclut Normand Riopel, visiblement enthousiaste de poursuivre son travail de maire du Canton de Champlain, et ce, minimalement jusqu’en 2026.

Conseil municipal, élections et résultats

D’ailleurs, le maire du Canton connait déjà l’identité de certains de ceux qui poursuivront avec lui le travail au conseil.

Comme conseillers de L’Orignal, Michel Lalonde et André Roy ont eux aussi été réélus par acclamation, tout comme Sarah Bigelow et Gerry Miner dans le district de Hawkesbury-Ouest.

Des élections auront ainsi lieu, le 24 octobre prochain, pour déterminer les quatre sièges restants, soit ceux des districts de Vankleek Hill et Longueuil.

D’abord, à Vankleek Hill, le conseiller sortant Peter Barton tentera de conserver son siège, alors que Paul Émile Duval et Denis Welden voudront faire leur entrée au conseil.

Puis, à Longueuil, les deux postes disponibles se brigueront entre quatre nouveaux venus, soit Éric Boivin, Paul Burroughs, Ginette Clément et Serge Ravary.