le Mercredi 7 Décembre 2022
le Vendredi 18 juin 2021 8:51 Éducation

SSC: La collation des grades et la remise de diplômes auront lieu le 21 juin

La direction du Séminaire du sacré-Cœur de Grenville-sur-la-Rouge a annoncé qu’elle tiendra une cérémonie de remise de diplômes pour ses finissants le 21 juin prochain. Malheureusement, il ne s’agira pas d’un traditionnel bal comme lors des années précédentes en raison de la pandémie actuelle.

En effet, le 21 juin prochain, la trentaine de finissants du Séminaire du Sacré-Cœur pourront arriver vers 15h à leur école où ils seront ensuite dirigés vers le gymnase. Une fois là, chaque table représentera la bulle familiale d’un finissant qui pourra être accompagné de ses parents.

Chaque étudiant sera ensuite invité sur scène où son diplôme lui sera remis, accompagné d’une photo de tous les finissants en mosaïque et d’un crayon avec lequel il pourra signer les albums. Évidemment, le nombre maximum de 250 personnes incluant élèves, parents et membres du personnel sera respecté.

Une annonce qui arrive un peu trop tard

Il y a quelques jours déjà, le premier ministre du Québec, François Legault annonçait en grande pompe que les bals de finissants seraient permis à partir du 8 juillet. Toutefois, plusieurs ont trouvé que non seulement la date était un peu trop tard, mais que son annonce l’était encore plus.

« Cela n’a rien changé à notre plan. En fait, pour faire un bal, cela prend normalement un comité, des campagnes de financement et presque toute une année scolaire de préparation. Ce n’est donc pas vraiment réaliste de croire que l’on peut organiser tout cela en quelques semaines », déplore le directeur général du SSC, Christian Lavergne, qui se veut tout de même satisfait de pouvoir tenir la remise de diplômes dans ces temps incertains.

Et pour les finissants de 2020?

À l’inverse de 2021, en 2020 un comité avait été formé et des campagnes de financement avaient eu lieu en prévision de l’organisation d’un bal. Bien que des plans étaient en place, la COVID-19 est apparue et est venue les contrecarrer.

Presque un an plus tard, il a été décidé que leur bal n’aurait finalement jamais lieu.

« Quand on a recontacté nos finissants de 2020, leurs réponses étaient très mitigées. Il faut savoir qu’après presque un an, plusieurs sont rendus ailleurs, autant mentalement que physiquement. On a donc décidé de passer à autre chose », indique monsieur Lavergne.

Il ne faut toutefois pas croire que les finissants de 2020 seront oubliés. Ils recevront par la poste la somme amassée par leurs campagnes de financement, séparée entre les finissants et remise sous forme de bourses d’études.

De plus, s’ils le veulent, Christian Lavergne mentionne aussi un autre événement qui pourrait les ramener au SSC.

« Dans deux ans, le SSC va célébrer ses 70 ans. Si tout se passe bien en ce qui concerne la pandémie rendue là, on voudrait évidemment inviter nos anciens finissants qui seront intéressés et donc on aimerait particulièrement réunir ceux de 2020 », conclut-il.