jeudi, décembre 2, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Un premier EP pour Steven Levac

Se lançant toujours tête première dans ses passions et fort d’un talent caché découvert durant le confinement, l’auteur-compositeur et interprète de Hawkesbury Steven Levac a lancé son tout premier EP de six chansons le premier octobre dernier.

« J’ai toujours eu une passion pour la musique, mais je n’avais jamais écrit en français avant (le confinement). Avec la COVID-19, je suis tombé à fond dans la musique et j’ai décidé d’essayer. Par après, les choses sont arrivées très vite, ma chanson ‘Dis-moé le donc’ s’est retrouvée un peu partout à la radio (incluant Sirius XM) et tout le monde a commencé à m’en parler », a raconté Steven Levac qui perfectionne sa passion pour la musique depuis les années 90 mais qui n’avait rien écrit en français avant 2020.

Après un premier succès, les choses ont déboulé rapidement pour Steven Levac, mais ce dernier était prêt grâce à un talent qu’il a lui-même du mal à expliquer.

« Certains artistes peuvent passer des mois à travailler sur une chanson. Moi, je ne sais pas pourquoi et je suis incapable de l’expliquer, je vais me ‘revirer’ un soir avec ma guitare et je vais être capable d’écrire une chanson », décrit celui dont le nouveau EP a été enregistré dans son entièreté au B-Hive Studios de Vankleek Hill.

Jongler entre deux mondes

En dehors de ses plus récents succès dans le domaine de la musique, Steven Levac connait aussi beaucoup de succès dans le monde de l’immobilier, domaine qui reste une priorité pour lui. Il veut d’ailleurs que ce soit clair, l’immobilier est une priorité pour lui et une anecdote datant d’il y a quelques semaines prouve qu’il jongle jusqu’à maintenant à merveille entre ces deux mondes.

« Lorsque j’ai donné un spectacle pour le 150e anniversaire d’Alfred (accompagné de sa copine Elizabeth Blouin-Brathwaite), il y avait 1500 personnes, c’était une soirée géniale. Le lendemain, j’ai quand même vendu deux maisons, alors je ne veux pas que mes clients s’inquiètent de mon ‘commitment’ pour l’immobilier », se remémore-t-il.

Trouver le temps

Évidemment, avec une telle carrière dans l’immobilier, Steven Levac ne va pas partir en tournée tout de suite, mais il assure qu’il va continuer de donner des spectacles « ici et là » quand il sera en « congé » de sa vocation première.

« Je n’ai jamais été de ceux qui disent qu’ils n’ont pas le temps de faire quelque chose, car selon moi tout est dans l’organisation. Si tu es bien organisé, tu as toujours le temps pour tes passions », mentionne-t-il.

D’ailleurs, cette passion n’est pas plus folle qu’une autre selon le principal intéressé.

« J’ai toujours foncé à ‘100 miles à l’heure’ dans tout ce qui me passionne et je crois que tout le monde a besoin d’une passion en dehors de son travail pour pouvoir vivre ‘à fond’. Pour certains, c’est la chasse ou la pêche, mais pour moi c’est la musique », raconte-t-il.

Ainsi, les six chansons du microalbum, incluant les succès radio « Dans ma boîte de truck » et « Dis-moé le donc », sont maintenant disponibles sur toutes les plateformes. D’ailleurs, au moment d’écrire ces lignes (3 octobre), les chansons du EP ont déjà cumulé plus de 10 000 écoutes sur Spotify seulement. Il a aussi fort à parier que l’artiste au son ‘pop-folk’ et country a vendu quelques maisons depuis, mais comme ce n’est pas le genre de chiffres qui sont indiqués à côté de son nom sur Apple Music, cet article s’en tiendra cette fois à la musique.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss