vendredi, octobre 22, 2021
LACHUTE Météo
HAWKESBURY Météo

31 143 copies chaque semaine

Derniers articles

L’environnement et l’économie au cœur des préoccupations de Michel Welt

Francis Legault
Courriel/Email: leregional@gmail.com

Le candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Canada dans Argenteuil-La Petite-Nation, Michel Welt, estime que la circonscription méritait d’avoir un candidat qui puisse défendre les couleurs et les valeurs de ce parti. La protection de l’environnement et la reprise économique comptent parmi les dossiers importants qu’il compte défendre s’il est élu.

Gynécologue de formation, Michel Welt travaille et réside à Montréal. Il a cependant une résidence secondaire dans la circonscription, à Wentworth-Nord depuis une vingtaine d’années. Outre sa vie professionnelle en médecine, il s’implique également dans diverses causes sociales comme les droits des femmes et l’amélioration de l’accès aux soins de santé.

«Je suis très attaché à la région et je crois que ça en vaut la peine de défendre les intérêts de ses gens, explique-t-il en entrevue téléphonique avec Le Régional. On m’a demandé au NPD si je voulais me présenter dans cette région-ci et je trouvais important que les gens de la circonscription aient la possibilité de voter pour les valeurs de ce parti.»

Monsieur Welt affirme évidemment que la plateforme du NPD répond le mieux aux besoins des citoyens d’Argenteuil-La Petite-Nation, à commencer par la protection de l’environnement. «C’est une circonscription qui a des lacs et des forêts, de l’agriculture et des secteurs plus urbains comme Gatineau, dit-il. Il y a des choses qui rejoignent tous ces secteurs et c’est l’environnement. Il est important d’avoir un programme environnemental ambitieux pour protéger ça.»

Réduction des gaz à effet de serre de 50% d’ici 2030, protection de 30% du territoire et électrification des transports comptent parmi les mesures proposées par le NPD. La protection de la gestion de l’offre pour les agriculteurs est aussi à l’agenda.

Économie

Monsieur Welt indique aussi vouloir soutenir les petites et moyennes entreprises qui ont été mises à mal par la pandémie. Le maintien de la subvention salariale à ces entreprises et une aide aux loyers font partie des propositions du NPD.

Pour le manque de main-d’œuvre, il indique que son parti favoriserait l’immigration de travailleurs permanents. «Contrairement à d’autres partis qui veulent favoriser l’immigration temporaire, il faut favoriser l’immigration de gens qui viennent avec leur famille s’établir de façon durable et qui s’intègrent à la communauté, explique-t-il. On va bien sûr augmenter les programmes de francisation pour les aider à mieux s’intégrer, surtout dans les petites municipalités de la circonscription.»

La circonscription ayant une population vieillissante, le candidat néodémocrate propose d’augmenter le supplément de revenu garanti afin qu’il soit supérieur au seuil de la pauvreté. Il compte aussi lutter contre les augmentations déraisonnables des prix des logements et favoriser la construction de logements abordables afin de réduire l’inflation dans le milieu résidentiel. Une taxe de 20% pourrait aussi être appliquée lors de l’achat d’un immeuble par un citoyen étranger pour réduire la spéculation immobilière.

Dossiers chauds locaux

Impossible de ne pas demander au candidat néodémocrate ce qu’il pense de la demande de la MRC d’Argenteuil qui aimerait que les gouvernements provincial et fédéral financent une étude sur les coûts et bénéfices qui découleraient du retour du train de passagers sur la ligne Montréal-Gatineau en passant par Lachute. Celui-ci dit trouver l’idée excellente.

«Il est important d’augmenter le financement dans le transport en commun. Il est important que le gouvernement fédéral participe à la revitalisation de ce type de transport, affirme-t-il. L’idée d’avoir un train de passagers est très bonne. Ce serait bon pour l’environnement et la mobilité des personnes.»

Selon Michel Welt, sur le terrain, il dit entendre beaucoup de commentaires de la part des citoyens concernant la protection de l’environnement, notamment en ce qui a trait aux développements de mines à ciel ouvert dans la circonscription. Au moins deux autres projets de mine de graphite seraient à l’étude dans diverses municipalités d’Argenteuil-La Petite-Nation, en plus du projet de la Mine Miller à Grenville-sur-la-Rouge.

Or, le graphite entre dans la composition des batteries des voitures électriques: si l’objectif du NPD est l’électrification des transports, les mines de graphite ne seraient-elles pas le prix à payer pour y arriver?

«On veut effectivement remplacer les voitures à combustion par des voitures électriques mais on ne veut pas remplacer chaque voiture à combustion par une voiture électrique: il faut aussi diminuer le nombre de voitures, explique-t-il. L’électrification globale des transports ne dépend pas uniquement d’une mine de graphite dans Argenteuil-La Petite-Nation. Le graphite peut être produit ailleurs où ce sera mieux accepté socialement. Aussi, ce n’est pas nécessairement un développement économique à long terme: il va y avoir un mini-boom mais au bout de 15 ans, ce sera fini. Il est préférable de mettre en place un développement plus durable avec des emplois qui respectent l’environnement et qui perdureront pendant des générations.»

Latest Posts

Articles les plus consultés

Don't Miss