vendredi, octobre 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

Une première collecte de fonds pour la Maison Interlude

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Jusqu’au 30 octobre, Maison Interlude House (MIH), organisme d’aide aux femmes victimes de violence conjugale, tient sa première campagne de collecte de fonds, une vente de poinsettias. Les sommes amassées serviront à organiser l’activité Les Trésors du père Noël.

Fondée en 1983, Maison Interlude House fut d’abord un maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Le rôle de l’organisme s’est développé au fil des années et aujourd’hui, une vingtaine d’employés répartis dans six points de service à travers tout l’est ontarien offrent divers services aux femmes. Une cinquantaine de femmes par année ont recours au service d’hébergement de MIH tandis que plus de 500 autres profitent des autres services offerts par l’organisme.

«On a la chance de compter sur l’appui financier du gouvernement de l’Ontario dans notre mission, explique Murielle Lalonde, directrice générale de MIH. Malheureusement, au fil des ans, on s’est rendu compte que certains de nos services ne se qualifiaient pas pour des subventions. La collecte de fonds annoncée aujourd’hui a pour but de financer notre activité de Noël.»

En effet, cette vente de poinsettias, plante décorative par excellence du temps des fêtes avec ses feuilles d’un rouge vif, servira à amasser des fonds pour la tenue de l’activité Les Trésors du père Noël. Lors de celle-ci, les femmes qui reçoivent des services de MIH peuvent «magasiner» gratuitement des cadeaux de Noël pour leurs enfants, notamment à sa ressourcerie Boutique PastELLE de North Glengarry.

«La pandémie a durement touché les gens et des organismes comme Maison Interlude House», a déclaré Kim Julien, conseillère en communication à la Caisse Desjardins de l’Ontario, qui a annoncé du même souffle une aide financière de 5000$ pour la tenue de cette vente de fleurs. «J’encourage les gens à participer à cette collecte de fonds qui va aider des femmes et un organisme de la région tout en mettant de la couleur dans nos maisons!»

Jusqu’au 30 octobre, les personnes intéressées peuvent commander leur poinsettia sur le site web de MIH (www.minterludeh.ca) au coût de 20$ ou en se rendant en personne dans un point de service de la Caisse Desjardins de l’Ontario selon les dates établies. Consultez le site web de MIH, sous l’onglet «Événements» pour connaître ces dates.

La distribution des poinsettias commandés en ligne se fera du 24 au 27 novembre, aux Serres Quenneville de Plantagenet. La livraison sera cependant gratuite pour toute commande de cinq poinsettias ou plus. Un reçu d’impôt sera remis pour chaque commande.

Un besoin bien réel

Selon Marie-Pierre D’Anjou, agente de communication chez MIH, la violence conjugale est un phénomène qui n’est malheureusement pas nouveau en soi mais qui a été exacerbée durant la pandémie.

«La violence aux femmes est bien réelle: tous les six jours, une femme est tuée au Canada par un conjoint ou un ex-conjoint. L’an dernier, pendant le confinement, l’Ontario a vu son nombre de féminicides doubler», dit-elle.

«Au début de la pandémie, à la Maison Interlude, on était inquiet car il y avait une baisse du nombre d’appels», ajoute-t-elle, précisant que cela était grandement dû au fait que les femmes victimes de violence se retrouvaient sous la surveillance presque constante de leur agresseur. «On a mis en place le site Pas bien chez moi Prescott-Russell (pasbienpr.ca) où l’on pouvait clavarder et échanger plus discrètement avec les femmes. Aujourd’hui, le nombre de demandes d’aide est revenu au niveau d’avant la pandémie mais les femmes qui appellent sont encore plus vulnérables qu’avant.»

Madame D’Anjou espère que la campagne de vente de poinsettias va être bien accueillie par la population. L’organisme vise au moins 500 commandes, ce qui permettrait d’amasser entre 10 000 et 15 000$. «On espère atteindre les 1000 poinsettias vendus, ce serait réaliste, dit-elle. On a beaucoup de villes et municipalités qui nous ont dit qu’elles allaient nous appuyer pendant cette campagne en faisant des dons en argent. Tous les dons récoltés seront comptabilisés dans la collecte de fonds.»

Visitez le site web de la Maison Interlude House et cliquez sur l’onglet «Faire un don» pour effectuer un don en argent à l’organisme. Des dons de jouets pour l’activité Les Trésors du père Noël sont aussi acceptés: composez le 1 800 461-1842, poste 208 pour plus de détails.

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss