samedi, août 13, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Misfit Cowgirls Ranch, pour apprendre sur soi à travers les chevaux

La saison de camps de vacances (ou camp de jour) bat son plein entre les mois de juillet et d’août. Sortant un peu du cadre traditionnel de ce type de camp, le Misfit Cowgirls Ranch de Wendover offre pour une première fois cette année la chance aux jeunes de la région à se développer en tant que personne,  et ce, à travers les chevaux.

« C’est un endroit pour apprendre le respect, la communication et le leadership », explique Jennifer Nikitin, propriétaire du Misfit Cowgirls Ranch qu’elle a fondé il y a quelques années.

Ainsi, durant une semaine, du lundi au vendredi, de 9h à 16h, les jeunes seront divisés en groupe de six et chacun d’entre eux sera jumelé à un cheval qui sera sous sa responsabilité. Les groupes du camp sont formés en fonction de deux tranches d’âge, soit 8 à 12 ans et 13 à 16 ans. Un camp qui, au coût de 350$ pour la semaine, est ouvert à tous.

« Le nom Misfit Cowgirls Ranch vient du fait que je l’ai fondé avec ma fille, raconte Jennifer Nikitin, mais les camps s’adressent autant aux filles qu’aux garçons ».

Chevaux et enseignants

Comme Jennifer Nikitin l’indique, de nombreuses leçons de vie peuvent être apprises sur un ranch. Pour ce qui est du camp, bien qu’elle soit présente tout au long de la semaine, la beauté de la chose, selon Jennifer Nikitin, c’est que ce sont les chevaux qui font la majorité de l’enseignement.

« En marchant avec son cheval, si l’enfant se fâche envers lui ou un autre membre du groupe, le cheval va s’arrêter et on va pouvoir ensuite en parler en groupe », témoigne-t-elle.

Justement, elle ajoute aussi que c’est parfois en parlant ensuite que l’enfant réalise qu’il a appris quelque chose.

« Le cheval va refléter l’attitude de l’enfant […], c’est comme dans la vie, l’enfant voudra toujours aller tout droit, mais ce n’est pas toujours possible et il va devoir faire des erreurs et tirer des leçons pour continuer d’avancer », philosophe la propriétaire du ranch, avouant que cela prend parfois « un moment » à l’enfant pour comprendre tout cela.

Ainsi, après deux premières semaines de complétées, en juillet, il reste maintenant deux semaines pour participer au camp du ranch situé dans le canton Alfred et Plantagenet, soit celles du 1er et du 14 août.

Pour plus d’informations sur Misfit Cowgirls Ranch, son camp et ses activités, le public peut consulter son site web ou la page Facebook, ou bien, contacter Jennifer Nikitin directement à l’adresse courriel jp@windovermeadows.com.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss