vendredi, mai 27, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Des budgets 2022 adoptés des deux côtés de la rivière

Le 14 décembre dernier, la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge (GSLR) a officiellement déposé son budget pour l’année 2022. Un budget qui prévoit une augmentation des taxes.

Cette augmentation est de 4,8% pour la taxe foncière résidentielle, 4,8% pour la taxe foncière agricole, 5,1% pour la taxe foncière commerciale et de 5,2% pour la taxe foncière industrielle. L’augmentation du coût de la vie explique cette augmentation, en revanche, cette augmentation moyenne de 5% demeure inférieure à l’augmentation de 5,1% de l’Indice des prix à la consommation (IPC). À titre d’exemple, le propriétaire d’une résidence évaluée à 125 000$ payera environ 65$ de plus en 2022, qu’il en avait payé en taxes résidentielles en 2021.

Revenus et dépenses importants

Le budget de 2022 de GSLR prévoit des revenus de 6 840 000$, soit une augmentation de plus de 10% face à celui de 2021 alors que les revenus étaient de 6 167 890$. La municipalité de près de 3000 habitants prévoit recueillir un peu plus de 5,2M$ de revenus sous forme de taxes, soit plus de 76% des revenus totaux.

Au niveau des dépenses, c’est environ 2,4M$ qui seront dépensés dans le domaine des transports, 1,4M$ en administration, 875 010$ en sécurité publique, 642 515$ en hygiène du milieu (entretien du territoire), 463 810$ en aménagement et développement urbain, 294 325$ en loisirs et culture, 242 100$ en frais de financement et 5300$ en santé et bien-être.

De plus, un important plan d’investissement dans les infrastructures débutera en 2022 et s’étalonnera jusqu’en 2024. Ainsi, sur trois ans, la municipalité prévoit investir près de 8M$ dans son réseau routier, 2M$ dans son réseau d’aqueduc, 2M$ en équipements, 1M$ en développement et 1,4M dans des dépenses diverses encore une fois liées aux infrastructures. En tout, c’est près de 14,4M$ qui seront investis en 2022, 2023 et 2024.

Alfred et Plantagenet mise sur les infrastructures

Quelques jours plus tard (le 21 décembre), de l’autre côté de la rivière, ce fut au tour du Canton d’Alfred et Plantagenet de déposer son budget 2022. Un budget qui présente certaines similitudes avec celui de GSLR puisque tous les deux comportent une hausse des taxes ainsi que des investissements majeurs dans les infrastructures.

Du côté d’Alfred et Plantagenet, l’augmentation des taxes foncières est de 2,5%. Il s’agira d’une hausse moyenne d’environ 34$ par résidence en 2022. Au total le budget 2022 du Canton d’environ 10 000 habitants prévoit des revenus d’un peu plus de 15M$.

Infrastructure, infrastructure et infrastructure

En tout, c’est plus de 2,8M$ qui seront investis dans les infrastructures et les routes d’Alfred et Plantagenet. La ville va notamment se procurer un camion à benne (300 000$) et prévoit asphalter et/ou ajouter du gravier dans différents secteurs des Concessions 2, 3, 6, 7, 9 et 10. Des trottoirs seront aussi construits et/ou réparés dans le village d’Alfred et celui de Plantagenet.

Le département des Parcs et Loisirs est un autre secteur qui connaitra des investissements importants en 2022. Le Canton prévoit notamment faire l’aménagement de nouveaux modules pour le planchodrome d’Alfred (184 000$), la construction de la phase 1 du vélo parc à Wendover (80 000$), l’ajout d’un pavillon au Parc Denis St-Pierre à Wendover (50 000$), le développement du parc riverain de Lefaivre (42 000$) et l’ajout d’un stationnement au terrain de balle de Plantagenet (30 000$).

Subvention à la rescousse

Pour assurer ses dépenses, le Canton d’Alfred et Plantagenet ne sera pas laissé à lui-même, il pourra notamment compter sur une subvention du Fonds de partenariat avec les municipalités de l’Ontario (1 446 700$), du Fonds ontarien pour l’infrastructure communautaire (589 898$), du Fonds pour le développement des collectivités du Canada (307 003$) et du Fonds des Comtés unis de Prescott et Russell pour les routes (251 924 $).

« Une hausse modeste mais nécessaire de l’impôt foncier permettra de maintenir et même de bonifier certains services municipaux pour nos citoyens en 2022 », a expliqué le maire Stéphane Sarrazin, concluant en se disant très satisfait du budget 2022.

 

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss