le Lundi 5 Décembre 2022
le Lundi 17 janvier 2022 9:00 Société

2021 : UNE ANNÉE MÉMORABLE À ALFRED!

Malgré une pandémie mondiale qui s’est faufilée sournoisement dans tous les pays du monde, ici même au Canada dans toutes les provinces et territoires, ici même en Ontario dans tous nos comtés, villes et villages, la communauté St-Victor d’Alfred a  su respecter les restrictions sanitaires du Bureau de santé de l’est de l’Ontario ainsi que les confinements en vigueur et elle est allée de l’avant avec les célébrations du 150eanniversaire de son village-paroisse. Bien sûr que le comité organisateur a dû s’ajuster en cours de route, déplacer certains événements prévus d’une date à une autre ou d’un endroit à un autre en raison des montées et des chutes d’éclosions au sein du territoire du BSEO et selon les directives de son médecin-chef, le docteur Paul Roumeliotis.

Le comité organisateur était sur le qui-vive de semaine en semaine, a dû se réinventer, se réajuster à plusieurs reprises afin d’atteindre les objectifs qu’il s’était fixés. Et Dieu sait que ces objectifs ont été atteints avec éclat grâce à la persévérance de ses membres et la compréhension des gens de la communauté qui se doutaient bien que la tenue et la réussite de certains événements publics était sérieusement compromise. Voici donc un aperçu chronologique des célébrations, gracieuseté de madameFrance Lamarche, présidente du comité organisateur.

C’est dès l’automne 2020 que s’est fait le lancement du site web ALFRED150.COM, lequel  compte plus d’une centaine de chroniques, et du compte Facebook ALFRED JE T’AIME qui compte déjà plus de 1500 abonnés; de plus, les élèves de l’école locale ont produit des entrevues inter-générationelles aves les aîné(e)s du village qui ont été postées sur le réseau Youtube au bénéfice de tous. Le lancement ‘actuel en présentiel’ a été fait le 12 décembre 2020 par une messe d’ouverture célébrée par Mgr Damphousse, évêque de diocèse Ottawa-Cornwall.

Des bannières ornementales ont été posées sur chaque poteau électrique sur la rue St-Philippe et des affiches posées à des endroits stratégiques pour annoncer les activités au programme, malheureusement déplacées du juin original à septembre en raison des restrictions sanitaires. De son côté, le comité d’embellissement a installé 36 barils originaux peints à la main par des artistes locaux et une exposition itinérante a été tenue au début juin où les visiteurs étaient invités ‘à marcher la Main’ selon l’expression populaire pour admirer ces œuvres d’art local. Par la suite, une structure de lettres bleues géantes (A.L.F.R.E.D) a été installée au parc Évanturel au cœur du village, créant une zone-photo idéale pour tous les visiteurs. En juillet, l’inauguration de la Croix Carrière a eu lieu à l’intersection des rues Bolt et Carrière; en septembre, une journée de labour sur les terrains de la ferme NormLyne a attiré plusieurs intéressés, ainsi qu’un tournoi amical inter-villages de balle-molle.

La méga-fin de semaine d’activités, originellement cédulée pour concorder avec les célébrations de la St-Jean-Baptiste à la fin juin, a dû être reportée en septembre; un spectacle ambulant dans les rues du village, mettant en vedette Brian St-Pierre et Martine Parisien, a cependant donné un avant-goût à tout le monde de ce qui était à venir alors que tous étaient confinés à la sécurité de leur balcon. Ce n’était que partie remise : en septembre, plusieurs milliers de gens ont pu assister ‘en présentiel’ aux activités prévues : messe commémorative présidée par l’abbé Apollinaire et ses collègues, parade qui comptait plus de 100 inscriptions (chars allégoriques, mascottes, vieux tracteurs et voitures d’époque, chevaux et calèches, mascottes, fanfares), spectacles divers animés tour à tour par des artistes de la région : Louis Séguin, Maxime Carrière, Steven Levac, Elisabeth Blouin-Brathwaite, Damian Maze, les Rats d’Swompe et Mélissa Ouimet. La soirée s’est terminée par des feux d’artifice dignes des plus grandes villes!

En octobre et décembre, l’église, transformée pour l’occasion en salle de spectacle, a accueilli les Crooneux, un quatuor de chanteurs séniors de la région dont le répertoire de chansons d’époque a su plaire à l’auditoire, malgré une panne d’électricité généralisée en décembre dans toute la municipalité; ‘the show must go on’ cependant et il a eu lieu sous les réflecteurs de téléphones cellulaires et de cierges, a cappella. Pour clore cette superbe année de célébration, un arbre de Noël  illuminé de près de 5000 lumières a été installé au centre du village et offert aux gens un espace de rassemblement à contempler les lumières dansantes synchronisées au rythme de la musique.

Ce 150eanniversaire restera gravé dans le cœur de tous et fut un véritable succès grâce à un comité organisateur engagé, des bénévoles dévoués, de généreux commanditaires et organismes, l’appui et la collaboration de la municipalité, des artistes de qualité et des gens heureux de se revoir et de faire la fête ensemble. Je vous remercie tous et toutes chaleureusement!

Merci madame Lamarche! Nul doute que l’enthousiasme dont vous faites encore démonstration aujourd’hui aura été un facteur important dans ce succès. Un livre-souvenir sera disponible au printemps 2022 dans lequel on retrouvera avec plaisir des souvenirs des événements de l’année ainsi que toutes les chroniques historiques affichées sur le site web Alfred150.com. Pour réserver votre copie, veuillez communiquer avec madameLamarche : francedlamarche@gmail.com.