le Dimanche 4 Décembre 2022
le Lundi 27 Décembre 2021 12:01 Éducation

Un nouvel outil pour encourager local

Le 1er décembre dernier, le Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien (RAEO), en partenariat avec la Chambre de commerce de Cornwall, a annoncé le lancement du  carnet À la découverte des aliments locaux. Il s’agit d’un nouvel outil soutenant les commerces d’ici, notamment de la région de Prescott-Russell, et donnant de nombreux avantages aux citoyens qui se procureront leurs produits.

Pour sa première édition, 20 entreprises sont incluses dans le carnet, dont sept sont établies à Prescott-Russell. Il s’agit de L’Orignal Packing (L’Orignal), Les Fruits du Poirier (St-Eugène), la Ferme Albert Forgues (St-Albert), les Vergers Villeneuve & Blueberry Farm (Saint-Pascal-Baylon), Nouri+Bites (Rockland), Kyan Cuisine (Embrun) ainsi que Buzzz Honey Products (Curran).

Chacun de ces commerces offre une douzaine de rabais d’un minimum de un dollar. Ainsi, il y a un minimum de 240$ de rabais dans le carnet. De plus, certains commerces offrent des rabais établis en pourcentage. Il y a donc moyen d’obtenir bien plus que 240$ à travers cette initiative expliquée par le directeur exécutif du RAEO, Tom Manley.

« Il y a trois choses qui nous ont inspiré l’idée. D’abord, toutes les cartes et routes de vins et d’agroalimentation. Ensuite, le fait qu’avec la pandémie, il y avait un certain engouement pour les produits locaux, même si les gens ne pouvaient pas se rassembler pour en profiter à la source. Finalement, on s’est aussi inspiré de commerçants d’Ottawa qui avaient décidé de s’unir, l’hiver dernier, pour offrir des rabais conjoints afin de garder leur momentum une fois la saison des marchés champêtres terminée », raconte Tom Manley, qui complète sa première année à la tête du Réseau.

Vers une deuxième édition améliorée?

Bien que la première édition vient tout juste d’être lancée, le RAEO travaille déjà sur une deuxième édition du carnet pour l’ouverture des marchés champêtres au printemps 2022. Si plusieurs organismes font souvent des projets qui s’arrêtent à une seule ébauche, Tom Manley croit que le Réseau est plus outillé que jamais pour assurer une continuité.

« Cela a souvent été un problème, on lançait un projet et au moment de le poursuivre les bénévoles avaient quitté et on n’avait plus les ressources [financières] nécessaires. Maintenant, on possède beaucoup plus de stabilité », indique celui qui a été entrepreneur pendant plus de 20 ans, en ajoutant que l’organisme a récemment reçu une subvention du gouvernement provincial de près de 100 000$ sur deux ans.

Pour la deuxième édition, l’idée serait de doubler les effectifs du carnet en réunissant une quarantaine d’entreprises. Si davantage d’entreprises embarquent, l’idée serait aussi de diviser le carnet par secteurs, pour simplifier l’expérience client. Actuellement, le secteur d’activité du RAEO et donc du carnet inclut tout de même la région de Prescott-Russell, Stormont, Dundas & Glengarry, Cornwall, et la portion ontarienne d’Akwesasne. Pour faire partie du prochain carnet, le coût est de 100$ pour une entreprise membre du RAEO et de 125$ pour une autre qui ne le serait pas.

Actuellement, près de 2000 carnets sont en circulation. Les carnets sont en vente au coût de 10$ (pour une commande minimale de 10) et de 3$ (pour une commande minimale de 50). Les entreprises et particuliers intéressés peuvent communiquer à l’adresse « services@agro-on.ca » afin d’obtenir de plus amples informations sur ce carnet qui, aux yeux de Tom Manley, tombe à point avec le temps des fêtes.

« Pour quelqu’un qui aime « encourager local » ou qui aspire à le faire davantage, cela peut être un très bon outil. Pour les entreprises, c’est aussi un moyen de fidéliser sa clientèle. Bref, c’est un cadeau simple et utile à offrir à ses employés ou à ses clients », conclut-il avec enthousiasme.