vendredi, mai 27, 2022
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Cinq interventions pour conduite avec facultés affaiblies dans Argenteuil

(Communiqué) Plus de cinq interventions ont été effectuées dans les derniers jours en matière de conduite avec les capacités affaiblies par les policiers de la MRC d’Argenteuil.

Vers 4h le matin du 10 décembre dernier, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC d’Argenteuil, ont procédé à des vérifications alors qu’un véhicule était immobilisé sur le chemin du Coteau-des-Hêtres à St-André-d’Argenteuil. Il s’avéra que le conducteur était endormi au volant. Après les vérifications d’usage, les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur. L’homme de 27 ans, de Laval, a été conduit au poste de la SQ où un agent évaluateur en reconnaissance de drogues lui a fait passer une série de tests. Il a été libéré par la suite et doit revenir devant la justice, à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme. Il pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule a été remorqué.

Vers 19h le même jour, les policiers ont se sont rendus dans le stationnement du Fiddler Lake Resort, à Mille-Isles, pour une collision impliquant deux véhicules. Selon les premières informations, la collision serait survenue alors qu’un des véhicules effectuait des dérapages volontaires. Deux personnes ont subi des blessures mineures. Après certaines vérifications, les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur qui effectuait ces dérapages. L’homme de 26 ans, de Hawkesbury, a été arrêté avant d’être libéré sur promesse de comparaître. Il doit revenir devant la justice, à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme où il pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies.

Le 11 décembre, les policiers ont intercepté un véhicule pour une vérification en vertu du code de la sécurité routière sur l’autoroute 50 Est, au KM 245, à Brownsburg-Chatham. Après les vérifications d’usage, les policiers ont procédé à l’arrestation de la conductrice. La femme de 39 ans, de Lachute, a été arrêtée puis libérée sur sommation. Elle doit revenir devant la justice, à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme. Elle pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Toujours le 11 décembre, vers 2h45 du matin, les policiers ont intercepté un véhicule pour une vérification en vertu du code de la sécurité routière sur la rue Robert, à Lachute. Après les vérifications d’usage, les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur. L’homme de 24 ans, de Brownsburg-Chatham, a été arrêté puis libéré sur citation à comparaître. Il doit revenir devant la justice, à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme. Il pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Finalement, vers 1h45 le matin du 13 décembre, les policiers ont été avisés de la conduite erratique d’un automobiliste sur l’avenue de la Providence, à Lachute. Les policiers ont localisé et intercepté le véhicule dans le même secteur. Après les vérifications d’usage, les policiers ont procédé à l’arrestation de la conductrice. La femme de 26 ans, de Lachute, a été arrêtée puis libérée sur citation à comparaître. Elle doit revenir devant la justice, à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme. Elle pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies et refus. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

La Sûreté du Québec remercie les citoyens pour leur collaboration et les invitent à lui transmettre toute information relative à la conduite avec les capacités affaiblies.

Par ailleurs, vers 11h30 le 10 décembre dernier, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC d’Argenteuil, ont intercepté un véhicule pour un grand excès de vitesse sur la route 344, à Saint-André-D’Argenteuil. La personne circulait à 97 km/h dans une zone de 50km/h alors que son permis de conduire était suspendu. L’homme de 46 ans, de Saint-André-D’Argenteuil, a reçu des constats d’infraction totalisant 1160$ et 10 points d’inaptitude pour son excès de vitesse et pour avoir conduit un véhicule alors qu’il fait l’objet de sanction.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss