vendredi, mai 27, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

La pêche blanche fait ses débuts dans la région

Avec le retour du temps froid, nous voyons apparaître les petites cabanes de pêche sur l’Outaouais. Dans la région, on pêche le brochet, la perchaude et le favori des pêcheurs sur glace, le doré. Pratiquée partout au Canada depuis le début des temps, la pêche sur glace est souvent transmise de génération en génération. Cette activité est populaire des deux côtés de l’Outaouais et les adeptes de la région ont toujours hâte de mettre leur cabane en place.

C’est le cas de monsieur Marcel (Butch) Bouchard du Canton de Champlain que nous voyons ici installer sa cabane sur son site favori. Au fil des années, monsieur Bouchard a développé ses techniques de pêche. Durant la saison, presque tous les jours, il passe plusieurs heures à pêcher dans sa cabane bien équipée et confortable. Sous la cabane de monsieur Bouchard, il y a neuf pouces de glace, amplement pour que sa  cabane ne s’effondre pas, mais pas encore assez pour soutenir son camion. Les installations sur glace peuvent aller d’une simple tente, une cabane, à des véritables maisons tout équipées avec chauffage et cuisine.

Un alternatif ou encore un complément à la cabane est la brimbale. La brimbale consiste en une ligne de pêche montée sur une pièce de bois installée sur un poteau de support et agissant comme un balancier. Quand un poisson mord à l’hameçon et tire sur la ligne, la pièce de bois remonte, ce qui indique au pêcheur qu’il a une prise. En Ontario, les Canadiens de moins de 18 ans et ceux de 65 ans et plus n’ont pas besoin de permis de pêche. C’est la même chose pour les membres des forces armées canadiennes et les anciens combattants.

Il ne faut jamais prendre la glace à la légère si nous ne voulons pas qu’une journée familiale soit transformée en drame. Chaque année, plusieurs incidents sont rapportés en lien avec des chutes au travers de la glace. Il existe deux types de glace. La glace blanche qui est la plus fragile et devrait être évitée. La glace bleue qui est celle qui vous confère le plus de sécurité. Voici un guide pour les épaisseurs de la glace : en bas de quatre pouces ou dix centimètres, vous devriez éviter de vous aventurer. Une épaisseur de cinq pouces ou douze centimètres devrait soutenir un adulte, une motoneige ou un quatre roues. En haut de douze pouces ou trente centimètres, la glace devrait être assez solide pour des véhicules.

Il ne faut pas oublier que, sans tomber à l’eau, on peut glisser sur la glace et faire une mauvaise chute. Un bras fracturé peut rapidement clore une saison de pêche.

En fin de saison, il faut sortir sa cabane à temps. Chaque année au Canada plusieurs se font prendre par un dégel précoce et perdent leur cabane.

Pêcher un poisson-trophée, c’est beau. Mais, aucune histoire de pêche ne vaut la peine de s’aventurer sur la glace si celle-ci n’est pas sécuritaire. Bonne pêche.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss