le Mardi 29 novembre 2022
le Vendredi 27 mai 2022 16:27 Culture

Corneille en vedette au nouveau Festival multiculturel de Hawkesbury

La Ville de Hawkesbury a dévoilé son tout nouveau Festival multiculturel au Complexe sportif Robert Hartley le 19 mai dernier. Il s’agira d’un Festival de quatre jours, présenté à la Place des Pionniers du 30 juin au 3 juillet prochain, avec une programmation variée incluant Corneille et The Box.

C’est justement le groupe The Box qui sera en lever de rideau le 30 juin. Le groupe qui a connu un succès fulgurant dans les années 80 et 90 promet d’être prêt après une attente de pratiquement trois ans.

« C’est libérateur pour nous puisque ça faisait deux ans qu’on devait se produire à Hawkesbury, mais que c’était reporté à cause de la pandémie », affirme le chanteur du groupe, Jean-Marc Pisapia, en promettant de jouer leurs plus grands succès tels que Closer together ou encore Ordinary People, en plus de chansons plus récentes.

La Fête nationale

Le lendemain, 1er juillet, sera la journée de la Fête nationale du Canada. À cet effet, des groupes au rythme d’ici et d’ailleurs se produiront sur scène, tels que Skarazula (rythme du Moyen-Orient),  Shades, Clifford Breau (au son acadien), le groupe Brwsil Brise (Amérique du Sud), le groupe franco-ontarien Hey Wow et finalement The One Love Project, un groupe hommage à Bob Marley qui a même donné un avant-goût de son énergie contagieuse lors de la conférence de presse.

En plus des performances musicales, au cours de la soirée, soit vers 21h45, il y aura aussi le traditionnel feu d’artifice de la Fête nationale.

L’invité spécial

Une fois la Fête nationale terminée, la fête va tout de même reprendre le 2 juillet avec Corneille, défini comme étant « l’invité spécial » de l’événement, notamment pour sa carrière internationale, mais aussi à cause de l’incroyable parcours qui l’a amené au Canada en survivant miraculeusement au Génocide du Rwanda.

Dans une vidéo concoctée pour l’occasion, il a d’ailleurs promis un « beau et grand spectacle » à Hawkesbury.

En dehors de Corneille, il y aura aussi les groupes Prospect Nelson de Hawkesbury, The Madafakaz, ainsi que Grouyan Gombo, un groupe québécois au son cajun. Plus encore, tout comme elle l’était à la conférence de presse, Janie Renée, récipiendaire de la Trille Or 2019 du meilleur artiste jazz, sera présente.

Finalement, en tombée de rideau, la conclusion du Festival du 3 juillet sera assurée par Voyage vers l’Afrique, Mi’Gmafrica, au son autochtone et africain, ainsi que Kawandak, au son autochtone. Tout cela, en plus de plusieurs artistes surprises.

Une communauté francophone accueillante

En 2019, la Ville de Hawkesbury avait obtenu le titre de Communauté francophone accueillante,  obtenant du même coup une subvention de 1,8M$ du ministère canadien de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. Aux yeux du maire, Paula Assaly, un festival multiculturel est donc bien représentatif des valeurs de la communauté qu’elle représente.

« Ce nouveau Festival, qui célèbre la diversité, s’inscrit dans l’effort de volonté de la Ville de mieux accueillir les immigrants, voir à leur plein épanouissement et faciliter leur intégration au sein de la communauté », a-t-elle indiqué, en souhaitant que l’événement permette de rassembler encore davantage les citoyens de souche aux citoyens d’adoption.

Donner un gros « bang »

Ainsi, pour la Ville de Hawkesbury, après une Fête nationale annulée (2020) et une autre virtuelle (2021), il était important de mettre la barre plus haute pour ce grand retour. De ce fait, tenir le Festival multiculturel en même temps que la Fête nationale permettait d’augmenter le montant total des subventions obtenues.

« C’est un travail énorme […], mais on voulait donner un gros ‘bang’ pour notre retour. On sent que c’est quelque chose qui avait manqué à tout le monde durant la pandémie. Personnellement, tantôt, juste à entendre les musiciens j’en avais des frissons alors j’ai vraiment hâte cet été », a lancé Samuel Cardarelli, directeur des loisirs et directeur général par intérim de la Ville de Hawkesbury.

Bref, pour le public qui, tout comme monsieur Cardarelli, a bien hâte de découvrir ce nouveau festival et du même coup célébrer le Canada, le tout se passera du 30 juin au 3 juillet prochain, à la Place des Pionniers de Hawkesbury.