le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 2 septembre 2021 14:01 Covid-19

Le CISSS tente d’améliorer la situation vaccinale dans Argenteuil

Comme partout au Québec, la situation épidémiologique se dégrade dans les Laurentides avec l’arrivée de la 4e vague de Covid-19 causée majoritairement par le variant Delta. Dans Argenteuil, la situation reste quand même relativement bonne avec seulement neuf cas actifs en date du 2 septembre. Cependant, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides tente d’améliorer la couverture vaccinale dans la MRC, la pire de toutes les Laurentides, afin d’éviter que la situation ne se dégrade.

«La situation continue à évoluer négativement dans la région des Laurentides, explique le directeur régional de la Santé publique, le docteur Éric Goyer. Dans la semaine du 18 au 24 juillet, on a compté seulement 27 cas; dans la semaine du 15 au 21 août, c’était 230 cas.»

Cependant, il précise que 83% des nouveaux cas des dernières semaines sont déclarés chez des gens qui ne sont aucunement vaccinés ou qui n’ont reçu qu’une seule dose. Ces nouveaux cas se retrouvent aussi en plus grande proportion chez les 20 à 29 ans et 45% de ceux-ci sont contractés auprès de cas connus.

Dans Argenteuil, le taux de vaccination est le plus faible des Laurentides alors que 77% de la population a reçu au moins une dose. En guise de comparaison, à l’échelle des Laurentides, 86% de la population de 12 ans et plus a reçu au moins une dose de vaccin (78% en a reçu deux). Argenteuil compte 9 cas actifs en date du 2 septembre.

«Ça dépend de comment circule le virus et des contacts. On va voir comment ça va se passer avec la rentrée scolaire, explique le docteur Goyer. Il faut voir quelle sera l’activité du virus [dans les écoles].»

Ce dernier indique que la MRC d’Argenteuil a fait beaucoup d’efforts ces derniers temps pour essayer de rejoindre le plus de gens non-vaccinés possible pour qu’ils aillent justement chercher une première dose, en particulier chez les 18 à 35 ans.

D’ailleurs, avec la fin du VacciBus le 4 septembre prochain, cette clinique de vaccination logée dans un autobus de transport collectif, le CISSS mettra sur pied de nouvelles cliniques mobiles qui s’établiront temporairement dans des locaux qui seront disponibles. Une campagne plus spécifique pour rejoindre les jeunes de 12 à 18 ans dans certaines écoles secondaires des Laurentides, surtout celles dont la couverture vaccinale n’atteint pas 80%, sera également mise sur pied. La polyvalente Lavigne et la Laurentian Regional High School seraient parmi les écoles qui seraient visitées.

Par ailleurs, rappelons que le passeport vaccinal est entré en fonction le 1er septembre. Le CISSS précise que les deux prochaines semaines seront utiles pour roder ce nouveau système qui est obligatoire pour les 13 ans et plus pour avoir accès à certaines activités. Les personnes qui désirent de l’aide pour imprimer ce passeport en format papier ou pour installer l’application mobile peuvent appeler au 1 877 644-4545.

Finalement, il est à noter que les résidents de l’Ontario qui voudront accéder aux commerces où le passeport vaccinal québécois est exigé devront présenter une preuve de résidence de l’Ontario ainsi qu’une preuve vaccinale ontarienne pour avoir accès auxdits commerces.