le Jeudi 8 Décembre 2022
le Jeudi 18 février 2021 12:00 Municipal

Le problème du cours d’eau Urbain enfin réglé?

La Ville de Lachute prévoit amorcer dès cette année des travaux afin de régler les problématiques liées au cours d’eau Urbain. Celui-ci, situé dans un secteur résidentiel près de l’hôpital lachutois, provoque notamment l’érosion de certains terrains dont les débris provoquent à leur tour des débordements en aval de ce ruisseau. Le projet, estimé à 483 800$, recevra une aide financière de 259 000$ du gouvernement provincial.

Selon les données de la MRC d’Argenteuil, le cours d’eau Urbain est un petit cours d’eau ayant sa source dans les collines surplombant le secteur de La Grotte de Notre-Dame-de-Lourdes. S’écoulant vers le sud, le cours d’eau traverse la route 327 puis la rue Urbain qui lui a donné son nom. Le ruisseau longe les terrains résidentiels de cette rue sur le côté est avant de traverser la rue Laurier et de longer la rue du Pavillon pour finalement se jeter dans la rivière de l’Ouest.

Le développement résidentiel du secteur dans les années 70 a modifié le tracé original du cours d’eau en le rendant rectiligne, notamment le long de la rue Urbain. Ceci provoque une augmentation du débit du ruisseau, notamment lors de la fonte des neiges, ce qui favorise l’érosion des terrains. L’accumulation de sédiments en aval en provenance de cette érosion gêne alors l’écoulement de l’eau à la hauteur de la rue Laurier, ce qui provoque d’autres problèmes.

«Les gens voient une partie de leur terrain s’effriter au fil des ans, confirme le maire de Lachute, Carl Péloquin. Cela fait minimalement une vingtaine d’années que les gens se plaignent de la situation.»

Au cours des deux prochaines années, la Ville de Lachute mettra en place diverses mesures pour réduire les impacts de ce cours d’eau. Des bassins de rétention au nord de la route 327 sont prévus. Les travaux devraient débuter dès que la température le permettra.

«Ce sont des aménagements pour retenir l’eau et permettre à la nature de s’en occuper elle-même, explique le maire. Cela va ralentir le débit du cours d’eau ce qui devrait avoir un impact positif pour contrer l’érosion.»

Un volet éducatif auprès des résidents du bassin versant du cours d’eau Urbain est aussi prévu afin de les renseigner sur les actions qu’ils peuvent eux-mêmes prendre pour réduire les problématiques liées à celui-ci. Des rencontres ont déjà eu lieu avec les résidents concernant ce dossier ces derniers mois.

Le coût total du projet est évalué à 483 800$ dont 259 000$ proviendra du Programme Climat municipalités – Phase 2 du ministère de l’Environnement du Québec. La MRC d’Argenteuil et l’organisme de bassin versant de la rivière du Nord (Abrinord) collaboreront à celui-ci.

«Les gens doivent apprendre à vivre avec leur ruisseau et cela devrait améliorer les choses grandement, ajoute le maire. On est content d’avoir cette aide financière pour aller de l’avant et travailler avec les gens du secteur.»