samedi, août 13, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Alexis Boily prendra la direction de Victoriaville… ou des États-Unis!

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Le Lachutois Alexis Boily a reçu une bonne nouvelle le 5 juillet dernier: les Tigres de Victoriaville, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), a fait de lui son choix de 2e ronde, le 26e au total, du repêchage de la ligue. Cependant, le joueur de 16 ans hésite encore à savoir s’il ira dans les Bois-Francs ou s’il tentera l’aventure de la NCAA américaine.

Le défenseur droitier de 6’1’’ était plus qu’heureux d’avoir vu son nom sortir si tôt dans ce repêchage alors que 252 joueurs au total ont été sélectionnés.

«C’est un honneur d’être repêché par une ligue aussi forte que celle-ci, a-t-il déclaré lorsque joint par Le Régional. Mais j’étais quand même un peu surpris car mon cœur est divisé à 50-50 entre la LHJMQ et le hockey universitaire américain. Je ne sais pas encore dans quelle ligue je vais aller.»

Malgré qu’il ait prévenu les recruteurs des formations de la LHJMQ de son hésitation, les Tigres de Victoriaville ont fait du jeune homme, qui a joué l’an dernier avec les Vikings de St-Eustache de la Ligue M18 AAA du Québec, leur sélection de second tour du repêchage. Heureusement pour Alexis Boily, il sera de retour la saison prochaine avec les Vikings: il aura ainsi tout son temps pour réfléchir à quel endroit il passera son stage junior la saison suivante. Quelques équipes de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) américaine l’ont déjà approché mais les contacts plus sérieux se feront au cours de la prochaine campagne.

Dans les pas d’autres Stars

Au cours des cinq dernières saisons, outre la dernière campagne avec les Vikings de St-Eustache, Alexis Boily s’est aligné avec les Sélects du Nord, à l’exception d’une année où il a essayé le hockey scolaire à l’école Lucille-Teasdale. Mais avant ces saisons dans le hockey d’élite, le jeune homme a fait ses classes avec les Stars de Lachute.

«Les trois dernières années que j’ai passées avec les Stars, j’ai eu un coach formidable, Francis Dufour, tient-il à préciser. J’ai vraiment été chanceux.»

En étant repêché dans la LHJMQ, Boily suit les traces de plusieurs autres Lachutois qui l’ont précédé, que ce soit les frères Vincent et Philip Richer ou encore Carl Neill.

«C’est vraiment spécial d’avoir une telle opportunité, lance-t-il. Pour moi c’est un moment spécial, parce que tous les efforts que mes parents et moi avons mis dans la pratique de ma passion sont récompensés.»

Défenseur à caractère défensif (seulement huit passes en 39 rencontres avec les Vikings l’an dernier), Boily se décrit comme ayant une bonne vision du jeu et qui fait de bonnes premières passes. «Ce qui manquerait peut-être dans mon jeu serait d’être un peu plus physique, admet-il. Je n’ai pas eu de frère ou de sœur, j’ai pas pu me chicaner avec eux! L’année prochaine, c’est ce que je vais essayer d’améliorer.»

Au cours des dernières semaines, Alexis Boily s’est préparé pour la prochaine saison alors qu’il a fait des entraînements sur et hors glace du côté de Trois-Rivières avec son entraîneur privé. Il faut dire que le calendrier pré-saison des Vikings débute le 9 août prochain et que la saison régulière débutera, quant à elle, le 3 septembre.

On peut suivre l’évolution de la saison d’Alexis Boily au sein des Vikings de St-Eustache en visitant le vikings.m18aaa.com.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss