vendredi, mai 27, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Écrasement au lac Barron: une erreur de pilotage en cause

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

C’est finalement une erreur de pilotage qui a provoqué l’écrasement d’un avion au lac Barron à Gore le 3 mars dernier. Selon le rapport d’enquête du Bureau de la sécurité dans les transports (BST), l’avion ne volait pas assez vite lorsque le pilote, qui est décédé dans l’événement, a tenté un virage vers la gauche immédiatement après le décollage, provoquant le décrochage de l’appareil.

Le rapport d’enquête du BST, rendu public le 17 août dernier, confirme que les conditions de vol étaient parfaites le matin du 3 mars dernier. Vers 8h, François Côté, 51 ans, un résident de Gore, a tenté de décoller de la surface du lac Barron, près du lieu de sa résidence, pour se rendre à l’aéroport de Lachute. Il comptait près de 960 heures de vol à son actif, dont une dizaine sur l’appareil impliqué dans l’accident.

Celui-ci, un Wag-A-Bond, est un aéronef de construction amateur qui comptait près de 210 heures de vol. Il ne présentait aucune anomalie connue avant le vol selon le rapport du BST. Puisqu’il décollait de la surface gelée du lac Barron, il était équipé de skis et de roues.

Lors du décollage, les volets de l’appareil étaient réglés à leur angle maximal de 40°, comme cela est suggéré lors de décollage sur la neige. Cependant, cela réduit également la vitesse de l’avion. Lorsque le pilote a tenté un virage vers la gauche peu de temps après le décollage, l’avion n’allait pas assez vite pour assurer sa portance.

L’appareil a alors décroché et est parti en vrille. Comme ce dernier n’était pas encore assez haut, à peine 50 pieds au-dessus du lac selon le rapport du BST, le pilote n’a pas eu le temps d’en reprendre le contrôle. L’avion a percuté la surface gelée du lac Barron presqu’à la verticale, blessant mortellement le pilote.

Le rapport se conclut en prévenant les pilotes de surveiller tout signe de décrochage imminent et d’user de précaution en manipulant les commandes de vol afin d’éviter un décrochage et une mise en vrille lors de manœuvres à basse vitesse.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss