le Jeudi 8 Décembre 2022
le Vendredi 24 Décembre 2021 16:51 Société

Quand les médias et le père Noël font équipe

Le 17 décembre dernier, accompagné du père Noël, le journal Le Régional a tenu sa remise de cadeaux aux enfants de Hawkesbury pour la 14e année consécutive.

C’est près d’une centaine de cadeaux qui ont été remis à des enfants démunis de tous âges de Hawkesbury, exactement une semaine après que Le Régional ait tenu un événement similaire à Lachute. Une initiative menée fièrement par Sylvain Roy, fondateur et propriétaire du journal depuis plus de 25 ans.

« Ce serait cliché de dire que notre récompense c’est de voir les étoiles dans les yeux des enfants, mais c’est quand même vrai. Honnêtement, près de 70% des enfants semblent plus heureux de rencontrer le père Noël que de savoir qu’ils vont recevoir un cadeau », avait-il confié à la TVC d’Argenteuil une semaine plus tôt.

Maintenant que l’événement de Hawkesbury est complété, Sylvain Roy, originaire de Hawkesbury, a affirmé que c’était approximativement 1990 cadeaux qui ont été remis aux enfants de Lachute et Hawkesbury depuis  2007.

Un travail d’équipe

Pour financer ces cadeaux, Le Régional a déduit un pourcentage de ses revenus publicitaires d’avant les fêtes, soit de mi-novembre jusqu’au début du mois de décembre.

Ensuite, pour identifier à qui les remettre, plusieurs enseignants ont communiqué avec le journal pour les pister à savoir qui en aurait le plus besoin. Un coupon était aussi disponible dans les pages du journal des dernières semaines afin de permettre aux parents d’inscrire leurs enfants.

« On a aussi beaucoup parlé aux parents. Évidemment, on devait connaitre les besoins de leur enfant pour ne pas donner un cadeau de fille de deux ans à un garçon de dix ans », a spécifié Sylvain Roy sur un ton rieur, en soulignant l’importance de tenir les deux événements avant les fêtes puisque le père Noël était très occupé le 24 et le 25.

Interactions sécuritaires

Même si la pandémie battait son plein l’année dernière, cela n’avait pas empêché Le Régional de tenir son événement en 2020. Cette année, des mesures ont encore été prises pour rendre l’événement sécuritaire, le tout en misant sur davantage d’interactions avec un père Noël maintenant vacciné.

« Chaque année, on se demande si on va pouvoir le faire l’année suivante, mais c’est tellement valorisant qu’on est de retour chaque fois depuis 14 ans », a noté le propriétaire du journal qui a commencé à faire du bénévolat à l’âge de 16 ans, en livrant des paniers de Noël pour la banque alimentaire de Hawkesbury.